ES-TU PRÊT À RENCONTRER DIEU AUJOURD'HUI ?

Ecouter ce message en version VIDEO: cliquez-ici

Téléchargez le LIVRE: cliquez-ici

Es tu pret a rencontrer dieu aujourd hui miniature v2 Es-tu prêt à rencontrer Dieu aujourd'hui ?

Es-tu prêt à rencontrer Dieu aujourd'hui ?

Comment être sauvé de sa colère demain ?

Voici l'occasion de rencontrer le salut de Dieu

1parolepourmonpeuple.net – Jean-Christophe Lenglet

Paris France – Mise à jour Avril 2015

 

 

 

SOMMAIRE

1.       Introduction – Quel est l'enjeu ?. 4

2.       La foi en quoi ? – La foi comment ? – La Nouvelle Alliance. 6

2.1          Ces religieux qui t'ont dit: tu dois "croire en Dieu"….. 6

2.2          Les deux Alliances ou "Testaments". 6

2.3          La Première Alliance. 7

2.4          La deuxième ou Nouvelle Alliance. 8

3.       Comment "signer" la Nouvelle Alliance afin d'accéder au ciel ?. 12

3.1          La signature de Jésus-Christ. 12

3.2          Ta signature en tant qu'homme. 12

4.       Le principe du déclenchement de ton salut dit ton Dieu.. 15

4.1          La question délicate du péché. 15

4.2          Le cas très particulier de "l'homme" Jésus-Christ. 16

4.3          La question et les conditions de ton "rachat". 18

4.4          Je t'ai racheté – Tu es à moi dit ton Dieu.. 19

4.5          L'illusion de l'église moderne: être sauvé tout en continuant à vivre dans le péché  20

4.6          La concrétisation de ton salut. 21

5.       Veux-tu accepter de déclencher maintenant ton salut dit ton Dieu ?  24

5.1          Prêt pour la vie éternelle ? – Prêt pour le salut ?. 24

5.2          Les Paroles de ta délivrance – Les Paroles de ton salut. 26

5.3          Note au lecteur. 29

6.       Passages bibliques. 31

7.       Poésie et chants. 35

 

 


 

Sous-titres

Es-tu prêt à mourir et à te retrouver seul face à ton Dieu ? – Qui est vraiment Dieu ? – Dieu est-il "tolérant" comme le monde le croit ? – Quel sont vraiment le but la raison et l'enjeu de ce document ? – Quel sont vraiment le but la raison et l'enjeu de ta vie ? – As-tu peur de la mort ? – As-tu peur de te retrouver devant Dieu afin qu'il juge tout ce que tu as fait durant ta vie ? – As-tu besoin d'être pardonné ? – Veux-tu être sauvé et délivré de ta mort ? – Le salut va-t-il frapper à ta porte aujourd'hui ?– Voici les Paroles de ta vie – Voici l'occasion de passer de ta mort à ta vie – Voici l'occasion de rencontrer le salut du vrai Dieu…

 

 

 

1.      Introduction – Quel est l'enjeu ?

Le message du salut – Le véritable Evangile de Dieu 

Souhaites-tu être réconcilié avec Dieu aujourd'hui ? Sais-tu ce qu'il attend de toi ? Aimerais-tu le rencontrer ? selon sa volonté à lui ? lui donner ta vie ? te soumettre à sa volonté ? Comment faire ? Comment comprendre qui est Dieu et ce qu'il attend de toi ? Tu as besoin d'une déclaration de foi ? Oui c'est vrai, mais avant cela, ne te faudrait-il pas découvrir et assimiler les vraies bases "bibliques" (et non pas "religieuses") de la foi, autrement dit les véritables Paroles de Dieu qui annoncent, qui révèlent et qui procurent le salut ? Je veux parler des Paroles qui viennent de Dieu et non pas celles qui viennent des hommes, de ces "religieux" qui ont essayé de capturer la puissance du salut afin d'en faire un moyen d'asservissement de l'homme par l'homme, en les enfermant dans des bâtiments d'églises ? Comment connaître le véritable message du salut, disponible et puissant, de la Bible ?

Le message du salut de Dieu a donc besoin d'être révélé puis compris et enfin vécu. Alors quand tu comprendras le message de ton Dieu, quand tu recevras le sens de ce qu'il veut faire de toi, de ce qu'il veut te dire à toi, de ce qu'il a préparé pour toi, pour ta vie, il décidera lui-même d'ouvrir ton esprit et ta compréhension, et ce sera alors enfin la fin de ta "mort" (spirituelle), et le début de ton Eternité, avec ton Roi et non plus avec ton prince (de la mort). Mais auparavant, il est indispensable de passer par une étape sans laquelle tous tes efforts resteront toujours vains et dérisoires, et sans laquelle tu ne recevras rien d'autre que du vent (la parole des hommes), il est donc fondamental de commencer par t'humilier totalement devant lui, de rentrer en toi-même et d'accepter de recevoir la Parole comme un enfant, c'est-à-dire sans aucun orgueil ni aucune prétention personnelle, et avec la simplicité du cœur d'un enfant, car il est Dieu, il règne dans les cieux, et toi tu es sur terre (tu n'es que "poussière"), et aussi parce que c'est lui (et pas toi) qui décide quand il va parler, quand il va agir et quand il va accomplir sa propre volonté, d'accord ?

Alors si tu es d'accord, lis la suite et prie (parle) avec moi (dit ton Dieu), et laisse-moi t'expliquer moi-même ce que je veux t'expliquer, laisse-moi te révéler ce que je veux te révéler, afin de faire de toi ce que je veux moi-même faire de toi, car c'est moi qui te connais et que toi tu n'as rien à m'apprendre sur rien, tandis que de mon côté je t'aime au point de t'avoir d'abord créé puis donné et conservé la vie jusqu'à aujourd'hui, es-tu d'accord ? Alors lisons la suite ensemble…

 

2.      La foi en quoi ? – La foi comment ? – La Nouvelle Alliance

Qu'est-ce que rencontrer Dieu ? – Comment parle-t-il ? – Que veut-il que je fasse ? – Comment avoir enfin des certitudes et non plus des doutes ? – Comment cesser d'être déçu des religions ? – Comment cesser de ressembler à un religieux ? – Comment accéder à la vérité ? – Qu'est-ce que la vérité ?

