RÉPONSE À VOS OBJECTIONS À QUITTER FACEBOOK

Reponse a vos objections a quitter facebook miniature1

Ecouter ce message en version VIDEO: cliquez-ici

Télécharger ce message en version PDF: cliquez-ici

Réponse à vos objections à quitter Facebook

La Bible confirmera-t-elle vos objections en justifiant le maintien de votre "présence" et de votre inscription en tant que "membre" de Facebook ?

Message 1parolepourmonpeuple.net – Paris France – Juin 2015

 

Sous-titres

La manifestation de la révolte de ceux qui prétendent aimer Dieu - Ou comment les chrétiens aiment démontrer devant leur Dieu la puissance de leur propre raisonnement et de leur propre justice pourtant égarée, abominable et perverse (aux yeux de Dieu) – Ma Parole dit que "Dieu ne tient pas compte des temps d'ignorance", alors ouvre tes oreilles et sors, toi mon enfant, de ton "temps d'ignorance", afin d'obéir à ma Parole, dit Dieu, Amen ?

 

 

SOMMAIRE

Vos objections. 2

Répondre à vos objections ?. 3

Lecture. 4

1. Le juste vivra dans la compromission ?. 4

2. L'exemple de Lot ? direz-vous. 6

3. La vie chrétienne : l'affliction et l'épreuve. 6

4. Par tes paroles tu seras condamné. 7

4.1 Reconnaître Facebook comme "une synagogue de Satan" mais S'y inscrire comme "membre" et la fréquenter chaque jour ?  7

4.2 Objection : Facebook est pour moi un lieu d'évangélisation.. 7

4.3 Objection : Jésus serait entré dans la "ville Facebook" afin d'y évangéliser – L'exemple de Jésus. 8

4.4 Question implicite : Jésus aurait-il ouvert son compte sur Facebook ?. 9

4.5 Objection : le virtuel et le réel se rejoignent aujourd'hui et nous devons le vivre. 11

4.6 Objection : être "des brebis au milieu des loups". 13

4.7 Objection : "Christ n'est pas moins annoncé, je m'en réjouirai". 15

4.8 Objection (hérésie constatée) : Croire qu'on a "compris" Dieu.. 15

5. Retrouver le "vrai" Jésus. 17

6. Se séparer des mauvaises compagnies ?. 18

6.1 Quelqu'un aura-t-il encore aujourd'hui la volonté de "se séparer des mauvaises compagnies" ?. 18

6.2 Connaître Dieu plutôt que d'être "seulement" un "adepte" de sa Parole. 19

7. À ceux qui diront que nous nous permettons de juger les autres. 20

Références des messages cités. 21

 

 

Introduction

Vos objections

Vous avez été plusieurs à réagir à la publication de notre message concernant notre décision de fermer notre compte Facebook (lien vers ce message en bas de cette page), et nous vous remercions de vos remarques, pertinentes et souvent censées, qui démontrent votre volonté réelle de servir Dieu, ce qui est encourageant.

Voici une synthèse des réponses et objections que nous avons reçues:

1.        "J'admire votre décision de quitter Facebook parce que je n'ai pas le courage de le faire."

2.        "Je reste sur Facebook à cause des amis et de la famille, je désire maintenir par ce moyen un lien d'amitié (bien que je ne publie pas de messages)"

3.        "Je respecte votre opinion de vouloir fermer notre compte, mais je ne suis pas d'accord avec vous". Réponse sans autre argument, ce qui est étrange puisque ces personnes ne cherchent pas à nous "sauver" d'un éventuel égarement (étrange pour quelqu'un qui se dit "ami").

4.        Plusieurs regrettent notre départ, parce qu'ils pensent que cela mettra fin à notre amitié (alors que nous donnons par ailleurs notre adresse email pour continuer à échanger des messages, ce qui témoigne de l'emprise dévorante prise par Facebook dans la communication d'aujourd'hui).

5.        "Je ne publie pas des contenus "douteux" et je n'en constate pas dans ceux de mes amis."

6.        "Je ne passe pas plus de 2 heures lorsque je vais sur Facebook et j'y vais assez rarement."

7.        "Il y a quand même des bons contenus sur Facebook."

8.        "Moi aussi, je suis en train de réfléchir sur le même sujet de quitter Facebook."

9.        "J'ai été frappé par votre message, et je réfléchis dorénavant sur le contenu de toutes les publications (que je lis et que j'envoie). Quel but et à quoi servent nos messages ? Bien que j'aime Facebook (car il me rappelle les anniversaires de mes proches), maintenant je réfléchis plus quand je l'utilise et je me pose des questions."

10.     "Jésus est venu sur la terre non pas pour sauver les chrétiens, mais ceux qui ne sont pas. Comment allez-vous les trouver si les chrétiens ont peur de ramener ceux qui sont confus, qui vivent dans la perdition parce qu'ils ne connaissent pas le vrai Dieu ?  Jésus nous envoie partout dans le monde pour prêcher l'Evangile, pour ramener à Dieu ceux qui ne le connaissent pas."

11.     Philippiens 1:18 nous dit : "Qu'importe ? De toute manière, que ce soit par ostentation, ou par amour de la vérité, Christ n'est pas moins annoncé : Je me réjouis, et je me réjouirai."
"Facebook n’est pas plus dangereux que le reste, TV, distractions etc… Chacun doit le gérer et ne pas se laisser vampiriser. Nous ne sommes pas du monde mais nous sommes dans le monde. C’est dans le camp ennemi que se font les batailles. Il est important que Christ soit annoncé, quel que soit le terrain".

12.     Facebook est un outil et un outil n'est ni bon ni mauvais, cela dépend seulement de l'usage qu'on en fait.

13.     Facebook n'est que le miroir tristement réel de notre monde actuel sans Dieu, que Satan aveugle, et qui court à sa perte. Vouloir quitter Facebook correspond à vouloir quitter le monde, c'est un non-sens.

14.     Nous sommes le sel de la terre. Or, si Facebook était un pays, il serait le plus peuplé du monde (avec 2,2 milliards d'utilisateurs en 07/2014), devant la Chine (1,4 milliards d'habitants) et l'Inde (1,2 milliards). Ce "pays" ne doit donc pas être un "territoire perdu" puisque Jésus nous demande de "faire de toutes les nations des disciples". Le monde virtuel est aujourd'hui un monde aussi réel que le monde physique dans lequel nous évoluons. D'un point de vue technique et scientifique, nous savons que la frontière virtuelle/réelle ne va aller qu'en diminuant, jusqu'où jour où elle disparaîtra. Facebook est rempli de personnes qui ont besoin d'entendre parler de Dieu, et Dieu nous envoie pour que nous allions les chercher. En ce qui me concerne je choisis de faire tous mes efforts pour être le sel de la terre.

15.     Dieu nous a prévenus que nous étions en guerre, et qu'Il nous envoyait comme "des brebis au milieu des loups". Nous sommes en guerre, et partout où Satan posera son pied pour détruire, il faut qu'il y ait des chrétiens - équipés du St-Esprit et armés de la Parole de Dieu - qui soient prêt à lui répondre.

16.     J'ai honte de moi, lorsque je vois que trop souvent je me laisse attirer à la convoitise des yeux sur Facebook. Ou lorsque je laisse mon orgueil s'enfler en regardant le nombre de "J'aime" sur ma dernière publication. Cependant, je prie et je demande à Dieu de m'épauler.

17.     Jésus lui-même ne mangeait-il pas avec des collecteurs d'impôt ? A-t-il fuit devant cette femme prise en plein adultère ? Non : "Vas, et ne pèches plus". Il passait de ville en ville, avec ses disciples, pour enseigner et inviter à la repentance. Je pense que Jésus serait entré dans la ville "Facebook", qu'Il y aurait fait des disciples, et que ceux-là auraient continué à faire des disciples à l'intérieur même de cette "synagogue de Satan".

18.     Enfin, plusieurs personnes nous ont demandé si nous étions bien les auteurs de l'email indiquant notre décision de Fermer notre compte Facebook, car ils pensaient avoir reçu un virus ou bien un faux email, ce qui confirme que Facebook est bien considéré par beaucoup comme un endroit "dangereux" et dont il faut se méfier (transmission de virus, de messages frauduleux, etc).

Répondre à vos objections ?

Nous avons donc décidé de confronter vos remarques devant Dieu à la lumière de sa Parole et de lui demander son avis à lui plutôt qu'à nous. La Bible confirmera-t-elle vos objections en justifiant le maintien de votre présence sur Facebook ? Voici les réponses que le Seigneur nous a révélées et inspirées.

Dieu le seul juge

Pour ceux qui resteront dans la contestation après avoir lu le présent message, nous vous conseillons et vous invitons à argumenter vous-mêmes devant le Dieu vivant et non devant les hommes, car la Bible dit qu'il n'y a qu'un seul Esprit et qu'il ne peut se contredire lui-même, c'est pourquoi nous qui sommes soumis à Dieu, nous ne pouvons pas travailler contre sa propre volonté, et admettre que l'Esprit de Dieu parle de manière différente et contradictoire aux uns et aux autres, n'est-ce pas ? D'autre part, si l'Esprit de Dieu nous a confronté nous, pourquoi ne vous laisseriez-vous pas confronter à votre tour ? N'est-il pas écrit que Dieu nous châtie pour notre bien ?

Une fermeture difficile pour nous

Nous avons donc décidé d'obéir à la Parole de Dieu, à la fois en publiant le présent message, et aussi en fermant notre compte Facebook. Or cette décision de fermeture a été plutôt difficile à accepter et à concrétiser pour nous, car cela a consisté en une véritable souffrance et un grand renoncement, notamment pour Cinha qui avait plus de 500 amis dont beaucoup de longue date, et pour lesquels Facebook représentait une plateforme très efficace et très pratique pour les échanges avec de nombreux missionnaires disséminés dans de nombreux pays du monde. Mais le Seigneur nous a montré que le retour aux simples emails était tout aussi adapté pour répondre à ce besoin, avec la "pollution" de Facebook en moins.

