QUELLE EST VOTRE DÉNOMINATION ?

2015 0924 quelle est votre denomination miniature1

QUELLE EST VOTRE DÉNOMINATION ?

LES TRADITIONS DES HOMMES QUI ÉTEIGNENT L'ESPRIT DE DIEU

Message 1parolepourmonpeuple.net – Paris France – Septembre 2015

 

Question posée par un internaute

"bonjour,

Je viens pour la première fois de lire votre site. Pouvez vous me dire de quelle branche protestante vous êtes? (Jéhovah, évangéliste, baptiste, adventiste, pentecôtiste.....ect....)

Sinon, Catholique, protestant ou orthodoxe?

J'ai bien compris que vous étiez chrétien, mais de quelle sensibilité?

Merci de votre réponse."

 

Réponse

Bonjour,

Nous ne sommes d'aucune Dénomination, mais afin de répondre plus clairement à votre question, revenons à la Parole et posons-nous les bonnes questions, voulez-vous ?

 

1. Jésus a-t-il "enseigné" les dénominations ?

Autrement dit Les dénominations sont-elles bibliques ?

Que lisons-nous dans la Bible ? Jésus a-t-il déclaré que ceux qui avaient suivi Jean-Baptiste étaient des "Baptistes" ? ou que ses disciples qu'il avait envoyés revêtus du "pouvoir" de guérir les malades étaient devenus des "Charismatiques" ? ou que le jour où ils recevraient le "Consolateur" de la part du Père, ils seraient alors devenus des "Pentecôtistes" ? ou bien encore que lui-même Jésus, à force de s'opposer aux Pharisiens, était finalement devenu un "Protestant" ? Non, non et non, jamais Jésus (ni même aucun de ses disciples après lui) n'ont jamais enseigné ni qualifié ni même fondé un quelconque "mouvement religieux" en lui donnant "un nom" c'est-à-dire une "dénomination" telles que nous les connaissons aujourd'hui. Même le "Judaïsme" ou le "Christianisme" sont des termes que les hommes (et non Dieu) ont eux-mêmes donné à des "mouvements religieux" au cours de l'histoire. Alors d'où viennent ces multiples "dénominations" que nous trouvons aujourd'hui ?

"Faisons-nous un nom" déclare l'homme qui veut se faire lui-même Dieu ?

Cette volonté (des hommes) de se donner "un nom" n'est pas biblique, en réalité elle est même très gravement dénoncée par la Bible dès le chapitre 11 du livre de la Genèse, puisque c'est l'histoire de "la Tour de Babel" initiée par Nemrod "le rebelle à Dieu" (Nemrod étant un des fils de Cham, Cham étant un des trois fils de Noé, celui que Noé a maudit à cause du fait "qu'il avait vu la nudité de son père", voir Genèse 9:20-25). Ce "projet" de la Tour de Babel a été si grave aux yeux de Dieu qu'il est descendu lui-même afin de régler ce "problème", et il a ainsi dispersé tous les hommes en "confondant" leurs langues, de manière qu'ils ne puissent plus se comprendre et achever leur projet de construction de cette tour, autrement dit cette "dénomination" d'homme, "Babel" ou "Babylone", premier symbole de la révolte contre (les projets de) Dieu. Ce péché de "la Tour de Babel" peut se comparer également au péché de Lucifer qui a voulu "se faire un nom" au-dessus de celui de Dieu, ce qui lui a valu d'être exclu du Ciel de Dieu, et au temps futur marqué par Dieu, il sera jeté dans le lac éternel de feu et de souffre de la colère de Dieu, à cause de ce péché.

Genèse 11:4 Puis ils dirent : Allons ! Bâtissons-nous une ville, et une tour dont le sommet soit jusqu'aux cieux ; et FAISONS-NOUS UN NOM, de peur que nous ne soyons dispersés sur toute la terre.