2.1        Ces religieux qui t'ont dit: tu dois "croire en Dieu"…

Le vrai sens des Ecritures – La révélation de Dieu – Le sens caché des Ecritures

D'après ton éducation religieuse, tu sais bien qu'il faut "croire en Dieu" pour être sauvé, mais depuis des années, tu as bien constaté aussi que tu as beau "croire" que Dieu existe et chercher à lui parler d'une manière ou d'une autre, ou chercher à comprendre le sens de ta vie, cela ne semble pas fonctionner, car tu constates que Dieu reste un mystère, Dieu reste sourd, muet, lointain, plus ou moins incompréhensible, ce qui te déçoit souvent et te rend amer parfois, puisque Dieu refuse "obstinément" de répondre à tes aspirations même les plus sincères, et que tu te sens toujours "dans le brouillard" et dans le doute, n'est-ce pas ?

2.2        Les deux Alliances ou "Testaments"

Les Alliances de sang instaurées par Dieu – La "Nouvelle Alliance" pour succéder à la "Première Alliance" – Le temps de la grâce pour succéder au temps de la loi

Alors oui c'est vrai, Dieu est devenu un mystère pour l'homme (depuis Adam), mais sache et comprends que Dieu a pourtant choisi de se révéler à l'homme sa créature, à sa façon à lui, Dieu, dans le but de le sauver de sa mort (spirituelle), de lui rendre la vie (spirituelle), et dans le but de l'accueillir ensuite dans son royaume qui est saint (les "Nouveaux Cieux", la "Nouvelle Terre"). Alors, pour accomplir ce projet et entreprendre cette révélation, Dieu a préparé deux Alliances successives, que les traductions modernes de la Bible ont nommées (à tort) "les Testaments".

2.3        La Première Alliance

L'Alliance de l'excellence, de l'intolérance et de la sainteté absolue (de Dieu)

2.3.1        Une Alliance parfaite

Le sang comme référence

Dieu a établi avec l'homme deux Alliances successives. La première Alliance (nommée à tort "l'Ancien Testament") consistait en le respect de rituels et de lois très nombreuses et complexes (la "loi de Moïse") avec des sacrifices d'animaux dans lesquels le sang avait une valeur importante, une valeur d'expiation (symbolique et provisoire) du péché de l'homme. Nous savons que cette loi était impossible à satisfaire totalement, à cause de son niveau d'exigence, et par elle nous comprenons combien il est impossible à l'homme d'entrer dans le ciel de Dieu par ses propres moyens, puisque l'homme est pécheur et qu'il ne peut se rendre saint (comme est Dieu) par lui-même, à cause de son péché qu'il doit d'abord expier, d'accord ? Par cette Alliance, l'homme comprend quels sont les critères nécessaires pour entrer dans le ciel de Dieu, et il comprend que ces critères sont très exigeants, c'est-à-dire une sainteté totale et absolue (comme Dieu), autrement dit une "séparation" totale et absolue du péché, ce qui est totalement en dehors des capacités de l'homme.

2.3.2        Une Alliance qui donne un aperçu de la gloire de Dieu et de son royaume

Le royaume de l'excellence, de l'intolérance et de la perfection absolue

En considérant cette Alliance, l'homme comprend que le royaume de Dieu est le royaume de l'excellence, de la tolérance zéro (au péché et au mal), que Dieu est totalement intransigeant sur ce point, comme il demeure intransigeant et intolérant sur l'ensemble des critères de sa loi, à laquelle il se soumet lui-même totalement et parfaitement, afin de se conserver lui-même saint et pur, ainsi que tout son royaume et ainsi que tous ceux qui l'habitent. L'homme comprend donc que la gloire de Dieu consiste à se conserver saint de cette façon-là, et à démontrer de toutes sortes de manières combien Il se conserve lui-même "séparé" (saint) de toute forme de mal ou de péché, et de toute forme d'impureté. Cette sainteté absolue constitue le cœur et l'essence même de l'orgueil et de la gloire de Dieu, sur lesquelles Dieu veille lui-même avec une entière et féroce et sainte jalousie, démontrant de cette façon sa sagesse, son intelligence, sa capacité et sa souveraineté infinies et infiniment variées, dont il est d'ailleurs le seul à pouvoir sonder la hauteur et la profondeur.

2.4        La deuxième ou Nouvelle Alliance

L'Alliance du Messie libérateur saint et miséricordieux – L'expiation du péché de l'homme – La libération de l'homme de sa nature pécheresse

2.4.1        L'Alliance du libérateur saint

Le sang de Jésus-Christ comme référence

La Première Alliance était comme on l'a vu totalement en dehors des capacités de l'homme, c'est pourquoi elle annonçait elle-même une seconde Alliance, ou plutôt la venue d'un "libérateur", d'un "messie", qui serait lui-même capable de respecter cette Première Alliance, puis d'en instaurer une seconde, dont les "critères d'entrée" seraient à la portée de l'homme (la grâce). Dans la pratique, ce "libérateur" devrait premièrement "respecter" et satisfaire à tous les critères réclamés par la Première Alliance (c'est-à-dire être "saint" ou "non pécheur" selon la loi), et il devrait ensuite accepter "d'accomplir" la loi en question, c'est-à-dire de procéder à l'expiation – par son propre sang (sa vie) – du péché de l'homme, en acceptant de donner sa vie en rançon pour le péché de l'homme (pécheur), ce qui permettrait alors l'instauration d'une Nouvelle Alliance, basée sur ce sacrifice expiatoire en question (celui de Jésus-Christ), tu comprends ? Ce libérateur serait donc un moyen (entièrement fournit par Dieu) de la libération de l'homme, à la fois de son péché et de sa nature pécheresse, et par-là d'un accès possible au ciel de Dieu.

Le salut de l'homme exposé dans la Bible est donc l'exposé de cette Nouvelle Alliance, entièrement imaginée et pourvue par Dieu, et instaurée sur la terre par Jésus-Christ lors de sa mort à la croix. Dieu a pris le soin de prouver à l'homme que ce salut vient de lui, car il a annoncé la venue de ce libérateur par un prophète (un messager de Dieu) – Jean-Baptiste – qui a ainsi "préparé le chemin" du sauveur – du "Christ" – en annonçant le message de la "repentance", avant que Jésus-Christ n'entre dans son ministère public.

2.4.2        La repentance et la soumission à Dieu comme "porte d'entrée" de la Nouvelle Alliance de Jésus-Christ

La repentance pour le pardon des péchés de l'homme – La soumission à Dieu pour arracher l'homme à sa nature pécheresse

Le Messie envoyé de Dieu – Jésus-Christ – a donc instauré par sa mort, et avec l'autorité de Dieu, "la Nouvelle Alliance" (ou "Le Testament de Jésus") pour remplacer la précédente, et cette Nouvelle Alliance a consisté en un seul sacrifice expiatoire – le sien – en rançon pour la vie et le pardon des péchés de tous les hommes (et femmes) qui accepteraient de "signer" avec lui cette Alliance-là, et ce par le moyen de la repentance. C'est donc cela le message de l'Evangile, c'est la signature possible par Jésus-Christ d'une Alliance Nouvelle avec Dieu qui libère du péché et de la mort et qui procure la vie. D'accord ?