Un problème d'autorité devant Dieu (et non devant Facebook ou devant le monde)

En vérité LES CHRÉTIENS ONT BESOIN DE CONNAÎTRE DIEU VÉRITABLEMENT ET C'EST BIEN LÀ QUE LE BÂT BLESSE AUJOURD'HUI. Ils argumentent et se révoltent à la manière des hommes au lieu d'accepter de se soumettre à la volonté et à l'autorité de Dieu (comme des hommes). Or, la volonté et l'autorité de Dieu sont révélées par le Saint-Esprit de Dieu, et sont confirmées par la Bible, et non pas l'inverse. Il faut donc cesser de vouloir faire n'importe quoi dans sa vie, et de justifier ensuite sa vie à l'aide de passages bibliques choisis. C'est la Bible qui doit nous confronter et non pas les chrétiens qui doivent confronter la Bible (Dieu). A chacun de s'examiner (dit la Parole).

Par tes paroles tu seras condamné

Puisque nous avons soumis devant Dieu vos propres argumentations et objections, et que le Seigneur nous a ouvert les yeux sur vos objections, vous comprendrez en lisant ce message pourquoi il est écrit dans la Bible que "PAR TES PAROLES TU SERAS JUSTIFIÉ et PAR TES PAROLES TU SERAS CONDAMNÉ", Amen ?

Matthieu 12:34 C'est de l'abondance du cœur que la bouche parle. 35 L'homme de bien tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur ; et l'homme méchant tire de mauvaises choses du mauvais trésor de son cœur. 36 Je vous le dis : Les hommes rendront compte au jour du jugement, de toute parole vaine qu'ils auront proférée. 37 Car tu seras justifié par tes paroles et tu seras condamné par tes paroles.

 

 

Les réponses à vos objections

Lecture

2Pierre 2:20 En effet, si après s'être retirés des souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus par elles, leur dernière condition est pire que la première. 21 Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de l'avoir connue et se détourner du saint commandement qui leur avait été donné. 22 Mais ce qu'on dit par un proverbe véritable leur est arrivé : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée est retournée se vautrer dans le bourbier. 3:17 Vous donc, mes bien-aimés, puisque vous êtes déjà avertis, prenez garde qu'étant emportés avec les autres par la séduction des abominables, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté. 18 Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire.

 

1. Le juste vivra dans la compromission ?

Dieu a-t-il séparé la lumière et les ténèbres oui ou non ?

Paradoxe : comment le croyant et le non-croyant pourraient-ils cohabiter dans le même lieu sans que l'un ou l'autre ne s'en trouve incommodé ? Ainsi pourtant, le croyant et le non croyant cohabitent sur Facebook sans qu'aucun n'en soit pour autant "perturbé", n'est-ce pas curieux ? Ou bien ne se côtoient-ils pas vraiment ? Ne se voient-ils pas et ne se croisent-ils pas sur Facebook ? Réponse : au contraire, croyants et non-croyants ne cessent d'échanger, de s'écrire des politesses et de se congratuler. De toutes évidences, et à l'observation (publique) de cette activité, ils se trouvent visiblement "fort bien ensemble", ce qui constitue un non-sens total par rapport au verset suivant :

2Corinthiens 6:14 Ne portez pas un même joug avec les infidèles, car quelle communion y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? Ou quelle communion y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ? 15 Et quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ?

Une "communion" et une cohabitation qui ne gênerait plus les enfants de Dieu ?

Mystère : Comment le chrétien et le non-chrétien peuvent-ils se retrouver ensemble "en communion" sur Facebook ? Comment "la lumière" du croyant n'éblouit-elle pas "les ténèbres" du non-croyant au point de L'INDISPOSER ? Comment "les ténèbres" du non-croyant ne polluent-elles pas et n'indisposent-elles pas le croyant au point de le faire FUIR ? Comment ne sont-ils donc pas (ou plus ?) incommodés l'un par l'autre ? Un mystère de la vie moderne, vraiment ? Ce mystère n'est-il pas plutôt le résultat d'une COMPROMISSION ?

L'argument de l'évangélisation des non-croyants par les croyants

Plusieurs d'entre vous ont argumenté fortement sur le "devoir d'évangélisation" des croyants envers les non-croyants, et qu'il est donc nécessaire d'aller les rencontrer là où ils se trouvent, c'est-à-dire sur Facebook. Question : une goutte d'eau "propre" peut-elle "rendre pur" une bouteille d'eau souillée ? N'est-ce pas plutôt la goutte d'eau "souillée" qui souille une bouteille d'eau pure, et la rend ainsi impropre à la consommation ? N'EST-IL DONC PAS ÉVIDENT QUE C'EST LE CROYANT QUI EST SUSCEPTIBLE DE SE LAISSER SOUILLER, POLLUER ET ÉGARER PAR "LE MONDE NON-CROYANT" PRÉSENT (EN GRANDE QUANTITÉ) DANS FACEBOOK, et non pas le non-croyant qui serait ainsi "sanctifié" par la présence du croyant ? Soyons honnêtes. D'autre part, écoutons la suite du verset cité ci-dessus, car il nous dit ceci :

2Corinthiens 6:17 C'est pourquoi, SORTEZ DU MILIEU D'EUX ET SÉPAREZ-VOUS, dit le Seigneur ; NE TOUCHEZ À AUCUNE CHOSE SOUILLÉE et je vous recevrai.

Il ne s'agit pas d'évangélisation mais de compromission (au motif officiel de l'évangélisation)

A qui ce verset s'applique-t-il selon vous ? Aux croyants ou aux non-croyants ? Si vous prétendez que vous devez rester sur Facebook afin d'y évangéliser, alors à quoi sert ce verset de Paul, et pour qui l'aurait-il donc écrit ? Et dans ce cas, dans quel cas de figure cette recommandation de Paul : "Sortez !" s'appliquerait-elle ? Paul aurait-il parlé en vain (bien que de la part du Seigneur) ? Par ailleurs, pour ce qui est de "fréquenter et de s'installer dans les lieux de perdition du monde", où est ce modèle dans la Bible ? Jésus a-t-il enseigné à ses disciples d'aller "s'installer" dans les maisons de prostitution afin d'y évangéliser ? Ne devaient-ils pas plutôt aller "de lieu en lieu" afin d'annoncer le Royaume plutôt que de "s'asseoir" avec les païens afin de partager leur vie ? N'est-ce pas un affront et une insulte à Dieu que de prétendre que Jésus a enseigné d'entrer dans les "lieux de perdition" ?

N'est-il pas écrit: dépouillez-vous du vieil homme et revêtez-vous de l'homme nouveau ? Est-il écrit: continuez à fréquenter les lieux de perdition, les lieux que fréquentent les païens, vivez comme les prostituées et au milieu d'elles, et APPRENEZ À FAIRE COMME ELLES, afin éventuellement de les sauver ? Ou bien est-il écrit : N'APPRENEZ-PAS LES MAUVAISES VIES des nations et SORTEZ du milieu d'eux, mon peuple, SANCTIFIEZ-VOUS et je vous accueillerai ? Vous connaissez la Parole n'est-ce pas ?

 

 

2. L'exemple de Lot ? direz-vous

Un exemple souvent cité dans "le monde chrétien" : le cas de Lot qui habitait à Sodome tout en étant qualifié de "juste" (par la Bible) – Mais de quel exemple s'agit-il vraiment ?

La Bible dit que Lot était un homme "juste" et que bien qu'habitant à Sodome, une ville gravement égarée et corrompue, il cherchait à y donner un bon témoignage en luttant contre l'égarement des habitants de cette ville. Ceci pourrait donc justifier la présence des chrétiens dans la "ville" Facebook, dans le but "d'y évangéliser", comme beaucoup d'entre vous l'ont argumenté, n'est-ce pas ? Mais réfléchissons davantage.

Une vie d'affliction et de souffrance - Lot ne s'est jamais "complu" à Sodome

Si la Bible dit que Lot était "juste", voyons si ce qu'elle dit sur SA VIE ET SUR SON COMPORTEMENT à Sodome peut également être comparé à LA VIE ET AU COMPORTEMENT DES CHRÉTIENS "habitants" dans la ville Facebook "dans le but d'y évangéliser" selon eux, d'accord ? Or, voici ce que nous lisons sur Lot : "Cet homme juste, qui habitait au milieu d'eux, AFFLIGEAIT TOUS LES JOURS SON ÂME JUSTE, à cause de ce qu'il voyait et entendait dire de leurs méchantes actions" (2Pierre 2:8). Donc, à toi qui fréquente chaque jour Facebook et qui prétend y évangéliser "pour le Seigneur", pose-toi cette question : "ton âme est-elle affligée chaque jour en voyant toutes les méchantes publications" qui circulent sur Facebook ? Pries-tu chaque jour pour les âmes perdues que tu croises sur Facebook, et travailles-tu à ta propre sanctification chaque jour, et répétant chaque jour à tous les pécheurs que tu croises : "Va et ne pèche plus" comme notre Seigneur l'a fait avec la fameuse femme pécheresse que tu aimes tant citer dans tes discours ?

Lot s'est-il "conformé" à la vie des habitants de Sodome ?

Ayons le courage de regarder en face notre propre attitude et sortons de notre hypocrisie chrétienne, car chacun ne vient-il pas sur Facebook chaque jour afin de S'Y RÉJOUIR, partager SA JOIE, SES PLAISIRS et répandre ce que nous appelons nous-mêmes "l'amour de Dieu", alors qu'étrangement c'est exactement la même attitude que celle des païens sur Facebook, lesquels partagent "étrangement" exactement "le même amour" que celui que partagent les croyants en question ? Étrange non ? Les incroyants partageraient-ils donc "l'amour de Dieu" sur Facebook, eux qui sont pourtant infidèles et rebelles à Dieu ? Si les chrétiens ne sont pas devenus aveugles sur ce point, ne sont-ils manifestement devenus pleinement hypocrites et blasphémateurs de fait envers Dieu, en déclarant ces choses ? De nouveau un affront et une insulte envers Dieu.

