LE "PICORAGE" QUI TE CONDUIRA À LA MORT

2020 0305 le picorage qui te conduira a la mort minia1 450

Ecouter ce message en version VIDEO: cliquez-ici - Télécharger au format PDF: cliquez-ici

Partie 1 (chapitres 1 à 3) : 

Partie 2 (chapitres 4 à 5) : 

Partie 3 (chapitres 6 à 7) : 

LE "PICORAGE" QUI TE CONDUIRA À LA MORT

LE "PICORAGE" QUI TE CONDUIRA À LA MORT

CETTE "CUEILLETTE DES CERISES" QUE TU DEVRAS FAIRE MOURIR DANS TA VIE AFIN DE NE PAS MOURIR AVEC ELLE MAIS VIVRE

 

Message 1parolepourmonpeuple.net – Paris France – Mars 2020

— www.1parolepourmonpeuple.net – Des messages d'Elohîm pour son peuple —

___ Licence CC BY-NC-SA ___

 

 


____  Je jugerai (réprouverai) ceux qui auront jugé (réprouvé) ma Parole dit le saint  ____

Le "picorage" qui te conduira à la mort

Cette "CUEILLETTE DES CERISES" que tu devras faire mourir
dans ta vie afin de ne pas mourir avec elle mais vivre

 

 

La « cueillette de cerises » (de l'anglais « cherry picking ») ou picorage, est la mise en avant des faits ou données qui donnent du crédit à son opinion en passant sous silence tous les cas qui la contredisent.

L'expression est basée sur une analogie avec la cueillette de fruits, comme les cerises : le cueilleur sélectionne les fruits les plus mûrs et les plus sains, si bien qu'un observateur qui ne voit que les fruits sélectionnés peut à tort conclure que la plupart, voire la totalité, des fruits sont mûrs et sains. La cueillette de cerises peut se retrouver dans de nombreuses erreurs de logiques.

(Source : Wikipédia  http://fr.wikipedia.org/wiki/Cueillette_de_cerises).

 

1.       Des chrétiens "BIZARRES"

Sommes-nous cohérents dans notre vie chrétienne ? Non, bien souvent nous ne sommes pas cohérents parce que nous appliquons à la Bible et à la vie chrétienne des règles bizarres, incohérentes, impossibles, illogiques, contradictoires, ou bien tout simplement stupides. Comment cela, diras-tu ? Notre société moderne illustre pleinement le comportement illogique et dangereux des chrétiens qui désirent profiter mais sans se soumettre, ces "chrétiens du partage" qui prônent un "Évangile raisonnable", une "foi mesurée" et une "pratique chrétienne raisonnable" comprenez : qui jugent la Parole d'Elohîm (Dieu) de leur propre intelligence et de leur propre sagesse : on réfléchit, on relativise, on minimise, on domine et on réduit au lieu de se soumettre (à la Parole). Car le Seigneur a placé ses enfants (les chrétiens) dans le monde afin de montrer le bon exemple et impacter ainsi le monde qui les entoure, mais dans la réalité, nous constatons que c'est le monde (des incroyants) qui a impacté le "monde chrétien" et qui l'a contaminé. Comment ?

2.       Picorage

La Bible à 100% ou bien pas du tout ? - Le picorage est-il chrétien ? - Elohîm sauvera-t-il ceux qui ne suivent pas sa Parole totalement ?

Qu'est-ce que le picorage ? C'est accepter de prendre le contenu de la Bible mais non pas dans sa globalité, considérer certaines règles et pas d'autres, entendre certaines lois mais pas d'autres, ou recevoir certaines exigences mais pas d'autres. Par exemple, accepter facilement le texte qui te dit : "crois au Seigneur Yéhoshoua (Jésus) et tu seras sauvé", mais refuser d'entendre : "celui qui ne prend pas sa croix chaque jour n'est pas digne de moi", ou accepter d'entendre le Yéhoshoua qui te dit : "je te donne ma paix" ou bien qui te dit : "vous recevrez le Saint-Esprit" ou bien qui te dit : "recevez ma bénédiction", mais refuser d'entendre le même Yéhoshoua qui te dit : "celui qui ne renonce pas au monde et même à son père sa mère et ses frères ne peut être mon disciple", ou bien : "celui qui ne fait pas mourir sa chair est indigne de moi", ou bien : "rien d'impur n'entrera au Ciel".