Le salaire du péché de l'homme – la mort – étant payé par la mort expiatoire de Jésus (son sang "non pécheur" versé à la croix), le salut de l'homme consiste donc aux yeux de Dieu en une "substitution de peine" entre l'homme pécheur et Jésus-Christ, l'homme qui a accompli totalement la loi de la Première Alliance. Dieu a lui-même fixé le critère permettant à l'homme de bénéficier de cette "substitution de peine", et ce critère est la repentance sincère et inconditionnelle, et l'engagement de se soumettre entièrement à Dieu, ce qui revient concrètement à "croire en Dieu" selon les Ecritures, c'est-à-dire en réalité à croire en son œuvre, la rédemption, y adhérer, l'accepter, et accepter de s'y soumettre dans une confiance totale et indéterminée, ce qui constitue concrètement la définition et l'essence même de "la foi" (en Dieu).

2.4.3        Les preuves que la Nouvelle Alliance donne la vie et sauve

Question: Comment sait-on que cette Nouvelle Alliance procure la vie, libère de la mort, et qu'est-ce qui le prouve ? Réponse: Dieu a démontré cette vérité lorsqu'il a ressuscité Jésus (le 3ème jour de sa mort) et ceci constitue aux yeux de Dieu le signe qu'il ressuscitera de la même manière tout homme et toute femme qui sera mort comme Jésus (mort physique du corps), et qui aura préalablement "cru en lui" ("signé l'Alliance" avec Dieu par le moyen de la repentance). C'est pourquoi Jésus a déclaré: "La volonté de mon Père, c'est que quiconque tourne ses regards vers le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour" (Jean 6:40).

2.4.4        L'entrée en vigueur de la Nouvelle Alliance

Puisque la mort du testateur (Jésus) a bien été constatée (à la croix), le Testament (l'Alliance) est devenu "légalement" exécutoire (la Nouvelle Alliance est entrée en vigueur) à cet instant-là, lorsque Jésus est mort, tu comprends ? Cette Nouvelle Alliance s'appelle aussi dans la Bible "le temps de la grâce", et ce temps ayant commencé à la mort et à la résurrection de Jésus, dure encore jusqu'à aujourd'hui, au 21ème siècle, et il prendra fin lorsque Jésus reviendra sur la terre une deuxième fois, ainsi qu'il l'a lui-même annoncé. La Bible révèle que Jésus reviendra cette fois-ci non plus pour sauver mais pour juger les nations (juger et donner son "salaire" à chaque homme et chaque femme, selon ses œuvres). Maintenant nous allons voir comment tu peux toi-aussi signer éventuellement cette "Nouvelle Alliance" et entrer au bénéfice de cette Alliance afin d'être sauvé (de ta mort).

 

3.      Comment "signer" la Nouvelle Alliance afin d'accéder au ciel ?

Comment être sauvé et entrer au ciel ? – Comment recevoir le bénéfice de la Nouvelle Alliance de Jésus-Christ et recevoir le pardon de tes péchés ? – Signe mon alliance en me donnant ta vie dit ton Dieu – La circoncision de ton cœur ou la clé de la repentance et de la soumission à Dieu – La clé du ciel

Si tu as compris ce qui vient d'être dit, tu as compris qu'une porte d'accès au ciel a été ouverte par (la mort de) Jésus-Christ lorsqu'il a accepté de mourir à ta place, car il a accepté de recevoir et de porter sur lui la colère de Dieu due à tes péchés. Cette "mort à ta place" c'est cela la "Nouvelle Alliance en son sang", c'est-à-dire le message de l'Evangile. Si tu as compris cela, tu dois maintenant comprendre comment signer l'alliance à ton tour, et ce que cette signature implique ensuite pour la suite de ta vie.

3.1        La signature de Jésus-Christ

Comprends que Jésus de son côté, étant le testateur, a déjà signé l'Alliance (le Testament) en question, il l'a signée une fois pour toutes lorsqu'il a versé son sang (le sang est le signe de l'Alliance) en mourant sur la croix. Note au passage que le sang versé lors des sacrifices d'animaux de la Première Alliance préfigurait en réalité le sang de Jésus-Christ, que le Bible nomme "l'Agneau de Dieu" qui ôte le péché du monde.

3.2        Ta signature en tant qu'homme

Devenir "saint" afin de ne plus pécher – Recevoir le pardon de tes péchés passés

Premièrement et avant même d'envisager d'entrer au ciel, as-tu bien compris pourquoi tu ne peux pas y entrer jusqu'à aujourd'hui ? Nous avons dit que la raison est simple: Parce que Dieu est "saint". Or le mot "saint" signifie "séparé" (du péché) ou "mis à part". En effet, de la même manière que Dieu a "séparé" la lumière des ténèbres le premier jour de la création du monde, il s'est lui-même "séparé" du péché afin de rester "saint", tu comprends ? C'est pourquoi Dieu réserve l'accès à son ciel – qui est "saint" comme lui – seulement à ceux qui sont "saints" comme lui, "saints" c'est-à-dire "séparés" du péché, comme lui, d'accord ? Tu peux donc maintenant facilement comprendre que tant que tu resteras pécheur, tu n'auras donc aucune chance d'entrer au ciel, d'abord à cause de tes péchés passés qui te souillent, et ensuite à cause de ta nature pécheresse qui reste irrémédiablement attachée à toi, et qui t'entraine à produire sans cesse de nouveaux péchés.

Pour couper court à ceux qui prétendent que Dieu est amour et tolérance envers le pécheur (qui pratique encore le péché), comprends simplement que si Dieu te laissait entrer dans son ciel tel que tu es (pécheur "pratiquant"), alors son ciel ne pourrait plus continuer à être "saint" ("séparé" du péché), et il deviendrait alors un "enfer" (note ici que l'Enfer est donc l'endroit où se trouvent tous les pécheurs (comme toi), ceux qui n'ont pas été "séparés" du péché avant leur mort). La signature pour toi de la Nouvelle Alliance de Jésus consiste donc à accepter de devenir "saint" (comme Jésus et comme Dieu), de manière à te conformer aux critères d'entrée du ciel en question, et de manière à être jugé "apte" par la justice de Dieu, lequel fera alors pour toi une fête.