 

3. La vie chrétienne : l'affliction et l'épreuve

La Bible nous apprend que la vie chrétienne est faite d'afflictions et d'épreuves, qui ont pour but d'éprouver notre foi, et ainsi d'obtenir en final LE salut au jour du jugement, n'est-ce pas ? C'est ce qui ressort de ce passage :

1Pierre 1:6 Quoique vous soyez maintenant affligés pour un peu de temps par diverses épreuves, vu que cela est convenable, 7 afin que l'épreuve de votre foi, beaucoup plus précieuse que l'or périssable, et qui toutefois est éprouvé par le feu, ait pour résultat LA LOUANGE, l'honneur et la gloire, lorsque Jésus-Christ sera révélé, 9 remportant le but de votre foi, à savoir le salut de vos âmes.

Le témoignage de la vie de Lot : L'AFFLICTION ET L'ÉPREUVE

Or c'est bien ce que nous avons constaté dans la vie de Lot, car vivre dans Sodome était pour lui "une épreuve" et c'est la raison pour laquelle "il affligeait tous les jours son âme juste" (2Pierre 2:8). Je pose donc cette question à ceux qui "défendent" le bien-fondé de leur présence sur Facebook : En quoi votre inscription sur Facebook consistue-t-elle "UNE ÉPREUVE" envoyée par Dieu, et en quoi "AFFLIGEZ-VOUS" VOTRE ÂME chaque jour, tandis que vos publications sont mondaines et identiques à celles des païens ? En quoi votre présence quotidienne sur Facebook constitue-t-elle encore une "épreuve" aujourd'hui ? Répondez honnêtement, car c'est le salut de votre âme qui est en jeu.

 

4. Par tes paroles tu seras condamné

Au fil de la lecture de ce message, et comme nous l'avons déjà écrit dans l'introduction, vous allez comprendre pourquoi la Bible déclare que "TU SERAS JUSTIFIÉ PAR TES PAROLES ET TU SERAS CONDAMNÉ PAR TES PAROLES". En effet car nous allons reprendre ci-après les objections que vous nous avez adressées, c'est-à-dire que vous avez adressées à Dieu lui-même à travers nous.

4.1  Reconnaître Facebook comme "une synagogue de Satan" mais S'y inscrire comme "membre" et la fréquenter chaque jour ?

L'un de vous a déclaré qu'il reconnait Facebook comme "une synagogue de Satan". Si c'est bien le cas, alors mon frère, demandes-toi pourquoi tu t'es officiellement INSCRIT EN TANT QUE MEMBRE DE CETTE "SYNAGOGUE" sans que cela te gène ? Peut-on être membre de la synagogue de Satan et être sauvé ? Dieu sauvera-t-il les "membres de la synagogue de Satan" ? Dieu acceptera-t-il de pécher contre sa propre justice en sauvant de telles personnes alors que la Bible les condamne formellement à l'Enfer ? Dieu pécherait-il lui-même contre la Justice de Dieu ? N'y a-t-il pas un problème quelque part ?

 

4.2  Objection : Facebook est pour moi un lieu d'évangélisation

Un argument qui est cité de manière quasi systématique

Depuis quand la Bible a-t-elle enseigné que les lieux d'évangélisation sont DES LIEUX "FERMÉS" DE FRÉQUENTATION RÉGULIÈRE ? Ce concept n'est-il pas plutôt l'enseignement des hommes avec leurs églises des hommes (qui sont pourtant non-bibliques, comme nous l'avons déjà dénoncé dans notre message "POURQUOI CHERCHEZ-VOUS PARMI LES MORTS CELUI QUI EST VIVANT ?" lien en bas de cette page). Maintenant, à toi mon frère qui affirmes que Facebook est bien pour toi un lieu d'évangélisation, je voudrais te poser cette question : peux-tu nous indiquer combien de disciples tu as déjà fait jusqu'à présent dans le Facebook ? Par ailleurs, combien de personnes dans ta "liste d'amis Facebook" sont-ils des païens ? Les disciples de Jésus ont-ils été enseignés par le maître à LIER ET MAINTENIR DES AMITIÉS DURABLES AVEC LES INCROYANTS DU MONDE, ou bien leur a-t-il plutôt enseigné de se garder "soigneusement" de leur "levain" ? D'autre part, observe bien ton activité globale sur Facebook et comptabilise un peu : combien de fois as-tu véritablement annoncé la Parole de Dieu et le message du salut, au milieu de tes centaines de posts concernant soit ton nouveau job, soit ton dernier film vu au cinéma, ou la dernière trouvaille technologique d'Apple, de Google ou de Samsung, ou bien même tous les partages que tu as relayés à partir des autres pages (païennes) de Facebook, ou même depuis les sites et publications (païennes) du monde ? Soyons honnêtes et arrêtons de jouer avec la gloire de Dieu. Jésus a-t-il enseigné oui ou non de fréquenter et même de rester "ami" avec les païens ? Ne s'agit-il pas d'un exemple et d'un enseignement totalement en opposition et non-conforme avec l'exemple de la vie de Jésus ? (comme nous allons le voir ci-après).

2Jean 1:10 Si quelqu'un vient à vous, et qu'il n'apporte pas cette doctrine, NE LE RECEVEZ PAS DANS VOTRE MAISON, et ne le saluez pas ! 11 Car CELUI QUI LE SALUE PARTICIPE À SES MAUVAISES ŒUVRES.

 

4.3  Objection : Jésus serait entré dans la "ville Facebook" afin d'y évangéliser – L'exemple de Jésus

Nous devons faire comme Jésus, qui répandait l'amour autour de lui

Certains ont répondu que "nous devons faire comme Jésus", sachant que Jésus allait "chercher et sauver les pécheurs", et que notamment "il n'a pas condamné la femme adultère" mais lui a dit plutôt "va et ne pèche plus", et qu'il est écrit aussi que Jésus avait souvent "des gens de mauvaise vie" auprès de lui, auquels il parlait avec "amour et compassion". C'est pourquoi selon ce raisonnement, Jésus serait surement "entré" dans la "cité" Facebook, afin d'y sauver les "perdus", et qu'il n'aurait pas "fermé son compte Facebook" comme nous l'avons fait. Or mes frères et sœurs, nous avons ici un (gros) problème car en effet, tout ce qui vient d'être dit est "vrai" au sens "littéral" mais en réalité absolument "faux" au sens "réel", car il rend alors caduque et contredit totalement l'Esprit de toute la Bible. Pourquoi ? Vous allez comprendre en lisant la suite.

Se laisser vivifier par "l'Esprit" de la Parole et non pas "tuer" par "la lettre" de la Parole

En vérité, il s'agit ici d'une preuve manifeste de la confusion qui règne actuellement dans l'esprit (égaré et prétentieux) des chrétiens. On confond tout et on essaye de justifier notre propre attitude en se servant de la Bible, au lieu de prendre la Bible "en premier", comme étant LE modèle et comme L'AUTORITÉ (sur nous), et de nous laisser enseigner et briser par CETTE AUTORITÉ-LÀ (par la révélation première du Saint-Esprit), et non pas de prendre autorité sur cette autorité (la Bible), afin de la dominer et de justifier ainsi nos propres raisonnements, d'accord ? Il y aurait ici matière à développer beaucoup plus, mais pour faire simple et (assez) court, comprenons ceci : comme nous l'avons déjà mentionné dans l'introduction, la volonté et l'autorité de Dieu sont révélées par le Saint-Esprit de Dieu, et sont confirmées par la Bible, et non pas l'inverse. Autrement dit, si on prend les choses "à l'envers", on se laisse "tuer" par "la lettre" au lieu de se laisser "vivifier" par l'Esprit (de Dieu), vous comprenez ? C'est pourquoi la Bible dit que "LA LETTRE TUE, MAIS L'ESPRIT VIVIFIE". Arrêtons de nous croire plus sages que Dieu, et acceptons enfin la Parole qui nous déclare que : "La sagesse de Dieu est une folie pour l'homme" (1Corinthiens 1:18), et "Le Seigneur connaît les raisonnements des sages, ils sont vains" (1Corinthiens 3:20). Aurions-nous la prétention de comprendre les plans de Dieu, alors que Satan lui-même, bien qu'ayant reçu une intelligence au-dessus de toute intelligence humaine, n'a pas réussi à déjouer le plan de salut de Dieu ? L'homme est décidément si orgueilleux…

2Corinthiens 3:5 NON QUE NOUS SOYONS CAPABLES PAR NOUS-MÊMES DE PENSER QUELQUE CHOSE, COMME VENANT DE NOUS-MÊMES, mais NOTRE CAPACITÉ VIENT DE DIEU, 6 qui nous a aussi rendus capables d'être serviteurs de la Nouvelle Alliance, non de la lettre, mais de l'Esprit ; car LA LETTRE TUE, MAIS L'ESPRIT VIVIFIE.

 

4.4  Question implicite : Jésus aurait-il ouvert son compte sur Facebook ?

Afin de répondre à cette intéressante question, reprenons les choses dans l'ordre et posons les bonnes questions :

Question 1 : Jésus s'est-il inscrit comme "membre" d'une synagogue ou d'une organisation d'homme ?

Réponse : non, au contraire, puisqu'il entrait dans les synagogues et dans le Temple comme un visiteur, et dans le but d'y apporter un enseignement (spontané), afin d'en faire sortir les gens, en leur ouvrant les yeux sur l'hypocrisie et l'égarement qui y régnait (encore aujourd'hui). JÉSUS NE SE SERAIT DONC JAMAIS INSCRIT COMME MEMBRE DE FACEBOOK, mais il l'aurait plutôt condamné comme les autres œuvres des ténèbres, en dénonçant l'hypocrisie et l'égarement qui y règne. Ceci correspond totalement à son enseignement et à sa vie. Est-ce que vous imaginez vraiment Jésus envoyant des post sur Facebook à un ensemble "d'amis" (à la fois des "enfants de Dieu" et des "non-enfants de Dieu"), afin de "partager" soit sa dernière sortie chez Mc Donald, soit un nouveau maillot ou le dernier I-Phone qu'il viendrait d'essayer ? Qui a encore la crainte de Dieu et du respect pour sa gloire aujourd'hui dans le monde chrétien, n'est-ce pas alarmant (et navrant) ?

Question 2 : Jésus s'est-t-il "installé" pour vivre au milieu des prostituées et des gens de mauvaise vie ? (comme on le fait dans Facebook).