Or, si rien d'impur n'entrera au Ciel, cela signifie que tant que tu continueras à pratiquer (volontairement) certains péchés (ceux qui te plaisent bien au fond de toi, ceux que tu considères comme "peu importants" ou "peu graves"), donc refuser de recevoir la Parole d'Elohîm à 100%, alors tu dois admettre qu'Elohîm te dit : "tu ne seras pas sauvé".

Des modèles de picorage ?

Réfléchissons : existe-t-il dans notre monde des modèles qui permettent de justifier le picorage ? Par exemple sur le Code de la Route, puis-je appliquer la règle du picorage ? L'un RESPECTERA les feux rouges et la priorité à droite, tandis que l'autre ne RESPECTERA que les "stop" et l'obligation de rouler à droite ? Ils ont chacun retenu ce qui leur plait dans le Code. Ou l'un va considérer la limitation de vitesse à 50 km/h en ville comme INACCEPTABLE tandis que l'autre les interdictions de stationner comme INACCEPTABLES. L'un roulera donc à plus de 50 en ville, et l'autre stationnera là où il le juge bon et non pas dans les emplacements, l'un roulera à gauche et l'autre passera au feu rouge et non au vert. On voit bien que la circulation automobile deviendra rapidement compliquée voire impossible, et bientôt un immense chaos. C'est pourquoi la Police est chargée de faire respecter non pas quelques-unes mais TOUTES les règles du code de la route. Autre exemple : les lois françaises, regroupées dans le Code Civil, dont les juges et les tribunaux sont mandatés pour les faire respecter dans leur TOTALITÉ et non partiellement car sinon ils ne pourront rendre la justice, ce qui exclut encore totalement toute forme de picorage. La Bible elle-même confirme ce principe dans :

Jacques 2:10 Quiconque gardera toute la torah et trébuchera sur un seul point devient coupable de tout.

 

Et chez toi ?

Or, ne sais-tu pas que tu exiges déjà toi-même cette règle du "non picorage" de la part de tes propres enfants ? En effet, ne leur demandes-tu pas d'obéir à TOUT ce que tu leur dit, et non pas à UNE PARTIE seulement de tes recommandations (tes "commandements") ? Le père ne demande-t-il pas à ses enfants d'écouter TOUT ce qu'il dit, et non qu'ils choisissent les recommandations qu'ils préfèrent et qu'ils ignorent les autres ? La maman n'exige-t-elle pas de ses enfants qu'ils mangent tout le repas qu'elle a préparé, et non seulement une partie, comme par exemple le dessert mais pas la soupe, ou bien les frites mais pas le steak ?

Alors pourquoi n'applique-t-on pas la même règle avec Elohîm et sa Parole (la Bible) ? Elohîm n'est-il pas un Père ? Ne sommes-nous pas ses enfants ? Peut-il être satisfait d'enfants qui ne respectent pas TOUT ce qu'il dit ? Pourquoi sommes-nous aussi incohérents ? Pourquoi aimons-nous être laxistes avec nous-mêmes ? Parce que nous aspirons à la TOLÉRANCE (envers nous-même), et ce afin de pouvoir rester INSOUMIS. Et si nous préférons rester insoumis, si nous préférons désobéir plutôt qu'obéir et nous soumettre, si nous préférons combattre contre la Parole d'Elohîm (la réduire la "tuer" ?) si nous préférons ainsi le meurtre à la vie, c'est parce que notre père n'est pas Elohîm mais bien le diable, et que nous cherchons à accomplir les désirs de notre père. Mais sachons que dans ce cas, nous irons dans le même endroit que celui du "père" à l'image duquel nous ressemblons actuellement, c'est-à-dire l'Enfer et non le Ciel puisque nous vivons à l'image du diable et non pas à celle d'Elohîm.