Tu peux donc comprendre que Dieu te propose aujourd'hui par la Nouvelle Alliance une possibilité pour toi d'être premièrement totalement pardonné pour tous tes péchés passés (puisque c'est Jésus qui a accepté d'en payer le prix devant Dieu), et deuxièmement d'être débarrassé de ta nature pécheresse, qui t'entrainait à pécher jour après jour. La question est donc celle-ci: Si Dieu a pourvu au pardon de tes péchés par le sacrifice expiatoire de Jésus, comment a-t-il prévu de te débarrasser de ta nature pécheresse, et de quelle manière va-t-il te conduire à ne plus pécher, bien que tu vives encore pour le moment dans un monde pécheur ? Cette question est essentielle et elle constitue en réalité la preuve que Dieu agit en toi, qu'il t'a effectivement pardonné tes péchés, et qu'il t'a transformé en un "enfant de Dieu", selon sa propre Parole. Afin de répondre à cette question, nous allons premièrement évoquer plus précisément la question délicate du péché, et nous comprendrons alors que la solution de Dieu pour que tu signes La Nouvelle Alliance est que tu te laisses "racheter" par lui, de manière à lui appartenir à lui, ton Dieu.

 

4.      Le principe du déclenchement de ton salut dit ton Dieu

Ou la mise en œuvre de la signature de la Nouvelle Alliance de Jésus-Christ – Le respect total des règles de ma justice afin d'entrer "légalement" dans mon ciel dit ton Dieu – Ces règles pour lesquelles j'ai donné la vie de mon propre Fils bien aimé – La démonstration de mon amour pour toi mon enfant – Ecoute, comprend, accepte et engage-toi pour moi – Fais-moi confiance et donne-moi ta vie

4.1        La question délicate du péché

Qui va payer le prix de tes meurtres, vols, adultères, mensonges et autres violation de la loi, petite ou grande ? – La justice de Dieu peut-elle pardonner sans aucune contrepartie ? – Arrêter de croire au "Père-Noël" et comprendre le fonctionnement de la loi de Dieu – Comprendre la gravité du péché devant Dieu – Comprendre ce qu'est la mort (éternelle) – Comprendre le sens du rachat

La Bible nous apprend que l'homme est pécheur avant même sa naissance et qu'il n'a strictement aucune possibilité par ses propres moyens, ni de se séparer par lui-même de ses péchés, ni de se séparer de sa nature pécheresse, et ce tout en restant en vie (sinon il  y a longtemps que la paix règnerait déjà sur la terre). La Bible nous apprend également que seule la puissance de Dieu est capable de "séparer" l'homme de sa nature charnelle pécheresse et d'en faire un être "saint", mais avant que Dieu puisse "librement" déployer sa puissance en question, et débarrasser l'homme de cette nature pécheresse, il faut d'abord satisfaire la justice de Dieu, qui exige que: "tout travail mérite son salaire" (autrement dit: ton péché mérite la mort). En clair, quelqu'un doit payer le prix de tes péchés – afin de satisfaire la justice de Dieu – et il n'y a pas d'exception à cette règle car sache que Dieu lui-même respecte et se soumet à sa propre justice, afin de se conserver "saint" et de conserver son royaume "saint" lui-aussi, comme on l'a déjà dit, afin qu'il ne s'écroule pas (comme celui du diable). C'est la raison pour laquelle toute personne que Dieu désirera faire entrer dans son royaume, devra premièrement respecter les critères de la justice de Dieu, ainsi que Dieu lui-même les respecte et s'y soumet pleinement et totalement, d'accord ?

Or le problème de l'homme est le suivant: La justice de Dieu dit que le "salaire" du péché est la mort selon la Bible (Romains 6:23), quelqu'un doit donc mourir pour tes péchés, soit toi-même, soit quelqu'un d'autre, d'accord ? Mais si c'est quelqu'un d'autre, alors celui-là ne doit pas être lui-même un homme pécheur car la mort d'un homme pécheur ne peut en aucun cas "racheter" la vie d'un autre homme pécheur, puisque l'homme pécheur lorsqu'il qui meurt, paye ainsi le prix de ses propres péchés, tu comprends ? C'est pourquoi mon frère ma sœur, tu peux comprendre que si personne ne paye le prix de tes péchés, alors c'est toi-même qui payera ce prix-là, selon la justice de Dieu, en donnant ta propre vie, et c'est pour cette raison que tu te retrouveras alors en Enfer (l'endroit où l'on est "mort" c'est-à-dire "séparé" de Dieu (éternellement) puisque Dieu s'est "séparé" du péché, étant "saint" comme on l'a dit, d'accord ?

4.2        Le cas très particulier de "l'homme" Jésus-Christ

Un homme "séparé" du sang (pécheur) d'Adam – Un homme séparé du péché – Un homme qui peut racheter un homme pécheur

Selon la Parole de Dieu, Jésus-Christ est né d'une vierge, et n'a donc de ce fait pas été enfanté à partir d'une semence d'homme "pécheur", c'est-à-dire dans la lignée (le sang) du premier homme "pécheur" (Adam), mais selon l'Ecriture, c'est directement en vertu de la puissance du Saint-Esprit de Dieu, que la vierge a été ensemencée (Luc 1:35 Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu). Jésus a donc été conçu d'une manière particulière, et il est donc né sans que son sang ne soit "infecté" de la puissance du péché (sache que le sang de la mère ne communique pas avec le sang de l'enfant qu'elle porte dans son ventre), et n'ayant pas commis de péché durant sa vie, il a pu être considéré devant la justice de Dieu comme étant un homme "juste" c'est-à-dire un homme qui satisfait pleinement et totalement aux critères d'exigences de la justice de Dieu sur le plan de la sainteté, puisqu'il était "séparé" du péché (comme Adam avant sa chute du jardin d'Eden). C'est pourquoi l'homme Jésus a pu valablement devant le trône de la justice de Dieu, accepter de mourir – lui le "juste" – en "rançon" pour payer le prix de la mort d'un homme – pécheur – tel que toi. Tu peux donc maintenant comprendre mieux pourquoi la Bible dit que Jésus-Christ à "payé" le prix de tes fautes, et qu'il t'a "racheté" de tes péchés, tu comprends ? Or, nous venons de prononcer le mot "racheté", et ce principe du "rachat" constitue en réalité le fondement exclusif de la signature de la Nouvelle Alliance de Jésus. Alors voyons à présent les implications de ce "rachat" potentiel.