Réponse : bien sûr que non, puisque c'est la femme adultère qui a été amenée à Jésus (à l'extérieur), et que par ailleurs les "gens de mauvaise vie" se trouvaient toujours auprès de Jésus là où il allait (ce sont eux qui le suivaient et non pas lui qui se rendait "chez eux"). D'autre part, comprenons que si Jésus a dit à cette femme adultère : "va et ne pèche plus", ce n'était ni pour qu'elle retourne ensuite dans un lieu éventuel de "prostitution ou de mauvaise fréquentation, ni un lieu de perdition", de manière qu'elle y annonce le salut, mais bien POUR QU'ELLE CHANGE DE VIE (la conversion). Ce n'était pas non plus pour que lui-même Jésus s'installe dans un lieu de perdition (comme Facebook), ceci est un non-sens total (et une insulte à Dieu). La phrase "va et ne pèche plus" prononcée par Jésus ne signifie-t-elle pas plutôt "cesse ta prostitution, ta mauvaise vie, tes mauvais lieux et tes mauvaises fréquentations" ? N'est-ce pas une évidence ? D'autre part, où trouve-t-on dans la Bible que Jésus se soit rendu dans un quelconque "lieu de perdition" afin d'y évangéliser ? Au contraire, il n'a jamais donné cet exemple, par contre il a chassé les vendeurs du Temple qui profanaient ce lieu établi initialement pour la prière. En réalité, ce que nous devons comprendre, c'est que Jésus recherchait LA SANCTIFICATION dans sa vie. Question : combien de "chrétiens" recherchent encore cette "sanctification" lorsqu'ils surfent chaque jour sur Facebook et qu'ils se délectent parmi leurs posts mondains ? Il s'agit bien en vérité d'un aveuglement (et d'un affront) devant Dieu.

Question 3 : Jésus cherchait-il à faire une "performance" devant Dieu ?

Ce que nous constatons, c'est que les chrétiens d'aujourd'hui ont visiblement "subi" l'enseignement "du monde" du cinéma, et c'est pourquoi ils veulent jouer à "Superman" ou à "Luke Skywalker" dans "Star-Wars" devant Dieu. Autrement dit, on cherche à épater Dieu, à le surprendre et à faire une "performance" devant lui (éventuellement même contre sa volonté puisque Dieu est réputé "bon" n'est-ce pas ?). C'est comme si on avait quelque chose à prouver à Dieu, ou un rôle à se créer pour sa propre vie, ou un besoin d'exister en se faisant "remarquer" par le "producteur Dieu" afin d'obtenir "un rôle" dans son histoire à lui, dans son "film", vous comprenez ? Voici "le monde" du virtuel qui commence à poindre dans notre document.

Le modèle (mondain) de l'ambition

En clair, on est en pleine science-fiction (nous allons développer ce point très important plus bas) mais cela ne gêne plus personne, car c'est comme au cinéma, et le cinéma c'est beau et cela fait rêver n'est-ce pas ? Mais comprenons que cette attitude de recherche de "performance" devant Dieu est totalement satanique, car c'est l'esprit de la rébellion, l'esprit de l'Anti-Christ, c'est-à-dire l'esprit de Satan lui-même. Pourquoi ? Parce que c'est l'esprit de l'insoumission à Dieu, puisqu'on veut agir par soi-même plutôt qu'en étant soumis à Dieu, on recherche seulement à avoir une vie "biblique" (à nos propres yeux) plutôt que de rechercher l'obéissance à la vie que Dieu a lui-même prévue pour nous (afin de se glorifier par notre vie). Imaginez un peu "la scène" dans la Bible : Moïse disant à Dieu : laisse-moi faire et tu vas voir comment je vais aller parler à Pharaon, il va être bluffé et je parviendrai ainsi à faire sortir le peuple d'Egypte, et tu seras content. Imaginez Josué mettant lui-même au point "un plan" pour faire tomber Jéricho, ou Esaïe ou Jérémie désirant "épater" Dieu ? Ne souriez pas, car nous faisons tous cela de manière instinctive devant Dieu, étant tous influencé par la télé et le cinéma, et ayant tous subi l'impact du "salut par les œuvres" dans les églises du monde que nous avons fréquentées…

Jésus était soumis à Dieu

Alors regardons vraiment à l'exemple de Jésus et constatons que Jésus au contraire, s'est montré en tous point et à chaque instant totalement et pleinement SOUMIS à Dieu et OBÉISSANT à sa volonté à lui, puisqu'il a déclaré : "Non pas ma volonté mais la tienne, Père". Mais les chrétiens veulent-ils encore obéir à Dieu aujourd'hui ? L'enseignement de "l'évangile de la prospérité" des églises des hommes est visiblement passé par là, n'est-ce pas ?

Question 4 : Jésus a-t-il envoyé ses disciples "évangéliser" dans des lieux de perdition (temple de Diane, taverne ou maison de prostitution) ?

Réponse : non, jamais. Il les a envoyés dans les villes et les villages, en leur enseignant de rentrer dans les maisons dans lesquelles on les recevrait, et de secouer la poussière de leurs pieds dans les villes où ils ne seraient pas reçus. D'autre part, ils ne devaient jamais s'installer dans ces lieux mais seulement "y passer" afin d'y apporter un enseignement (le message de la repentance et du salut), pour ensuite d'en ressortir afin de se conserver "saints", exactement comme Jésus, qui se retirait souvent à l'écart "pour prier", d'accord ?

Question 5 : S'inscrire en tant que "membre" d'une organisation d'hommes a-t-il un sens (biblique) pour un chrétien ?

Jamais les disciples n'ont été enseigné par Jésus à "s'installer" dans un quelconque endroit afin d'y demeurer (même dans un but d'évangélisation), encore moins pour "s'inscrire en tant que membre" d'une organisation d'homme quelconque (pas même une église locale). D'autre part, aucune lettre de Paul ne donne cet enseignement-là non plus (pourtant Paul a fondé plusieurs Assemblées locales). Pourquoi ? En réalité, en tant que chrétiens, comprenons que nous sommes déjà automatiquement devenus "membres" d'un "corps", puisque nous devenons MEMBRES DU CORPS DE CHRIST (l'Ekklesia). Alors DE QUEL AUTRE "CORPS" VOUDRIONS-NOUS ENCORE ÊTRE "MEMBRES" ? Enfin, attention aux incidences et aux conséquences de nos actes, car s'unir et devenir "membre" d'un autre "corps" que celui de Christ ne correspond-t-il pas de fait à UN ACTE D'ADULTÈRE, de la même manière que le peuple d'Israël "trompait" Dieu en servant et adorant les dieux étranger ? D'autre part, n'est-il pas écrit que celui qui s'unit avec une prostituée forme "un seul corps" avec elle ? (voir le passage ci-dessous). Vouloir donc devenir "membre" d'une organisation d'hommes, n'est-ce pas une insulte et un affront à Dieu de nouveau ?

1 Corinthiens 6:16 Ne savez-vous pas que celui qui s'unit à la prostituée devient un même corps avec elle ? 15 Ne savez-vous pas que VOS CORPS SONT LES MEMBRES DE CHRIST ? Prendrai-je donc les membres de Christ pour en faire les membres d'une prostituée ? A Dieu ne plaise !

 

4.5  Objection : le virtuel et le réel se rejoignent aujourd'hui et nous devons le vivre

Le monde virtuel, le "monde" du trompeur

ATTENTION DANGER, ce paragraphe constitue l'un des plus importants à lire. L'un de vous a déclaré ceci : "Le monde virtuel est aujourd'hui un monde aussi réel que le monde physique dans lequel nous évoluons. D'un point de vue technique et scientifique, nous savons que la frontière virtuelle/réelle ne va aller qu'en diminuant, jusqu'où jour où elle disparaîtra". Cette déclaration de notre frère confirme une fois de plus que, d'une part les chrétiens sont gravement plongés dans "la lettre" et non dans "l'Esprit" de la Parole de Dieu, mais que par ailleurs, ils ne mesurent même plus la gravité des déclarations qu'ils font eux-mêmes (devant Dieu et devant les hommes), démontrant par leurs propres mots à quel point "ils sont du monde et non de Dieu". C'est grave (Dieu pleure). Voyons pourquoi.

Un esprit (un démon) n'a ni chair ni os

Réfléchissons un peu. Quel est "le monde" de Satan sinon "le monde de l'illusion", autrement dit le monde de la tromperie, autrement dit LE MONDE VIRTUEL ? Comment ne pas regarder le monde virtuel comme un monde par définition dangereux puisque c'est le monde que construit l'ennemi de Dieu chaque jour, ce monde auquel il s'efforce d'habituer tous les hommes et femmes de la terre (notamment par le cinéma et la télé chaque soir) depuis des décennies, et par lequel il s'efforcera de faire chuter à la fois les croyants et les incroyants. A votre avis, pourquoi Jésus a-t-il déclaré ceci :

Luc 24:39 Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi. Touchez-moi, et voyez : Car UN ESPRIT N'A NI CHAIR NI OS, comme vous voyez que j'ai. 37 Mais eux, tout terrifiés et effrayés croyaient voir un esprit.

Si Jésus a trouvé utile de dire ceci, c'était bien POUR ÉVITER QUE SES DISCIPLES CROIENT QUE JÉSUS ÉTAIT UNE ILLUSION, UNE SIMPLE IMAGE, AUTREMENT DIT UN "JÉSUS VIRTUEL", vous saisissez ? Or nous lisons qu'ils ont été "tout terrifiés et effrayés". Alors posons-nous la question qui nous permettra à présent de mesurer la gravité de l'état de notre monde (virtuel ?) d'aujourd'hui. Question : les gens seraient-ils aujourd'hui  "tout terrifiés et effrayés" s'ils voyaient la même chose que ce que les disciples ont vu ce jour-là ? En réalité, la réponse est très probablement "non", et il y a même de grandes chances que les gens seraient plutôt contents et réjouis. Pourquoi ? Parce que le monde d'aujourd'hui ne connait plus vraiment de frontière entre le réel et le virtuel, comme notre frère nous l'a très justement fait remarquer, et qu'ils ont été habitués (formatés) à ce "monde virtuel" depuis plusieurs décennies, n'est-ce pas ? Or nous allons voir dans le paragraphe suivant ("Animer l'image de la bête") combien "ce monde" va être ravageur et puissant entre les mains de l'Anti-Christ.