Jean 8:44 Le père dont vous êtes issus c'est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père.

 

3.       Picorer dans l'amour créé par Elohîm ?

Je picore dans l'amour d'Elohîm un peu beaucoup passionnément à la folie - L'amour d'Elohîm à la carte - J'aime mon Elohîm mais j'aime aussi le tromper avec d'autres amants - Mon adultère "chéri" avec le monde

Le mariage usurpé par le monde

Dans notre société moderne, on s'aime, on se marie, on se promet "fidélité" mais on couche à droite et à gauche, en disant à la fois : "CE N'EST PAS BIEN", mais en disant aussi : "CE N'EST PAS GRAVE". En réalité le jour du mariage, on promet "fidélité" mais pas à son conjoint, on SE promet "fidélité" à soi-même, à ses propres pensées et à ses propres aspirations. On promet d'être fidèle à ses propres sentiments, à ses propres envies, à ses propres pulsions et à ses propres visions sur toutes choses. On sait que ce n'est pas bien, mais comme on voit que tout le monde fait cela, que les films de cinéma justifient cela, et que notre conjoint lui-même adopte cette règle, alors on finit par considérer qu'elle est bonne à suivre, de la même manière que Samson a fini par révéler son secret à Dalila, au lieu de maintenir fermement la règle qu'Elohîm avait donnée sur sa vie le jour de sa naissance.

De la pureté à "l'animalité"

La manière dont notre société vit le mariage et l'amour révèle la CONTRADICTION du PICORAGE de façon flagrante et même criante. Les gens aiment l'histoire du Prince charmant et de la Princesse (mais non, pas seulement les petites filles mais aussi de nombreuses femmes qui rêvent aussi de cette manière), et même, soyons honnêtes, beaucoup d'hommes qui espèrent (secrètement) eux-aussi vivre un jour un "conte de fées" ou bien une histoire comme Cendrillon ou La Belle au bois dormant. C'est une sorte de rêve d'enfant donc une pensée qui est au départ "pure", et que chacun aura reçue dans son enfance de la part du Créateur Tout-Puissant. On retrouve cette aspiration sur internet : les sites internet de rencontre dans leurs publicités prônent la rencontre de l'âme sœur, de celle que ton cœur espère tant (c'est-à-dire le Prince charmant et la Princesse), mais nous savons bien que ceci n'est en réalité qu'une façade ou un léger vernis, et qu'en réalité ces sites internet ne mènent plutôt qu'à des PARTAGES de relations sexuelles et des MÉLANGES d'individus ou de couples qui ne se connaissent pas, afin d'expérimenter des plaisirs charnels, dont ils ne parviennent pas à réfréner les ardeurs en réalité. C'est donc sous couvert de chercher l'âme sœur et l'amour, le vrai, mais en vérité dans une hypocrisie de façade, que ces hommes et ces femmes ont pris l'habitude d'assouvir leurs pulsions et leurs vices (cachés), auxquels ils ont été soumis (la bestialité ou l'animalité de chacun), mais tout en prétendant que cette pratique est la manifestation d'une "LIBERTÉ" ou un mode de vie admissible, mais la Parole nomme cela la PERVERSITÉ (selon Proverbes 2:14). Notons que c'est un comportement qui se cache de moins en moins et qui s'affiche ou se revendique de plus en plus. Ceux qui prétendront le contraire montreront par là qu'ils font partie des hypocrites que la Bible nomme des hommes irrésolus.

Jean 8:32 Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. 33 Ils lui répondirent : Nous sommes la postérité d'Abraham et nous n'avons jamais été esclaves de personne, comment donc dis-tu : Vous deviendrez libres ? 34 Yéhoshoua leur répondit : Amen, amen, je vous dis que quiconque pratique le péché est esclave du péché.