4.3        La question et les conditions de ton "rachat"

Si tu acceptes que Jésus paye le prix de tes péchés, quelles sont les conséquences ? – Deviens-tu son esclave ? – Comprendre qu'être esclave de la justice rend libre (du péché) alors que rester libre de mener sa propre vie tout seul maintient dans l'esclavage (du péché) – Le joug de la bénédiction de Dieu, un joug "léger", bienfaisant et salutaire – Le vrai sens de la mort, la séparation d'avec Dieu par la servitude et par l'esclavage du péché

Quand la Bible te dit que Jésus-Christ a "payé" le prix de tes fautes (à ta place) et que la colère de Dieu qui devait tomber sur toi à cause de tes péchés est finalement tombée sur lui et non plus sur toi, tu as donc bien compris que Jésus a "payé" quelque chose (devant Dieu), n'est-ce pas ? Or, s'il a "payé" quelque chose, c'est bien qu'il a "acheté" quelque chose, puisqu'il l'a "payé", ce qui est d'ailleurs la raison pour laquelle la Bible dit que tu as été "racheté" de tes péchés. Or si tu as été "racheté", c'est bien que tu étais auparavant "esclave" de tes péchés (de la même manière que les esclaves d'Afrique qui pouvaient être rachetés à un premier "maître" afin d'appartenir ensuite à un second "maître"), et que quelqu'un a payé le prix de ta vie, afin que tu ne meures pas mais que tu lui "appartiennes", d'accord ? Tu peux donc comprendre que ce quelqu'un qui t'a "racheté" est donc bien, suite à ce "rachat", en droit d'affirmer que tu lui appartiens dorénavant, et que tu as été au passage "libéré de la dette de ton péché", grâce à celui qui en a payé le prix à ta place, d'accord ? Tu peux donc maintenant mieux comprendre pourquoi la Bible dit: "Vous avez été rachetés par son sang".

En conclusion, tu as donc bien le choix d'accepter ou non ce rachat de ta vie, c'est-à-dire d'accepter d'être libéré du péché ou bien de préférer en rester esclave. Ceci revient donc à accepter de signer ou pas la Nouvelle Alliance instaurée par Jésus-Christ, et ce qui correspond finalement au sens réel et premier de l'expression "croire en Dieu", puisqu'elle signifie "mettre sa confiance en Dieu", autrement dit: "lui confier ta vie". Donc mon frère ma sœur, je vais te poser maintenant cette question: Veux-tu "croire en Dieu", c'est-à-dire espérer qu'il te sauve de ta mort, ou pas ?

4.4        Je t'ai racheté – Tu es à moi dit ton Dieu

Si tu acceptes que Jésus ait payé le prix de tes péchés, es-tu libre de mener ta vie à ta guise par la suite ? – Les conséquences de ton rachat – Le choix du renoncement – Ou le choix des séductions (trompeuses) du monde pour continuer à mourir sans Dieu

La question qui te reste maintenant à trancher est donc finalement celle-ci: Préfères-tu continuer à rester esclave de ta nature pécheresse et de tes péchés passés (autrement dit refuser d'accepter le bénéfice de la Nouvelle Alliance de Dieu, autrement dit refuser le sacrifice de Jésus-Christ pour toi), ce qui conduit légalement en Enfer, ou bien préfères-tu devenir libéré de ta nature pécheresse et du prix à payer pour tes péchés passés (c'est-à-dire accepter pleinement le bénéfice de la Nouvelle Alliance de Dieu, autrement dit accepter le sacrifice de Jésus-Christ pour toi), ce qui t'ouvre la porte du ciel et ce qui te libère du poids de ton péché, mais ce qui te rends définitivement esclave et soumis à la volonté de ton Dieu pour conduire le reste de ta vie ? Ce choix te fait sourire ? Il te parait trop simple, trop évident ? En réalité, ce n'est pas si sûr car écoute encore la suite…

4.5        L'illusion de l'église moderne: être sauvé tout en continuant à vivre dans le péché

Un non-sens flagrant mais séduisant: Dieu m'aime tel que je suis (pécheur) – Mais j'aime ma justice plus que mon amour pour toi répond ton Dieu

Si tu choisis la deuxième solution et que tu donnes ta vie à Dieu, alors tu dois comprendre qu'il ne s'agit absolument pas d'un chèque en blanc que tu reçois, pour mener ta vie comme bon te semble, ainsi que le croient de nombreux chrétiens (égarés et illusionnés), comme une sorte de "droit à vivre" qui te permettrait d'effacer le poids de ta dette (tes péchés) tout en continuant à mener ta vie à ta guise, tout en bénéficiant de tous les plaisirs du monde et tout en participant aux séductions trompeuses dans lesquelles les non-croyants se complaisent (dans le péché), mais il s'agit bien de t'engager à "renoncer" à ta propre vie, et à "t'engager" volontairement à mener la même vie que celle de Jésus-Christ ("boire la coupe" de sa vie), lui qui s'est conservé "saint" pendant toute sa vie, lui qui a renoncé à sa propre vie en déclarant avant son sacrifice de la croix: "Non pas ma volonté mais la tienne, Père". Cela conduit donc à te "séparer" comme lui de la vie mondaine et pécheresse de ce siècle, qui mène en enfer et non pas au ciel, comme on l'a déjà dit.

Si tu prétends accepter Jésus-Christ dans ton cœur tout en refusant de considérer que ta vie appartienne dorénavant à Dieu et sans accepter de te "séparer" de toutes les séductions du monde (qui conduisent au péché), autrement dit sans accepter de "renoncer à toi-même" et de "perdre ta vie" personnelle afin de la donner à Dieu (bibliquement parlant), alors c'est en réalité que tu n'as pas du tout accepté Jésus-Christ dans ton cœur, mais que tu es seulement dans l'illusion que tu es "sauvé", tandis que Dieu te considère toujours comme "perdu". On se comprend ? Et si Dieu te considère encore "perdu", penses-tu vraiment que tu seras capable de lui tenir tête et de le contredire par tes raisonnements scabreux d'aujourd'hui, au jour du jugement dernier ?

4.6        La concrétisation de ton salut

Comment peux-tu être certain d'être pardonné de tes péchés et sauvé pour la vie éternelle ?

4.6.1        Prouve-moi ton amour en donnant ta vie pour moi

Ta propre réponse à mon acte d'amour pour toi

En lisant le titre de ce paragraphe, as-tu pensé qu'il y avait une faute de frappe ? Si Jésus a donné sa vie pour moi, comment et pourquoi devrais-je encore donner moi-aussi ma vie, de surcroit pour lui, Jésus, alors que Dieu l'a déjà ressuscité des mort, que Jésus donne la vie, et alors que le prix de mes péchés a justement été payé par Jésus… Tu trouves cela illogique ? Pourtant c'est bien-là justement le sens profond et véritable du salut mon frère ma sœur. Comprend que le sens de la vie est spirituel, et que le monde physique est le résultat de ce qui se passe dans le monde spirituel. Qu'est-ce que je veux dire ? La mort que ton Dieu te demande n'est pas ta mort physique puisqu'il t'en a déjà racheté par le sacrifice de Jésus, tel que tu viens de le comprendre, mais la mort que ton Dieu te réclame est ta mort à toi-même, c'est-à-dire le renoncement à toi-même et à ta propre volonté, afin d'accepter pleinement celle de Dieu pour ta vie, c'est en réalité la "mort" de ton orgueil personnel, la "mort" de ton "moi" qui a tellement pris de place dans ta vie jusqu'à présent, et qui te maintient dans une attitude de révolte et non pas de soumission devant Dieu (comme Lucifer qui s'est révolté contre Dieu et qui est devenu alors Satan l'adversaire), tu comprends ?