Au passage, nous pourrons nous étonner quelque peu sur le terme employé par un autre frère : "ne pas nous laisser vampiriser" (où est ce terme dans la Bible ?), qui révèle et trahit "les sources" (non bibliques) du langage de notre frère, mais il est intéressant de noter qu'il croit être rassurant en déclarant que "Facebook n'est pas plus dangereux que le reste, TV, distractions, etc". Or c'est bien là LE problème, puisqu'en effet, tous ces "lieux" sont tous aussi dangereux les uns que les autres, mais que les chrétiens refusent visiblement de s'en "méfier", ce qui révèle bien un problème d'aveuglement, en réalité une absence grave de discernement, et une volonté (condamnable) de rechercher les plaisirs du monde. Or, n'est-il pas écrit : "Mon peuple est détruit, parce qu'il est sans connaissance" (Osée 4:6) ?

"Animer l'image" de la bête

Alors comme nous savons bien que sur le sujet du monde virtuel, de la télévision ou du cinéma, la plupart d'entre vous vont ou bien soit sourire un peu, ou bien soit se moquer ou bien hausser les épaules, nous allons grâce à Dieu essayer de voir un peu plus loin dans cette pensée, car la Bible dit ceci :

Apocalypse 13:11 Puis je vis une autre bête qui montait de la terre, et qui avait deux cornes SEMBLABLES À CELLES DE L'AGNEAU ; mais elle parlait comme le dragon. 12 Et elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle obligeait la terre et ses habitants à adorer la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre le feu du ciel sur la terre devant les hommes. 14 Et ELLE SÉDUISAIT les habitants de la terre, à cause des prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de FAIRE UNE IMAGE DE LA BÊTE qui avait reçu le coup mortel de l'épée, et qui était bien vivante. 15 Et il lui fut donné de METTRE UN ESPRIT À L'IMAGE DE LA BÊTE, afin que L'IMAGE DE LA BÊTE PARLE, et qu'elle fasse que tous ceux qui n'adoreraient pas L'IMAGE de la bête soient mis à mort.

Le verset 15 traduit ici par la version BJC par "METTRE UN ESPRIT À L'IMAGE DE LA BÊTE" est traduit dans la version Segond par "ANIMER L'IMAGE DE LA BÊTE", ce qui dans le contexte de ce que nous venons juste d'exposer à propos du monde virtuel, prend un sens un peu différent, n'est-ce pas ? Qu'est-ce que le monde virtuel sinon la faculté et la capacité "d'animer des images" ? Maintenant, comprenons que si le monde virtuel est aujourd'hui aussi "séduisant", ce n'est pas par hasard car nous savons qu'il est promu par le prince de l'illusion et de la séduction, à savoir le diable. C'est pourquoi Paul a pu écrire aux Galates :

Galates 3:1 "Ô Galates insensés ! qui vous a ENSORCELÉS (ou FASCINÉS dans la version Segond) pour que vous n'obéissiez plus à la vérité, VOUS, AUX YEUX DE QUI Jésus-Christ a été dépeint d'avance et crucifié au milieu de vous ?"

Sur ce même sujet, Jésus a pu dire aux disciples : "Prenez garde que vous ne soyez pas SÉDUITS. Car plusieurs viendront en mon Nom, disant : C'est moi qui suis le Christ" (Luc 21:8). Que chacun prie le Seigneur afin de recevoir une révélation sur ce sujet très important.

Les apparences trompeuses – Croire l'illusion

Nous voyons bien ici que la Parole de Dieu nous met en garde contre les APPARENCES TROMPEUSES (l'homme regarde aux apparences), et que nous devons par conséquent être très méfiants pour ne pas dire réfractaires au "monde virtuel", non pas parce qu'il serait moche ou inintéressant, mais bien au contraire, parce la Bible nous prévient que NOUS NE RÉSISTERONS PAS SI NOUS NOUS LAISSONS SÉDUIRE par cette puissance-là, qui est bien au-dessus des capacités (de résistance) de l'homme, vous comprenez ?

Maintenant, vous objecterez peut-être que nous sommes des chrétiens, et qu'en tant que chrétiens, alors Jésus va forcément nous protéger et nous garder des attaques de l'ennemi, n'est-ce pas ? Alors oui, vous avez raison, vous avez "bibliquement raison", mais en réalité, nous voici de nouveau en présence d'une grave hérésie très présente dans le monde chrétien d'aujourd'hui, et qui revient à mettre Dieu à son propre service au lieu de se mettre soi-même au service de Dieu. Nous allons donc étudier et démonter à présent cette nouvelle hérésie dans le paragraphe suivant en lui donnant le titre et le thème de "LA BREBIS AU MILIEU DES LOUPS".

 

4.6  Objection : être "des brebis au milieu des loups"

Pour bien comprendre la source de cet égarement, reprenons ce texte dans le contexte de l'objection qui nous a été faite, voici ce que le frère nous a écrit : "Dieu nous a prévenus que nous étions en guerre, et qu'Il nous envoyait comme "des brebis au milieu des loups". Nous sommes en guerre, et partout où Satan posera son pied pour détruire, il faut qu'il y ait des chrétiens - équipés du St-Esprit et armés de la Parole de Dieu - qui soient prêt à lui répondre".

Dire une vérité conduit-il toujours à la vérité ?

Or, voici de nouveau une objection qui parait bonne et qui a l'air vrai, et qui s'appuie pleinement sur des vérités bibliques, mais qui malheureusement est une véritable hérésie biblique. Pourquoi ? Prenons un exemple : un papa dit à son enfant : "attention n'approche pas ta main du feu de la cuisinière car tu vas brûler ta main". Quelques instants plus tard, le petit approche sa main du feu… Que va-t-il se passer ? La petite main ne sera-t-elle pas brûlée par le feu, comme papa l'a dit ? Maintenant, comprenons que la Parole de papa, c'est la Bible, et que le petit enfant de l'histoire, c'est nous (les enfants de Dieu), d'accord ? Alors, Papa (Dieu) dit dans sa Parole : "mes enfants, écoutez ma Parole et obéissez-moi, sinon vous allez brûler votre petite main au feu (de mon ennemi)". Malheureusement, notre frère déclare de son côté comme nous l'avons lu plus haut (de sa propre décision) : "nous sommes en guerre et il faut qu'il y ait des chrétiens partout où Satan posera son pied". Que va-t-il se passer ? Crois-tu vraiment que ton Dieu va te protéger et te sauver si tu es parti au feu ALORS QUE TON DIEU NE T'EN A JAMAIS DONNÉ L'ORDRE CE JOUR-LÀ ? Oui ou non ? Comment ? Tu n'es pas encore convaincu ? D'accord, alors lisons cet autre passage :

Matthieu 4:5 Alors le diable le transporta dans la sainte ville, et le mit sur le haut du temple, 6 et il lui dit : SI TU ES LE FILS DE DIEU, jette-toi en bas ; car IL EST ÉCRIT : Il ordonnera à ses anges de te porter sur leurs mains de peur que ton pied ne heurte contre une pierre. 7 JÉSUS LUI DIT : IL EST AUSSI ÉCRIT : Tu ne tenteras pas le Seigneur, ton Dieu.

Pourquoi dire une vérité peut conduire à l'erreur ?

S'il est écrit : "tu ne tenteras pas le Seigneur, ton Dieu", ainsi que Jésus l'a répondu à Satan, il est bien évident que SATAN AVAIT POURTANT DIT UNE VÉRITÉ, en citant la Parole de Dieu, mais pourtant Jésus a refusé de souscrire à cette vérité. Pourquoi ? Parce que JÉSUS A REFUSÉ DE METTRE DIEU À SON SERVICE en se jetant dans le vide, autrement dit de SOUMETTRE DIEU À SA PROPRE VOLONTÉ à lui, parce que C'EST L'HOMME QUI DOIT RESTER SOUMIS À LA VOLONTÉ DE DIEU, ET NON PAS L'INVERSE, d'accord ?

Écouter Dieu et non pas "faire parler" Dieu par toi-même

Par contre, si Dieu avait donné l'ordre à Jésus de sauter dans le vide, il l'aurait fait (par obéissance). Autrement dit, l'important n'est pas de connaître les vérités bibliques ainsi que la justice de Dieu, et de les appliquer toi-même dans ta vie (même honnêtement et sincèrement), mais plutôt d'OBÉIR À DIEU, même s'il te demande un jour de te jeter dans le vide. Or, tu n'aurais jamais accepté cet ordre-là de toi-même (te jeter dans le vide), parce que tu aurais toi-même jugé cet ordre "fou", irrecevable et contraire aux principes bibliques, et tu l'aurais alors toi-même rejeté, mais pourtant il aurait bien s'agit d'un ordre de Dieu, que tu aurais alors par conséquent refusé (ce qui mérite l'Enfer puisque tu t'opposes ainsi à la volonté de Dieu). C'est pour cela que la foi d'Abraham a été éprouvée DE CETTE MANIÈRE (obéir à une folie aux yeux de l'homme) le jour où Dieu lui a demandé de sacrifier son fils. Pourtant, n'était-ce pas un ordre venant de Dieu ? Obéir à "la folie" de Dieu ? Et que dire de Josué devant Jéricho, de Gédéon parti avec seulement 300 hommes devant les armées de Madian et d'Amalek, de Moïse devant la Mer Rouge, de Daniel face aux lions, etc. Tous ont OBÉI à un ordre "fou" de Dieu, n'est-ce pas ?