 

4.       Le partage et le mélange

Le partage et le mélange : deux frères ennemis opposés mais pourtant toujours ensemble - Mon cœur est partagé et mes sources d'enseignement sont mélangées mais je crois qu'Elohîm m'acceptera dans son Ciel sans partage ni mélange - Quand la tolérance gangrène mon cœur et ma raison

Qu'est-ce que le partage et qu'est-ce que le mélange, diras-tu ? Selon l'éclairage de la Parole d'Elohîm, le partage et le mélange sont des notions opposées mais qui fonctionnent toujours ensemble. Le PARTAGE consiste à ne pas avoir donné son CŒUR totalement à Elohîm, et le MÉLANGE consiste à RECEVOIR (accepter) d'autres influences ou disons plutôt une autre AUTORITÉ que celle de la Bible, autrement dit, que celle d'Elohîm.

Le partage

Elohîm a reproché au peuple d'Israël d'avoir un cœur partagé, car ils n'aimaient pas leur Elohîm totalement. Le critère de reconnaissance de ce symptôme est le refus d'accepter de MOURIR POUR YÉHOSHOUA (Jésus-Christ), c'est-à-dire le RENONCEMENT. À partir du moment où tu n'es pas prêt à mourir (à toi-même) pour ton Elohîm, c'est que tu n'es pas prêt à renoncer à certaines choses que tu aimes dans ce monde, comme tes petits plaisirs, disons en réalité tes attachements, qui sont souvent liés à des péchés, que nous appelons paradoxalement "mignons", et auxquels nous ne sommes pas prêts à renoncer. Pour certains, ça va être : la mode, pour d'autres : les parfums, pour d'autres : un sport, pour d'autres, ce sera coucher avec des femmes ou bien des hommes (c'est-à-dire les plaisirs du sexe), pour d'autres encore ce sera : leur tradition religieuse, ou une gloire personnelle, qui se met elle-même sur un piédestal valorisant, et sur lequel tu te trouves tellement beau que tu n'es pas prêt à renoncer à cela et à mourir pour ton Seigneur le Mashiah (Christ), qui lui a pourtant renoncé à tout pour mourir pour toi. Dans tous ses exemples, tu as donc un CŒUR PARTAGÉ et non pas un cœur tout ENTIER pour Elohîm, d'accord ?

Le mélange

Maintenant qu'est-ce que le mélange ? Nous avons parlé plus haut du picorage, nous allons voir que le picorage fait partie de la doctrine du mélange. Le mélange consiste à "faire son marché" dans le monde des sources spirituelles, intellectuelles, et mêmes occultes, en réalité toutes les sources que nous jugerons nous-mêmes "intéressantes", mais qui en réalité sont tout simplement "séduisantes" (en ce qu'elles permettent de "bénéficier" ou de "jouir" de quelque chose ou d'un avantage), afin de nous faire une sorte de cocktail (explosif) qui va nous conduire à établir, dans notre fonds intérieur, notre propre ligne de conduite personnelle, faite de règles, de principes et de lois, dont l'ensemble constitue en final "notre propre Bible à nous" (la Bible d'ailleurs ne fait pas forcément partie de cette "Bible personnelle"). Nous comprenons donc que le mélange est l'acceptation d'autres sources de conseils et de règles que la Bible exclusivement, et nous acceptons donc alors une autre autorité (complémentaire ou supplémentaire) que celle de la Parole d'Elohîm. Ce principe n'est évidemment pas biblique puisque la Bible elle-même enseigne sa propre exclusivité lorsqu'elle déclare : "tu n'auras pas d'autre Elohîm devant ma face" (Elohîm ÉTANT la Parole selon Jean 1:1).