4.6.2        Accepter de vivre la vie de Jésus

Alors si tu as compris cela, tu viens de comprendre le sens profond, réel et véritable (c'est-à-dire spirituel) de l'expression "croire en Dieu". En effet, "croire en Dieu" dans la sens biblique du terme signifie donc renoncer à soi-même et donner sa vie pour son Dieu (ou pour ses amis), de la même manière que Jésus l'a aussi fait (pour toi) devant son Père. C'est pourquoi quand Jésus a dit: "Mangez ma chair et buvez mon sang", cela signifiait mangez le "pain" et buvez le "vin" que j'ai moi-même mangé et bu, autrement dit: nourrissez-vous de mon pain qui est ma Parole (la Parole de Dieu est la Bible) et "buvez ma coupe" c'est-à-dire buvez la coupe de ma vie c'est-à-dire vivez la même vie (de sacrifice) que celle que j'ai vécue, d'accord ?

4.6.3        Alors crois-tu en moi dit ton Dieu ?

Maintenant, nous allons être en mesure de te poser la question finale à laquelle tu devras répondre avec tout ton cœur, toute ta pensée et toute ton âme: Es-tu prêt aujourd'hui à "croire en Dieu" ? C'est-à-dire à accepter de renoncer à ta propre volonté de vie, à ton orgueil personnel, et à ton esprit de supériorité à Dieu, afin de donner aujourd'hui ta vie à Dieu, ce qui t'ouvrira alors la porte du ciel et te donnera la possibilité (grâce à Dieu) de commencer à vivre dans la (marche vers la) sainteté ?... Si ta réponse est "oui", alors tu vas pouvoir lire la suite de ce message et devenir par la volonté de Dieu "un enfant de Dieu", car tu seras "né d'en haut" selon Jean chapitre 3. Par contre, si ta réponse est "non", alors pourquoi ne pas prier sincèrement Dieu aujourd'hui, afin de t'humilier devant lui, d'implorer son pardon et sa grâce, et afin qu'il ouvre ton esprit et ton coeur, de manière à comprendre ce que tu n'as pas (encore) compris dans les paragraphes précédents de ce message. Es-tu d'accord ?

Romains 1:16 Car je n'ai point honte de l'Évangile : c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, 17 parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit : Le juste vivra par la foi.

 

5.      Veux-tu accepter de déclencher maintenant ton salut dit ton Dieu ?

5.1        Prêt pour la vie éternelle ? – Prêt pour le salut ?

Si tu as compris le message de la croix de Jésus, le message de la repentance et les conséquences du fait d'être "racheté" de tes péchés par le sacrifice de Jésus-Christ, alors tu vas pouvoir prononcer maintenant les Paroles qui suivent en étant revêtu de l'autorité du Nom de  Jésus-Christ, c'est-à-dire l'autorité de Dieu lui-même, de manière à être libéré de la puissance du péché (de la mort), et à te ramener à la vie (spirituellement), ce qui revient à rallumer la "lampe" de l'Esprit qui dort en toi depuis ta naissance. "C'est pour cela qu'il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera" (Ephésiens 5:14). Comprends qu'il ne s'agit pas pour toi de prononcer des paroles magiques ou mystiques (c'est-à-dire sataniques) ou mystérieuses, ni d'accomplir un quelconque rituel sacré ou une transe, ni même d'invoquer une sorte de divinité ou puissance occulte, non pas du tout, mais il s'agit "simplement" de déclarer les propres Paroles de Dieu, que lui-même va se charger ensuite d'accomplir par sa propre puissance à lui Dieu, car il est écrit ceci: "l'Eternel me dit : Je veille sur ma parole, pour l'exécuter" (Jérémie 1:12).

Lis donc ces Paroles avec simplicité et avec sérieux et tout en les croyant profondément dans ton cœur, de manière à les faire pleinement tiennes (d'accord ?), et "Dieu ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra" (Matthieu 6:4). Dans tous les cas, la prière suffit pour parler directement avec ton Dieu, la Bible n'enseigne pas qu'il faille passer par un intermédiaire (comme un prêtre ou un pasteur), non pas du tout, mais la prière est juste un dialogue (une conversation) seul à seul avec ton Dieu. C'est pourquoi tu peux lui dire tout, car il entend tout, mais sache que l'hypocrisie est impossible avec Dieu, car il voit à chaque instant l'état exact de ton cœur, donc il sait si tu es sincère ou pas avant même que tu ne prononces la parole que tu prononces (dans ton cœur). Parle donc à Dieu avec vérité et sincérité et il te répondra de la même manière. On ne se moque pas de Dieu et on ne peut jamais le tromper. Par contre, c'est un Père plein d'amour auquel on peut tout dire, tout confier, tout abandonner, car "Lui-même prend soin de vous" (1 Pierre 5:7). C'est à toi de parler à présent, parle car ton Dieu t'écoute (avec intérêt et passion dit ton Dieu, car je t'aime et je t'attends).

5.2        Les Paroles de ta délivrance – Les Paroles de ton salut

Lis ces Paroles simplement en les croyant fort dans ton cœur – Il ne s'agit pas de magie mais de vérité – Ce sont des Paroles de vérité, des Paroles qui libèrent, des Paroles qui révèlent (par l'action de la puissance de Dieu)

5.2.1        Je crois en Dieu – Je crois en l'autorité de la Parole de Dieu

Je déclare que je crois que Jésus-Christ est Dieu et qu'il est mon créateur, ainsi que le créateur de l'univers et de tout ce qui s'y trouve. Je crois que la Parole de Dieu est la vérité et que toutes choses sont soumises à Dieu dans les cieux, sur la terre et sous la terre. Je crois que la Bible est la Parole de Dieu. Je crois que Jésus-Christ a reçu tout pouvoir sur tous les êtres et sur toutes choses sur la terre, sous la terre et dans les cieux, je crois que sa justice triomphe de la mort, je crois qu'il règne éternellement, qu'il m'aime comme un père et qu'il désire prendre le contrôle de ma vie, selon sa Parole. Je déclare au Nom de Jésus que je crois entièrement le message de la Parole de Dieu, révélé dans la Bible, je reconnais la Bible comme étant l'autorité exclusive à laquelle je veux me soumettre et obéir totalement, et je rejette toute autre autorité, domination ou esprit, ou toute autre parole ou toute autre source que la Bible, je les refuse, je les condamne (dans mon cœur) et je les chasse de mon esprit et de ma vie par l'autorité du Nom de Jésus-Christ, que je reconnais comme étant mon Roi.