Réclamer à Dieu de l'aide lorsque la Parole de Dieu a déjà ordonné de "sortir" d'un tel lieu inadapté à un chrétien

Le frère nous dit : "J'ai honte de moi, lorsque je vois que trop souvent je me laisse attirer à la convoitise des yeux sur Facebook, ou lorsque je laisse mon orgueil s'enfler en regardant le nombre de "J'aime" sur ma dernière publication. Cependant, je prie et je demande à Dieu de m'épauler". En clair, ce frère constate que l'endroit dans lequel il se trouve est "dangereux" et "inadapté à sa vie chrétienne" puisqu'il se constate être poussé "à l'orgueil" et "à la convoitise", et que sa conscience le lui révèle par le sentiment de "honte" dont il témoigne honnêtement, mais pourtant étonnamment, au lieu de choisir de "quitter" cet endroit ainsi que n'importe quel petit enfant le ferait de lui-même, lui il choisit de "s'y installer" en réclamant à Dieu "de l'épauler". Notons au passage que le terme employé par le frère "épauler" (plutôt que "sauver" ou "préserver" ou "sauvegarder") nous laisse comprendre que ce frère ce croit capable de s'en sortir déjà en grande partie par lui-même puisqu'il réclame à Dieu "seulement" une "aide complémentaire" c'est-à-dire de "l'épauler". Ce frère ne se prend-il pas quelque peu pour un héros ?

Commander Dieu tout en prétendant être à son service

Cette situation consiste donc à réclamer à Dieu de l'aide et ainsi à "le forcer" à intervenir quand Dieu a pourtant déjà ordonné à ses enfants de "sortir" de tels lieux dangereux, et quand il n'a à fortiori jamais donné l'ordre de se rendre. Comprenons encore qu'il ne s'agit pas ici d'une délivrance ponctuelle et subie (comme dans le cas par exemple de Daniel dans la fosse aux lions), mais plutôt d'une sorte de couverture permanente, un peu comme un scaphandre, qui permettrait au frère de s'immerger alors dans un "monde dangereux" (Facebook) afin d'y "travailler" selon lui. Comprenons bien la situation : non seulement le frère n'a pas reçu d'ordre de mission de la part du Seigneur pour aller dans ce lieu (de perdition) en question, mais en plus il désire s'y tenir quotidiennement, tout en réclamant à son Dieu la protection "pare-balle" rendue nécessaire à cause de la dangerosité du lieu en question, alors que la Parole du même Dieu a déjà ordonné par ailleurs très clairement dans la Bible de "sortir" des lieux de perdition du monde, vous comprenez ? Ne s'agit-il pas de nouveau de l'influence des films de super-héros et de science-fiction, qui ont habitué nos enfants à jouer au héros-trompe-la-mort qui brave le danger sans cesse, et qui va délivrer le monde à lui tout-seul à la manière de "Robocop", de "Batman" ou plutôt d'un épisode quotidien de "Mission impossible". Mais dites-moi, dans ce cas, où est encore la soumission à Dieu et où se trouve encore la nécessité du salut apporté par Jésus-Christ puisque chaque chrétien se transforme ainsi lui-même en un héros qui contribue chaque jour à sauver l'humanité, avant même le retour glorieux de Jésus-Christ, c'est-à-dire le Jour du Seigneur ? Est-ce que cela ne s'appelle pas "voler la gloire de Dieu" ?

1Samuel 15:22 Samuel répondit : Yahweh prend-il plaisir aux holocaustes et aux sacrifices, autant qu'à L'OBÉISSANCE À SA VOIX ? Voici, L'OBÉISSANCE VAUT MIEUX QUE LES SACRIFICES, et L'OBSERVATION DE SA PAROLE vaut mieux que la graisse des béliers.

 

4.7  Objection : "Christ n'est pas moins annoncé, je m'en réjouirai"

Invoquer le livre de Philippiens pour justifier sa présence sur Facebook : un comble et une offense à Dieu !

Premièrement, pour notre part, nous nous réjouirons plutôt D'OBÉIR À DIEU et D'ÊTRE SOUMIS à sa volonté, plutôt que "Christ demeure annoncé malgré notre éventuelle mauvaise attitude et notre contre témoignage". Si nous savons que Dieu est souverain, qu'il est au ciel et qu'il fait tout ce qu'il veut, n'est-ce pas lui (et pas toi) qui fait en sorte que "Christ soit annoncé à tous" ? Ou bien serions-nous devenus ainsi "indispensables" à Dieu ? N'est-il pas écrit que "nous sommes des serviteurs inutiles" ? Les chrétiens iront-ils jusqu'à se "réjouir" de leur désobéissance à Dieu ? N'est-ce pas un comble et une tristesse pour le cœur de Dieu ?

Le livre de Philippiens témoigne contre ta présence sur Facebook !

Il serait très intéressant (et salutaire) de lire et de confronter la totalité du livre de Philippiens, mais comme nous savons que les chrétiens sont devenus tellement réfractaires à l'étude de la Parole, que nous allons plutôt nous en tenir à cet extrait :

Philippiens 1:9 Et je lui demande cette grâce : Que votre charité abonde encore de plus en plus avec connaissance et toute intelligence, 10 POUR LE DISCERNEMENT DES CHOSES CONTRAIRES, afin que vous soyez PURS et IRRÉPROCHABLES pour LE JOUR DE CHRIST, 11 étant remplis de FRUITS de justice, qui sont par Jésus-Christ à la GLOIRE et à la LOUANGE DE DIEU.

Confronter ta vie à Philippiens au lieu de picorer dans Philippiens pour justifier ta vie

Qui aura encore le courage de confronter le contenu de ce verset avec sa vie et en particulier à sa propre présence sur Facebook ? Mon frère ma sœur, as-tu bien reçu "LE DISCERNEMENT DES CHOSES CONTRAIRES" de la part de Dieu (et qu'est-ce qui le prouve ?), pries-tu pour obtenir ce "discernement" ? Mènes-tu ta vie, et vies-tu chaque jour dans le but d'être "PUR ET IRRÉPROCHABLE" devant Dieu ? (y compris lorsque tu vas sur Facebook). Prends-tu à cœur cette recherche de ta "SANCTIFICATION" personnelle dès aujourd'hui, et en particulier "POUR LE JOUR DE CHRIST" ? Quels sont les "FRUITS" que tu manifestes lorsque tu fréquentes Facebook ? Ces fruits sont-ils bien des "FRUITS" qui sont entièrement "À LA GLOIRE ET À LA LOUANGE DE DIEU" ?

Esaïe 42:8 Je suis Yahweh, c'est là mon Nom ; et je ne donnerai pas MA GLOIRE à un autre, ni MA LOUANGE aux images taillées.

 

4.8  Objection (hérésie constatée) : Croire qu'on a "compris" Dieu

Quand l'homme se prend pour Dieu (tout en prétendant servir Dieu)

Il y a aujourd'hui une gangrène dans le monde chrétien, et cette gangrène ressort assez clairement des réponses et des objections que nous avons reçues : les chrétiens pensent avoir compris Dieu, avoir compris quel est son plan, ils pensent connaître ce que Dieu attend d'eux, et de quelle manière il convient de mener leur propre vie. Pire, bien souvent, ils vont se sentir capables de juger sur n'importe quel sujet, y compris même juger la Bible elle-même, pensant avoir reçu (d'où ?) une compréhension "supérieure" à la Bible, et qui les dispenseraient même de la lire. Beaucoup vont crier au scandale en lisant cela, mais c'est pourtant bien leur comportement, ce qu'ils vivent au quotidien, tout en prétendant aimer et servir Dieu, alors que c'est totalement l'inverse, dans la plus totale hypocrisie (non avouée).

Comprendre Dieu ?

Comment peut-on prétendre "comprendre Dieu", alors que Dieu est infini et incompréhensible ? Comment prétendre comprendre les plans de Dieu alors que la Parole de Dieu déclare que : "La sagesse de Dieu est une folie pour l'homme" (1Corinthiens 1:18), et que "Le Seigneur connaît les raisonnements des sages, ils sont vains" (1Corinthiens 3:20). Aurions-nous la prétention de comprendre les plans de Dieu, alors que Satan lui-même, bien qu'ayant reçu une intelligence au-dessus de toute intelligence humaine, n'ait jamais réussi à déjouer le plan de salut de Dieu ? L'homme est décidément si orgueilleux…

La cause de cette "naïveté" : un orgueil démesuré, hérité du diable

En réalité, nous voyons bien au travers des objections précitées qu'elles sont pour la plupart sincères, honnêtes, ayant un véritable fondement biblique, et une (belle) apparence pieuse, mais pourtant elles constituent toutes bel et bien une révolte contre Dieu comme on l'a vu, car elles s'opposent à sa volonté, à sa souveraineté, et elles constituent ainsi un témoignage implicite de rébellion devant la justice de Dieu (ce qui mérite l'Enfer comme on l'a déjà dit). A quoi cela est-il dû ? Tout simplement à un manque d'humilité et un manque de connaissance de Dieu. Chacun pense "avoir compris Dieu", chacun pense (sincèrement) avoir compris le plan de Dieu, et chacun pense être capable de juger et de décider au sujet de tout, comme s'il était Dieu. Pourtant il y a très clairement une totale insoumission à Dieu et à sa Parole (à sa voix et non la Parole écrite).

L'humilité précède la gloire

Comment Dieu pourrait-il être intéressé et concerné par une telle attitude (d'homme), une telle vie chrétienne, une telle démarche personnelle, qui s'opposent forcément à la volonté de Dieu ? Dieu se laisserait-il mener par le bout du nez (comme un homme) ? Non, mais Dieu réclame LA SOUMISSION et non pas L'AMBITION, et L'OBÉISSANCE et non pas L'IMAGINATION. Les plans de Dieu peuvent-ils être à la portée de l'homme ? La Bible nous donne-t-elle un tel exemple ? Dieu a-t-il dit à Moïse : "réfléchis à la manière de sortir le peuple d'Égypte et trouve dans ton intelligence la solution pour battre Pharaon ?" Non, mais Dieu a réclamé à Moïse une totale soumission et l'obéissance à ce qu'il lui dirait, chaque jour et jour après jour, au moment précis où Dieu lui dirait : "fais-ceci ou va dire cela à tel ou tel", d'accord ? Prétendre avoir compris la pensée et le plan de Dieu constitue forcément un affront est une insulte à Dieu, pour lesquelles nous devons demander pardon à Dieu dans l'humilité.

Le juste vivra Par la foi ou par le raisonnement de l'homme ?