Une hérésie non reconnue (vue)

Le mélange est vu par le monde comme une qualité, une ouverture d'esprit, en réalité une sagesse, mais ceci est faux puisque nous même nous n'acceptons pas cela de nos propres enfants : qu'ils aillent écouter la parole d'autres parents que nous, et qu'ils "mélangent" ainsi nos propres enseignements avec ceux des parents "périphériques" qui risqueront alors de faire dévier nos enfants vers ce que nous considérons être des enseignements contraires aux nôtres, n'est-pas ? En réalité, le diable a une fois de plus tordu le sens d'un verset qui dit: "Examinez toutes choses, retenez ce qui est bon" (1Thessaloniciens 5:21). Mais il ne s'agit pas d'examiner et d'expérimenter toutes choses, y compris la Bible, comme s'il s'agissait de mettre à l'épreuve la loi, ou bien d'un feu vert pour goûter à tout (ce qui est le libertinage), mais il s'agit bien D'EXAMINER TOUTES CHOSES À LA LUMIÈRE DES ÉCRITURES, et de NE RETENIR que ce que la Parole de Elohîm elle-même nous a fait reconnaître comme bon ou mauvais, aux yeux d'Elohîm, et conforme à sa Parole, encore une fois non pas à nos propres yeux mais aux yeux d'Elohîm (sa Parole sa loi). Non seulement c'est très différent mais en réalité c'est exactement l'inverse, ce qui montre bien que c'est une doctrine du diable, puisque le diable (aussi appelé "le singe d'Elohîm"), inverse systématiquement tout ce qu'Elohîm dit, fait, écrit, déclare et ordonne.

Romains 12:2 Ne vous conformez pas à cet âge-ci, mais soyez transformés par le renouvellement de votre esprit, afin que vous éprouviez quelle est la volonté d'Elohîm, CE QUI EST BON, AGRÉABLE ET PARFAIT.

 

5.       Bible = danger ?

La Bible est-elle dangereuse ? - Devrais-tu continuer à la lire ? - Le modèle des produits dangereux

La Bible source de vie ou bien source de mort ? Une Parole pour sauver ou bien une Parole pour condamner ? Oui, la Bible est bien une source de vie, mais sache qu'elle est une source de vie seulement pour les croyants, c'est pourquoi il est écrit : "pour LE SALUT DE QUICONQUE CROIT, du Juif premièrement, puis du Grec" (selon Romains 1:16). Mais qu'en est-il du sort de l'incroyant, c'est-à-dire en réalité de l'insoumis ? La Bible est pour lui une SOURCE DE MORT, une source en réalité très dangereuse parce qu'elle va le condamner et le conduire à une mort certaine et définitive. C'est pourquoi mon frère ma sœur, si tu n'as pas un cœur à 100% pour Elohîm, si tu n'es pas à genoux devant lui, si tu n'as pas la volonté de te soumettre totalement à sa volonté à lui (comprenez : de cesser le picorage, le partage et le mélange dans ta vie chrétienne), alors je te comprends, mais je te conseille sincèrement et solennellement de CESSER DE LIRE LA BIBLE, car c'est beaucoup trop dangereux pour toi. Je parle très sérieusement, je te conseille donc de lire n'importe quel autre livre plutôt que la Bible, c'est-à-dire en réalité la parole des hommes (donc du diable) plutôt que la Parole d'Elohîm, tout simplement parce que le diable à moins de puissance qu'Elohîm, et qu'ainsi tu risqueras moins d'ennuis en lisant ce livre qu'en lisant la Bible, tu comprends ?

Un danger moins pire - Un moins grand jugement (châtiment)