5.2.2        Ma vie et mon péché

Je reconnais que je suis pécheur et que Dieu est saint, et que rien en moi ne peut me permettre d'accéder à la sainteté de Dieu, ni même à son ciel, ni à son trône, ni à sa justice, ni à sa paix. Je reconnais que mon péché me sépare de Dieu, et je crois que mon péché mérite la mort. Je reconnais que mon péché consiste en réalité à placer ma propre volonté au-dessus de celle de Dieu, à cause de mon orgueil, je reconnais que cette attitude révèle ma révolte et mon insoumission à Dieu, et qu'elle me conduit à vouloir vivre ma vie selon mes propres plans et non pas selon ceux que Dieu a prévus pour ma vie, tel que le révèle la Bible. C'est une attitude que je regrette aujourd'hui, que je rejette et que je condamne sincèrement dans mon cœur, je reconnais qu'elle attriste et qu'elle brise le coeur de Dieu, et je décide de m'en repentir pleinement et totalement dès aujourd'hui devant Dieu, afin d'implorer son pardon.

5.2.3        Jésus-Christ mort à cause de moi et ma repentance

Je déclare que je crois que Jésus-Christ a été brisé par Dieu à cause de mon péché et qu'il s'est humilié jusqu'à se rendre obéissant à Dieu au point de donner sa propre vie pour moi en mourant sur la croix. C'est pourquoi j'accepte à mon tour aujourd'hui de briser mon propre cœur, de m'humilier et de me soumettre à Dieu, afin de répondre à son appel et à sa demande, et je suis d'accord pour obéir dorénavant à sa volonté à lui et non plus à la mienne.

Je me repends de mes péchés et de mon orgueil, je demande pardon et j'implore la grâce de Dieu, espérant son pardon, sa miséricorde selon son amour pour moi révélé dans la Bible. Je reconnais que si j'accepte que Jésus-Christ est mort à ma place et qu'il a de cette manière payé lui-même le prix que méritaient mes péchés, alors il m'aura racheté et je ne serai plus le maître de ma vie ni de ma destinée, mais c'est Dieu qui aura dorénavant toute autorité sur moi et sur ma vie. Je déclare donc accepter cette implication et je m'engage à accepter que Jésus-Christ devienne le maître de ma vie et qu'il règne sur moi et en moi, selon sa Parole et selon sa volonté, auxquelles je déclare vouloir obéir et me soumettre totalement.

Je renonce à toute volonté d'indépendance à Dieu (qui est en réalité une marque de révolte) et je déclare que je crois que selon le message de l'Evangile révélé dans la Bible, Dieu me fait "naitre d'en haut" au moment même où j'accepte dans mon cœur son offre de salut et d'engagement à le suivre, dans la soumission et dans l'obéissance. Je crois que mon cœur a accepté cette décision de soumission en cet instant, et donc je crois que je suis devenu à cet instant un "enfant de Dieu" et non plus un "enfant du diable", selon la Parole de Dieu, et je crois donc que ma nouvelle patrie est dorénavant le ciel et non plus la terre.

Amen au Nom de Jésus-Christ.

5.2.4        Déclaration de délivrance

Etant devenu un enfant de Dieu, et en vertu des pouvoirs octroyés par Dieu à ses enfants selon la révélation de la Bible, je brise au Nom de Jésus tout pacte ordonné par Satan sur ma vie. J'annule toute compréhension fausse et j'arrache toute semence d'erreur déposée dans mon coeur, je les condamne, je les refuse et je les chasse au Nom de Jésus. J'annule tous les esprits d'égarement et de mensonge qui ont été semés en moi par le diable, et je déclare sans effet toutes les ordonnances qui ont été prononcées sur ma vie ainsi que sur celle de mes enfants et de toute ma famille. Je déclare rompus tous les liens, toutes les alliances et tous les pactes conclus antérieurement par Satan sur ma vie et sur celles de ma famille et je les brise au Nom de Jésus, car Jésus-Christ est celui qui a toute autorité sur moi, celui à qui j'appartiens dorénavant et auquel j'obéirai pour toujours, selon sa Parole et son engagement et sa force à lui, afin de vivre dorénavant pour la seule gloire de Dieu, pour l'amour de son Nom, la joie de son cœur et le bonheur du Père. Je déclare que je ne veux plus travailler dans ma vie, que pour la seule gloire de Dieu, la préparation de son retour et l'avènement de son règne.

Que la puissance de Dieu accomplisse elle-même par le moyen du Saint-Esprit toutes les Paroles que je viens de prononcer aujourd'hui devant Dieu, et devant les puissances des ténèbres, ces Paroles qu'il a lui-même placées dans ma bouche aujourd'hui, selon sa volonté et selon son appel.

Amen. 

5.3        Note au lecteur

Mon frère ma sœur, tu as lu ces textes qui précèdent, tu es d'accord avec ce qui est dit et tu as ressenti un appel et un feu brûler au fond de ton cœur en lisant ces Paroles que tu viens de lire ? Saches alors que ton Dieu t'appelle à lui, et saches que tu peux recevoir et accepter Jésus-Christ aujourd'hui dans ton cœur et dans ta vie. Si tu souhaites sincèrement que Jésus-Christ rachète ta vie, qu'il change ton cœur et ton âme, et qu'il t'emmène avec lui dans le projet qu'il a pour ta vie, alors relis une deuxième fois tout le texte en le prononçant à haute voix dans ton cœur et en lisant les Paroles comme pour les accepter dans ton cœur et dans ta vie avec l'autorité du Nom puissant de Jésus-Christ.

Alors selon le pouvoir de la Parole de Dieu, tu subiras la naissance d'en haut, tu deviendras un enfant de Dieu au Nom de Jésus-Christ et ton nom sera désormais inscrit dans "le livre de vie" de Dieu, dès cet instant et pour toujours. Bienvenue dans le Royaume de Dieu ! Bienvenue dans la famille des Fils bien-aimés de l'Eternel Dieu des armées, le Dieu trois fois saint, le Roi de gloire et le Prince de la paix. Tout le ciel et tout l'univers battent des mains pour acclamer ton arrivée et le fait que tu sois passé de la mort à la vie.