Il est écrit : "le Juste vivra par la foi". Or, si c'est par la foi, ce n'est pas par le raisonnement ni par la logique ni par l'intelligence de l'homme, mais c'est PAR LA FOI. Autrement dit, il s'agit de l'obéissance aux ordres de Dieu et non pas d'accomplir soi-même une vie qui pourrait être jugée honnête et conforme aux exigences de la Bible.

Se croire capable de sauver l'humanité (comme dans les films)

Les chrétiens ont souvent bonne volonté mais ils se croient capables de sauver l'humanité (comme dans les films) par leurs propres stratégies (dont ils trouvent les fondements dans la Bible) et en suivant leurs raisonnements d'homme, alors que Dieu est là, et qu'il réclame plutôt à chacun : 1- l'écoute de sa Parole (sa voix) et 2- l'obéissance à ses ordres. Pourquoi ne pas accepter dans ce cas de nous soumettre véritablement et totalement à Dieu, sachant qu'il a déclaré qu'il s'occuperait de tous nos besoins, de la même manière qu'il nourrit chaque jour tous les oiseaux du ciel (qui eux sont véritablement soumis à Dieu).

Un enseignement de l'église des hommes

L'attitude et les propos des chrétiens, ainsi que leur égarement sont frappants, ne témoigne-t-ils pas de l'enseignement trompeur qu'ils ont reçu au sein des églises des hommes ? Ces églises (dénominationnelles) qui enseignent l'ambition, la réussite personnelle de l'homme, sa supériorité et le succès de ses plans ? Or, Dieu n'est pas dans les églises des hommes (puisque nous sommes nous-mêmes le "temple", voir notre message en bas de cette page "Pourquoi cherchez-vous parmi les morts ?") et il ne donne aucune mission ni aucune responsabilité à aucune organisation d'hommes, telle qu'une église ou autre. Si toi qui lis ceci, tu adhères malgré tout à l'enseignement des églises des hommes, et que tu persistes à fréquenter et apprécier les services du dimanche, les fêtes religieuses et autres "traditions" des hommes, alors sache que TU NE CONNAIS PAS DIEU, et que même si tu crois connaître la Bible et que tu penses en dominer son message, Dieu te répondra le jour de ton jugement comme il est écrit ici : Mattieu 7:23 "Alors je leur dirai ouvertement : JE NE VOUS AI JAMAIS CONNUS, retirez-vous de moi, vous qui commettez L'INIQUITÉ".

Accepter ta faiblesse devant DIeu

Rappelle-toi que ton Dieu est au Ciel et que toi tu es sur la terre, il est donc totalement inaccessible pour toi (car tu es pécheur). Comprends donc que CE N'EST PAS TOI QUI PEUX CONNAÎTRE DIEU, MAIS C'EST DIEU QUI DOIT TE CONNAÎTRE, d'accord ? Alors laissons-nous "connaître" par Dieu, afin d'être enfin transformés par sa puissance à lui (sa Parole vivante), Amen ? La soumission, la soumission mes frères.

Tite 1:10 Car il y en a plusieurs qui ne veulent pas SE SOUMETTRE, VAINS DISCOUREURS, et séducteurs d'esprits, 11 auxquels il faut fermer la bouche, eux qui renversent des maisons tout entières, enseignant pour un gain déshonnête des choses qu'on ne doit pas enseigner. 13 C'est pourquoi reprends-les vivement, afin qu'ils soient sains dans la foi, 14 et qu'ils ne s'attachent pas aux fables judaïques et aux commandements d'hommes qui se détournent de la vérité. 15 Toutes choses sont bien pures pour ceux qui sont purs, mais rien n'est pur pour les impurs et les infidèles ; mais leur entendement et leur conscience sont souillés. 16 ILS FONT PROFESSION DE CONNAÎTRE DIEU, MAIS ILS LE RENIENT PAR LEURS ŒUVRES, car ils sont abominables, rebelles, et réprouvés à l'égard de toute bonne œuvre.

1Corinthiens 15:34 "RÉVEILLEZ-VOUS pour vivre justement, et ne péchez pas ; car QUELQUES-UNS NE CONNAISSENT PAS DIEU, je le dis à votre honte".

 

 

5. Retrouver le "vrai" Jésus

Les chrétiens veulent un petit Jésus et non le "Jésus" de la Bible

Les disciples de Jésus lui ont dit : "Cette parole est dure, qui peut l'écouter", traduit aussi par : "tes paroles sont dures, qui peut les entendre ?" (Jean 6:60), mais les chrétiens d'aujourd'hui, contrairement aux disciples qui vivaient à cette époque auprès de Jésus, et qui "subissaient" donc ses Paroles, choisissent aujourd'hui eux-mêmes dans leur lecture de la Bible les Paroles de Jésus qui leur plaisent, et ils laissent les autres (les Paroles dures) de côté. C'est pourquoi tant que nos propos ne seront pas conformes à cette pensée-là, autrement dit que LES PAROLES DE DIEU SONT DURES POUR NOTRE VIE QUOTIDIENNE, alors c'est que nous serons plutôt en train de rechercher une vie confortable et agréable, tout en pratiquant un tant soit peu d'évangélisation, de lecture de la Bible, de louange (en écoutant des chants qui nous plaisent), afin de prétendre à nos propres yeux que notre vie est "juste" et que Dieu sera satisfait et non pas en colère le jour où nous serons jugés. Eh bien malheureusement, CETTE VIE-LÀ MÈNE TOUT DROIT EN ENFER CAR ELLE S'OPPOSE FORCÉMENT À LA VOLONTÉ DE DIEU.

La louange est "dure" - Elle fait mal et Elle est révélée dans le Nom de Dieu : YHWH

QUELLE EST LA VÉRITABLE "LOUANGE" (la vie) QUI PLAIT À DIEU ? La réponse se trouve dans le Nom de Dieu : Yahweh "YHWH". Sachant que la lettre hébraïque "Hé" (qui signifie justement "la louange" ou "le souffle") apparait deux fois dans le Nom de Dieu : YHWH, et que la lettre située entre ces deux "Hé" est la lettre hébraïque "Wav" (qui signifie "le clou"), et que la première lettre "Yod" signifie "la main", nous pouvons donc comprendre que la "louange" que Jésus a fait monter vers Dieu est celle d'avoir laissé percer ses "mains" par les "clous" de la croix, autrement dit il a entièrement consacré et donné sa vie à Dieu, comme un sacrifice de bonne odeur (une louange), vous comprenez ? Pouvons-nous en dire autant, nous les enfants de Dieu, nous les chrétiens d'aujourd'hui, qui somment parfois si fiers de notre "service" pour Dieu, alors que nous sommes tellement par ailleurs dans l'orgueil et dans la facilité ? Il y a aura des pleurs et des grincements de dents le jour du jugement. C'est pourquoi il est temps de nous repentir aujourd'hui, et de commencer à servir Dieu vraiment, c'est-à-dire selon sa volonté à lui !

Esaïe 48:17 Ainsi parle Yahweh, ton Rédempteur, le Saint d'Israël : JE SUIS Yahweh, ton Dieu, qui t'enseigne pour ton profit, et qui te guide dans le chemin où tu dois marcher. 18 Ô ! SI TU ÉTAIS ATTENTIF À MES COMMANDEMENTS, TA PAIX SERAIT COMME UN FLEUVE, ET TA JUSTICE COMME LES FLOTS DE LA MER. 20 SORTEZ DE BABYLONE, fuyez loin des Chaldéens ! Publiez ceci avec une voix de chant de triomphe, annoncez-le, portez ceci jusqu'aux extrémités de la terre, dites : Yahweh a racheté son serviteur Jacob !

 

6. Se séparer des mauvaises compagnies ?

Telles que celles qui sont attachée à nous sur Facebook (ce n'est pas le seul endroit)

6.1  Quelqu'un aura-t-il encore aujourd'hui la volonté de "se séparer des mauvaises compagnies" ?

Renoncer à ta (fausse) liberté du monde

Le monde actuel nous a tellement habitués à vivre dans la compromission que nous sommes devenus capables de fermer les yeux sur toute forme objective de jugement à propos de nos propres actions et comportements, au prétexte de la sauvegarde de notre sacro-sainte "liberté individuelle" que chacun s'emploie à établir et à maintenir dans sa propre vie, et ce à n'importe quel prix, alors qu'il s'agit pourtant de dangers potentiels évidents, à l'image de la formule "FUMER TUE" inscrite sur les paquets de cigarettes mais qui n'empêche pourtant pas les fumeurs de continuer à fumer.

Respecter et "obéir" à la Parole de Dieu = Se séparer du monde

Jean est très clair lorsqu'il nous dit : 2Jean 1:10 "Si quelqu'un vient à vous, et qu'il n'apporte pas cette doctrine, NE LE RECEVEZ PAS dans votre maison, et NE LE SALUEZ PAS ! 11 Car celui qui le salue PARTICIPE À SES MAUVAISES ŒUVRES". Paul lui-aussi écrit dans 1Corinthiens 15:33 "NE SOYEZ PAS SÉDUITS : LES MAUVAISES COMPAGNIES CORROMPENT LES BONNES MŒURS". Posons-nous la question : quelle est la cause de cette étrange attitude de "compromission" par laquelle nous "refusons" aujourd'hui de nous séparer de nos mauvaises compagnies ? Ecoutons alors ce que nous dit le verset suivant du verset que nous avons lu (1Corinthiens 15:33) et nous aurons la réponse à cette question (voir paragraphe suivant).

6.2  Connaître Dieu plutôt que d'être "seulement" un "adepte" de sa Parole

cesser de chercher à dominer Dieu avec sa propre Parole - CONNAÎTRE DIEU VÉRITABLEMENT

Le verset suivant nous dit ceci : 1Corinthiens 15:34 "RÉVEILLEZ-VOUS pour vivre justement, et ne péchez pas ; car QUELQUES-UNS NE CONNAISSENT PAS DIEU, je le dis à votre honte". En réalité cette réponse est évidente, mais nous avons pourtant besoin de bien réfléchir pour en comprendre le sens profond. Alors réfléchissons :

Question-1 : Le Saint-Esprit est-il présent en nous lorsque nous devenons des chrétiens ? Réponse : oui.