Si tu n'as pas dans ton cœur la volonté de te soumettre à la parole que tu lis, alors comprends que lire la parole du diable "sans t'y soumettre" sera pour toi moins dangereux que de lire la Parole d'Elohîm "sans t'y soumettre", c'est-à-dire en réalité sans avoir la révélation du Saint-Esprit en même temps. C'est pourquoi je te dis : celui qui lira la Bible sans avoir la volonté de se soumettre à Elohîm va augmenter l'intensité de son égarement et la rapidité avec laquelle il va se diriger vers l'Enfer, il va ainsi accélérer sa mort, comme le levain qui fait lever toute la pâte, de la révélation de son propre égarement. La Bible c'est très dangereux parce que c'est une Parole vivante, c'est comme la nitroglycérine, l'acide chlorhydrique, ou même le feu, celui qui joue avec ça va se brûler, il est aussi fou que celui qui fait tourner le barillet du revolver avant de le placer sur sa tempe dans le jeu de la roulette russe, ou bien comme ces jeunes qui dansent pour s'amuser sur les rails du train juste avant qu'il n'arrive, dans le but de se donner des sensations fortes, mais la Bible dit : on ne se moque pas d'Elohîm, et Elohîm ne tiendra pas pour innocent celui qui aura pris son Nom en vain, ou sa Parole pour une parole de faible importance. Ce n'est pas pour rien qu'Elohîm a déclaré qu'il est jaloux de sa gloire. Un mari jaloux est toujours intraitable, incontrôlable, sans pitié, et entièrement déterminé. Quelqu'un aura-t-il l'intelligence de comprendre véritablement ce qui vient d'être dit, dit ton Elohîm ?

Elohîm punira, la mort dans l'âme, mais il punira certainement ceux qui auront méprisé sa Parole et qui ne l'auront pas aimée et respectée. C'est le témoignage que nous trouvons dans le livre des Lamentations (te rappellerai-je que le nom du livre des Lamentations signifie : chants funèbres ?)

Lamentations 3:38 Le malheur et le bonheur ne procèdent-ils pas de la bouche d'Elyon [le Très Haut] ? 60 Tu as vu toutes leurs vengeances, tous leurs projets contre moi [comprenez : contre moi : contre ma Parole dit le Seigneur]. 64 Rends-leur la pareille, ô YHWH, selon l'œuvre de leurs mains ; 65 livre-les à l'endurcissement de leur cœur, à ta malédiction. 66 Poursuis-les dans ta colère et extermine-les de dessous les cieux, ô YHWH !

 

6.       La Parole d'Elohîm… parle à Elohîm

La Parole d'Elohîm parle à Elohîm et non pas à l'homme - Ma Parole est sainte et elle est pour celui qui est le Saint, et c'est moi dit Elohîm

À ceux maintenant qui objecteront que la Bible n'est pas la Parole qu'Elohîm s'adresse à lui-même, voici la preuve de ce que je dis (dit Elohîm) : David lui-même a prononcé une Parole qui a été reprise par Yéhoshoua (Jésus), lui-même s'adressant à Elohîm (ou El) :

Psaume 22:1 Psaume de David. 2 Mon El ! Mon El ! Pourquoi m'as-tu abandonné, t'éloignant de ma délivrance et des paroles de mon rugissement ?

Matthieu 27:46 Mais vers la neuvième heure, Yéhoshoua cria d'une grande voix, en disant : Éli, Éli, lama sabachthani ? C'est-à-dire : Mon El, mon El, pourquoi m'as-tu abandonné ?

 

Oui la Bible est la Parole de Elohîm, et Elohîm se parle à lui-même, dans sa propre Parole, par le moyen et au travers de la Parole de ses enfants, ses serviteurs (esclaves), ses ministres et ses prophètes, dans lesquels il a justement "déposé" sa Parole (dans leur esprit). Elohîm ne parle pas à l'homme comme si celui-ci était un interlocuteur "valable" et à la hauteur pour être un vis-à-vis capable de dialoguer avec Elohîm, mais Elohîm se parle à lui-même, et l'homme est simplement "témoin" des Paroles que Elohîm prononce devant lui-même, et que l'homme peut ainsi entendre par pure grâce. L'homme entend les Paroles d'Elohîm et il doit les écouter afin de les entendre, de les comprendre, d'en tenir compte et de les appliquer, afin d'être sauvé. Il n'y a rien d'autre à comprendre que cela. La Parole de Elohîm remonte à Elohîm lui-même, et ceci est bien confirmé par ce passage:

Esaïe 55:11 Ainsi en est-il de ma parole qui sort de ma bouche : elle ne RETOURNE pas VERS MOI sans effet, sans avoir accompli ce que je désire et amené au succès la chose pour laquelle je l'ai envoyée.