A présent, tu vas pouvoir engager ta marche avec Jésus-Christ, tu vas pouvoir goûter chaque jour combien le Seigneur est bon malgré toutes les difficultés, l'adversité du diable et malgré la puissance de la séduction du monde, tu seras plus que vainqueur par celui qui te fortifie jour après jour, et de la main duquel personne ne pourra jamais t'arracher. Amen ? Que Dieu soit ton guide, ton Père, ton ami, ton confident, ton appui et ton soutien dès aujourd'hui et à jamais.

Ton Dieu veille désormais sur toi.

 

6.      Passages bibliques

2 Corinthiens 3:6 Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit ; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie. 7 Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux, au point que les fils d'Israël ne pouvaient fixer les regards sur le visage de Moïse, à cause de la gloire de son visage, bien que cette gloire fût passagère, 8 combien le ministère de l'esprit ne sera-t-il pas plus glorieux !

Luc 4:18 Jésus dit: L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, 19 Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur. 21 Alors il dit : Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie.

Esaïe 58:10 Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l'âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l'obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi. 11 L'Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres ; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas. 14 Alors tu mettras ton plaisir en l'Éternel, Et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l'héritage de Jacob, ton père ; Car la bouche de l'Éternel a parlé.

Colossiens 1:20 Jésus-Christ a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. 21 Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, 22 pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, 23 si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l'espérance de l'Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j'ai été fait ministre.

Col 2: 11 Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair : 12 ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts. 13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ; 14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix ;

Psaume 139:1 Éternel ! tu me sondes et tu me connais, 2 Tu sais quand je m'assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée ; 13 C'est toi qui as formé mes reins, Qui m'as tissé dans le sein de ma mère. 23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur ! Éprouve-moi, et connais mes pensées ! 24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité !

Hébreux 4:1 Craignons donc, tandis que la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, qu'aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. 2 Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu'à eux ; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu'elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l'entendirent. 7 Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd'hui-en disant : Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos coeurs. 11 Efforçons-nous donc d'entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance. 12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. 16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

1 Thessaloniciens 1:5 car notre Évangile n’est pas venu jusqu’à vous en paroles seulement, mais aussi avec puissance, avec l’Esprit Saint et une pleine certitude. 8 Votre foi en Dieu s'est fait connaître en tout lieu. 9 Car on raconte, comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai. 2:3 Ainsi nous parlons, non comme pour plaire à des hommes, mais pour plaire à Dieu, qui sonde nos coeurs. 10 Vous êtes témoins, et Dieu l'est aussi. 13 C'est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu'en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. 4:3 Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification ; 4 c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté, 5 sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; 7 Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification. 8 Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint Esprit. 5:21 Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon ; 22 abstenez-vous de toute espèce de mal. 23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ ! 28 Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous !

Romains 8: 1 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. 2 En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. 9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. 10 Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l'esprit est vie à cause de la justice. 11 Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. 14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

2 Chroniques 7:14 Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

 

7.      Poésie et chants

Poème Arrêtons !

Arrêtons le culte à Marie !

Arrêtons les idolâtries !

Arrêtons de croire en Baal !

Arrêtons de suivre le diable !

 

Arrêtons d’être méchants !

Arrêtons d’aimer Satan !

Arrêtons de croire qu’on fait le mieux !

Car on ne fait qu’offenser Dieu !

 

Repentons-nous

Reprenons-nous

Regardons la vérité

Car on fait tout à Dieu, sauf l’aimer !

 

Ecoutons nos cœurs

Ils nous dirons que nous sommes pécheurs

Regardons-nous en face

Nous ne faisons que le mal !

 

Ecoutons Dieu

C’est le mieux

Nous devons renaître

Ecoutons le Messie, le Maître !

 

Notre habitude, renouvelons-la

Notre idée, changeons-la

Les pages, tournons-les

Nos vies, recommençons-les.

 

Tournons-nous vers le Seigneur

Changeons tout dans nos cœurs

Commençons à aimer Dieu

C’est dans cette voie qu’on sera heureux !

 

Nicolas Lenglet – 11 ans - 05/2013

https://www.youtube.com/watch?v=WtD0rruTWhg&list=PLbDGiHE11ipWIaLqleU5mhsgn7V2MSWyj

 

Chants

 

Chant de Révélation

https://www.youtube.com/watch?v=y8kLNPcOnNQ&list=PLbDGiHE11ipWz8SRCiFIdprFICmo_H1KQ&index=11&shuffle=9635

 

Mon Seigneur et mon Dieu

https://www.youtube.com/watch?v=7JcKXz2gPMU&index=11&list=PLbDGiHE11ipWz8SRCiFIdprFICmo_H1KQ

Tu es descendu parcourir la terre, Tu cherches un peuple qui veut vraiment t'honorer, qui veut faire ta volonté

Je réponds: Me voici mon Dieu, mon Père, pour accomplir ta volonté.

 

Tout mon présent, mon avenir

https://www.youtube.com/watch?v=3nxn2Dbd12o&index=81&list=PLbDGiHE11ipWz8SRCiFIdprFICmo_H1KQ&shuffle=199

Tous mes talents, tous mes désirs, Tu peux les prendre dès aujourd'hui

Quoi qu'il advienne, ma vie est tienne, Jésus-Christ.

 

Guéris ton peuple

https://www.youtube.com/watch?v=ABnv4SYppWo&list=PLbDGiHE11ipWz8SRCiFIdprFICmo_H1KQ&index=80

Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays (2 Chroniques 7:14).

 

Règne en moi

https://www.youtube.com/watch?v=DNOBnSmrQTw&list=PLbDGiHE11ipWz8SRCiFIdprFICmo_H1KQ&index=14

Alléluia! Que ton règne vienne, maranatha, viens Jésus règne en moi

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages de Dieu pour son peuple – Abonnez-vous à la newsletter sur le site

 


ATTRIBUTIONS - DROITS D'AUTEURS - CREDITS PHOTO

GLOIRE DE L'ŒUVRE

Jésus-Christ le seul vrai Dieu – notre bien-aimé Sauveur et Seigneur Yehoshua.

CITATIONS DE LA BIBLE

BJC – Bible de Jésus-Christ – www.bibledejesuschrist.org

IMAGES

zagart701 / pt.123rf | Ruud Morijn / pt.123rf | Christian Arballo / Foter.com / CC BY-NC

MARQUES CITÉES

Tous les noms et marques commerciales citées dans ce document et sur nos sites sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs.

Date de dernière mise à jour : 16 Nov 2015