Question-2 : Le Saint-Esprit peut-il nous enseigner quelque chose qui serait contraire à (l'Esprit) de la Parole de Dieu ? Réponse : non, à fortiori non, puisque "le Saint-Esprit" constitue lui-même "l'Esprit" de la Parole en question.

Question-3 : Alors posons-nous cette dernière question : qu'est-ce qui peut justifier qu'un chrétien se comporte d'une manière "contraire" à "l'Esprit de la Parole de Dieu" et qu'il vive ainsi "dans la compromission" (le péché) et non pas dans la sanctification, c'est-à-dire D'UNE MANIÈRE CONTRAIRE À L'ESPRIT DE LA PAROLE de Dieu ? Réponse : il n'y a qu'une seule réponse possible : CE CHRÉTIEN N'A PAS LE SAINT-ESPRIT (tout en croyant l'avoir), autrement dit CE CHRÉTIEN N'EST PAS "UN CHRÉTIEN" (véritable), mais seulement quelqu'un qui adhère au message de la Bible et qui veut bénéficier du salut et de la vie éternelle que la Bible annonce, tout en continuant à vivre parmi et selon la vie des autres païens, d'accord ?

Veux-tu te "réveiller" ?

Toi qui lis ce texte, commences-tu à comprendre un peu mieux pourquoi certains frères (toi-même ?) se disent "chrétiens" et pourtant vivent chaque jour au milieu du monde, selon les comportements du monde, en soutenant les valeurs du monde, mais sans pour autant en être gênés ? Et même s'ils se posaient des questions, en lisant eux-mêmes la Bible et en y découvrant les contradictions avec leur propre vie, ne chercheraient-ils pas de l'aide auprès de leurs amis chrétiens (ceux de leur église), mais sachant que la plupart des amis chrétiens sont exactement comme eux c'est-à-dire des "faux" chrétiens, ils se rassureraient alors eux-mêmes et feraient ainsi taire leur conscience en constatant que leur vie est bien conforme à celle des autres frères, alors qu'ils sont tous des chrétiens d'apparence vivant eux-aussi dans le péché. Le seul moyen de sortir de ce "cercle infernal" consisterait en la présence de "vrais" chrétiens dans l'Assemblée en question, afin de montrer le vrai exemple de la vie chrétienne sanctifiée, mais nous savons que ceux-ci sont systématiquement chassés des Assemblées au motif qu'ils sont jugés "extrémistes" ou "fondamentalistes" ou "intolérants", alors qu'ils sont paradoxalement véritablement soumis à Dieu, vous comprenez ?

As-tu compris ce chapitre ?

Une dernière remarque : si toi qui vient de lire ce chapitre ("Se séparer des mauvaises compagnies"), tu constates en toi que : ou bien soit tu n'as rien compris, ou bien soit tu n'es pas d'accord, ou bien encore tu doutes, ou quelconque autre raison différente d'un accord complet et d'une compréhension claire, alors mets-toi à genoux et prie sincèrement le Seigneur pour qu'il te donne la révélation maintenant, humilie-toi devant lui, pleure et invoque Dieu sincèrement, repends-toi et désire connaître le Dieu véritable, avec la simplicité et l'humilité d'un enfant, puis ensuite relis une deuxième fois ce chapitre. Si c'est toujours la même chose recommence encore, puis encore, et si cela persiste, continue encore, refais-le demain, puis après demain. Mon frère ma sœur, ne relâche-pas et n'abandonne pas car tu ne sais pas quand Jésus reviendra et si tu n'es pas prêt à le rencontrer (encore pécheur), tu regretteras pendant l'éternité de n'avoir pas pris le temps nécessaire à la repentance (véritable) afin d'être sauvé, tu seras définitivement dans les souffrances perpétuelles et dans les regrets constants, pour l'éternité, comme l'homme de la parabole de Lazare et l'homme riche (Luc 16:19-31). Comprends que dans le monde spirituel, ce qui est EST, il n'y a plus aucun changement possible, car si tu es entré "pécheur" dans le monde spirituel, alors tu ES pécheur pour toujours, c'est pourquoi il est écrit que LA PAROLE DE DIEU DEMEURE ÉTERNELLEMENT, d'accord ? Alors repends-toi MAINTENANT, sinon tu seras jeté au feu.

Luc 3:8 PRODUISEZ DONC DES FRUITS DIGNES DE LA REPENTANCE, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! Car je vous dis que Dieu peut faire naître, même de ces pierres, des enfants à Abraham. 9 Or la cognée est déjà mise à la racine des arbres ; TOUT ARBRE DONC QUI NE PRODUIT PAS DE BONS FRUITS SERA COUPÉ ET JETÉ AU FEU.

 

7. À ceux qui diront que nous nous permettons de juger les autres

Nous sommes soumis à Dieu

Croyez-vous que nous parlions aujourd'hui de notre propre inspiration ? Non pas du tout, car nous n'avons fait qu'écouter ce que Dieu veut vous dire à vous (ainsi qu'à nous-mêmes car cela nous enseigne et nous confronte en même temps au-travers de ce message), et c'est pourquoi nous l'avons écrit et publié, en obéissance à sa Parole (sa voix).

La marque de la soumission : le renoncement et la souffrance

Sachez et comprenez que ce que nous avons écrit dans le présent document ne correspond pas à ce que nous aurions aimé vous écrire, car nous aurions préféré écrire à tous des paroles agréables, des paroles de joie et ainsi vous faire plaisir, certains d'entre vous étant même de nos très proches (notre famille selon la chair). En effet, la confrontation ne fait jamais plaisir et elle constitue donc une réelle souffrance pour nous. Mais l'amour (selon Dieu) ne consiste-t-il pas à vouloir sauver ceux qu'on aime, et non pas à les laisser mourir dans leur égarement ? D'autre part, si Dieu nous a fait des révélations sur l'égarement des frères, pouvons-nous nous taire (ou fuir à Tarsis comme Jonas) ? Pouvons-nous résister à Dieu et à sa Parole ? Oui bien sûr que nous le pouvons, mais nous préférons choisir plutôt l'obéissance et la soumission à Dieu, afin premièrement de réjouir son cœur à lui, et ensuite de sauver notre âme et si possible les âmes du plus grand nombre, d'accord ? C'est pourquoi c'est aussi un renoncement à notre propre volonté. Or le RENONCEMENT et la SOUFFRANCE sont bien les signes de la SOUMISSION, ainsi que la Bible nous l'enseigne.

En cela la Parole de Dieu est vraie, car Dieu nous confronte et il nous fait faire chaque jour ce que nous ne voulons pas, exactement comme pour Moïse et les prophètes, qui l'ont tous fait avant nous dans la Bible, ce qui démontre à nos propres yeux la réalité de notre propre soumission à Dieu. Vous connaissez leur vie et leur histoire n'est-ce pas ?

Cesser d'œuvrer à réduire les autres personnes mais plutôt chercher la vérité

Comprenons enfin que LES CHRÉTIENS NE SONT PAS LÀ POUR JUGER MAIS POUR PRÉVENIR ET AVERTIR DU JUGEMENT PROCHAIN DE DIEU, en annonçant sa Parole et le jugement qui s'y trouve, et ils doivent faire cela (poussés par l'Esprit) dans le but que chacun puisse avoir premièrement la révélation de son péché (par la Parole de Dieu), et deuxièmement qu'il s'en repente, afin (troisièmement) d'être pardonné et sauvé par Dieu, vous comprenez ? Or c'est bien ce que nous faisons, n'est-ce pas ? Comprenons que c'est cette attitude-là qui sauve et non pas celle qui consiste à se compromettre en vivant avec les perdus dans les endroits de perdition du monde (tout en prétendant leur annoncer la Parole de Dieu, alors qu'en faisant cela, le témoignage implicite de notre vie est un contre-témoignage flagrant et désastreux aux yeux des païens). Or notre attitude correspond bien à l'attitude et à l'exemple de la vie de Jésus, qui a justement déclaré ceci :

Jean 12:45 Celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé. 46 Je suis venu dans le monde pour en être la lumière, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. 47 Et si quelqu'un entend mes paroles et ne les croit pas, JE NE LE JUGE PAS ; car JE NE SUIS PAS VENU POUR JUGER LE MONDE, mais POUR SAUVER LE MONDE. 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; LA PAROLE QUE J'AI ANNONCÉE SERA CELLE QUI LE JUGERA AU DERNIER JOUR. 49 Car je n'ai pas parlé de moi-même, mais LE PÈRE qui m'a envoyé, M'A PRESCRIT CE QUE JE DOIS DIRE ET ANNONCER. 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. LES CHOSES DONC QUE JE DIS, JE LES DIS COMME MON PÈRE ME LES A DITES.

 

Références des messages cités

Message : POURQUOI NOUS AVONS DÉCIDÉ DE QUITTER FACEBOOK -Un lieu affligeant et dangereux pour un chrétien : http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/pourquoi-nous-avons-decide-de-quitter-facebook.html

 

Message : POURQUOI CHERCHEZ-VOUS PARMI LES MORTS CELUI QUI EST VIVANT ? : http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/pourquoi-cherchez-vous-parmi-les-morts-celui-qui-est-vivant.html

 

Message : MESSAGE D'AVERTISSEMENT DE DIEU AUX CHRÉTIENS QUI FRÉQUENTENT LES ÉGLISES DES HOMMES : SORTEZ ET PRÉPAREZ-VOUS À ME RENCONTRER !  : http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/message-de-dieu-aux-chretiens-qui-frequentent-les-eglises-des-hommes-sortez.html

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages de Dieu pour son peuple – Abonnez-vous à la newsletter sur le site

Télécharger ce message au format PDF, cliquez sur le lien ci-dessous:

Reponse a vos objections a quitter facebook miniacouv1

2015 0605 reponse a vos objections a quitter facebook2015 0605 reponse a vos objections a quitter facebook (983.03 Ko)

ATTRIBUTIONS - DROITS D'AUTEURS - CREDITS PHOTO

Images

zagart701 / pt.123rf

Ruud Morijn / pt.123rf

wp8thsub / Foter / CC BY

Date de dernière mise à jour : 14 Juil 2016