 

7.       Une Police ?

Question : Pourquoi Elohîm n'a-t-il pas placé une police afin de sanctionner ceux qui ne respecteraient pas sa Parole ? Réponse : parce que Elohîm veut qu'on l'aime pour lui et qu'on respecte sa Parole non pas parce qu'on y est contraint mais parce qu'on a de l'amour pour lui. S'il mettait une police par-dessus sa Parole, son Royaume deviendrait ainsi le royaume de la contrainte, de l'obligation, de la règle forcée, ce ne serait donc plus le Royaume de la Liberté et de l'amour mais ce serait tout simplement le royaume des règles imposées et de l'intolérance (comprenez le mépris de la véritable autorité), qui est donc le royaume de Satan et non pas le Royaume d'Elohîm. Elohîm a donc préféré user de patience afin d'ouvrir un espace de repentance qui s'appelle la grâce, plutôt que de déverser sa colère immédiatement, ou plus ou moins rapidement, comme il l'a fait lors du déluge, mais cela ne signifie pas du tout qu'il tolère le péché, puisqu'il en a juste différé le jugement, selon ce verset :

Romains 3:25 Parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, 26 dans sa tolérance, Elohîm a démontré sa justice dans le temps présent, de manière à être juste, tout en justifiant celui qui a la foi en Yéhoshoua.

Romains 2:13  Car ce ne sont pas les auditeurs de la torah qui sont justes devant Elohîm, mais ce sont les observateurs de la torah qui seront justifiés. 16 au jour où Elohîm jugera les secrets des humains par Yéhoshoua Mashiah.

 

 

 

Le coronavirus est la "couronne" (le prix) que méritent le picorage, le partage, le mélange et le rejet de ma Parole dit l'Elohîm Tout-Puissant. Criez à moi et je vous délivrerai dit ma Parole.

Quand il y aura dans le pays, un fléau ou une maladie quelconque, s'il arrive QU'ILS RECONNAISSENT CHACUN LA PLAIE DE SON CŒUR [comprenez : se repentent de leur péché], alors exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, pardonne et agis. Parce qu'ils ont haï la connaissance et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de YHWH, parce qu'ils n'ont pas aimé mon conseil et ont rejeté toutes mes réprimandes, qu'ils mangent donc le fruit de leur voie et qu'ils se rassasient de leurs conseils. Car l'apostasie des stupides les tue, et la prospérité des insensés les perd. Mais CELUI QUI M'ÉCOUTE HABITERA EN SÉCURITÉ ET SERA TRANQUILLE, SANS CRAINDRE AUCUN MAL. (1Rois 8:37-39, Proverbes 1:29-33)

 

 

Source de ce document : http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/le-picorage-qui-te-conduira-a-la-mort.html

 

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages d'Elohîm pour son peuple

 

ATTRIBUTIONS – DROITS D'AUTEURS – CRÉDITS PHOTO

GLOIRE DE L'ŒUVRE : YÉHOSHOUA MASHIAH (Jésus-Christ) le seul vrai Elohîm – Le seul Sauveur et Seigneur du monde   |   CITATIONS DE LA BIBLE : BIBLE DE YÉHOSHOUA MASHIAH www.bibledejesuschrist.org   |   IMAGES : jeanchristophelenglet / Flickr.com / CC BY-NC-SA   |   Tous les noms et marques commerciales citées dans nos documents, nos vidéos et sur nos sites sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs.

LE "PICORAGE" QUI TE CONDUIRA À LA MORT – Message chrétien

TÉLÉCHARGER CE MESSAGE EN PDF, cliquez sur le lien ci-dessous:

2020 0305 le picorage qui te conduira a la mort miniacouv1

2020 0305 le picorage qui te conduira a la mort2020 0305 le picorage qui te conduira a la mort (595.77 Ko)

Date de dernière mise à jour : 08 mars 2020