Esaïe 14:13 Tu disais en ton cœur : Je monterai aux cieux, JE PLACERAI MON TRÔNE AU-DESSUS DES ÉTOILES DE DIEU ; je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, du côté d'Aquilon ; 14 je monterai au dessus des hauts lieux des nuées, JE SERAI SEMBLABLE AU TRÈS-HAUT.

Jésus a dénoncé les dénominations et ne les a jamais "validées"

Si Jésus a dénoncé les religieux de son époque avec tous leurs courants de "dénominations", soit les Pharisiens, Sadducéens, Scribes et autres organisations diverses, c'était bien pour dénoncer ces "dénominations", ces "religions" et ces "traditions des hommes", et non pas pour en fonder une de plus, puisque ces "dénominations" d'hommes s'opposent à la gloire de Dieu, comme on l'a vu avec "Babel". En effet, derrière tous ces "noms" et ces "dénominations" se trouvent des "esprits religieux" (autrement dit des démons) qui révèlent leurs actions par les positions sociales que les hommes se donnent eux-mêmes au travers de ces "DÉNOMINATIONS", afin de DOMINER LES UNS SUR LES AUTRES, à l'image de Nemrod le premier roi de l'histoire, alors que Jésus a enseigné de SE METTRE AU SERVICE LES UNS DES AUTRES, puisque "celui qui veut être le plus grand parmi vous doit se faire le serviteur de tous", voir ci-après.

Matthieu 23:10 Et NE VOUS FAITES PAS APPELER DOCTEURS, car Christ seul est votre Docteur. 11 Mais QUE CELUI QUI EST LE PLUS GRAND PARMI VOUS SOIT VOTRE SERVITEUR. 12 Car quiconque s'élèvera sera abaissé ; et quiconque s'abaissera sera élevé.

Jésus a maudit les dénominations

Après avoir sévèrement mis en garde ses disciples contre "le levain des Pharisiens", c'est-à-dire contre l'esprit religieux hypocrite qu'il y a derrière les "dénominations" religieuses des hommes ("Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens" Matthieu 16:6-12), Jésus a publiquement maudit toutes ces organisations d'hommes, qui s'opposent en réalité totalement à la gloire de Dieu et qui travaillent finalement (aux yeux de Dieu) à empêcher les plans de Dieu de s'accomplir, de même que Nemrod "le rebelle" cherchait à CONCENTRER les hommes dans une ville et une "Tour de Babel", alors que Dieu avait ordonné aux hommes de SE DISPERSER au contraire ("remplissez la terre" Genèse 1:28).

Matthieu 23:13 MALHEUR À VOUS, SCRIBES ET PHARISIENS HYPOCRITES ! parce que vous fermez le Royaume des cieux aux hommes ; vous n'y entrez pas vous-mêmes et vous ne laissez pas entrer ceux qui veulent y entrer. 16 Malheur à vous conducteurs aveugles. 19 Insensés et aveugles ! 27 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous êtes semblables aux sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au-dehors, et qui, au-dedans sont pleins d'ossements de morts, et de toutes espèces d'impuretés. 28 Ainsi, au-dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au-dedans vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. 29 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! 34 Car voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. VOUS TUEREZ ET CRUCIFIEREZ les uns, vous battrez de verges les autres DANS VOS SYNAGOGUES.

Jésus-Christ à la place de toutes les dénominations

Parce que "le vin nouveau doit être mis dans des outres neuves", Jésus n'a jamais cherché à "améliorer" les courants religieux de son époque, par exemple en se faisant "élire" ou "nommer" lui-même comme nouveau chef de ces "dénominations", prenant ainsi le pouvoir de ces "dénominations", et renversant les hommes déjà en place, mais IL S'EST POSITIONNÉ COMME JUGE de ces mouvements ("Serpents, race de vipères ! Comment éviterez-vous le supplice de la géhenne ? Allez, et apprenez ce que veulent dire ces paroles : Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices" Matthieu 23:33 et 9:13), et IL S'EST PRÉSENTÉ COMME DEVANT REMPLACER (ET NON AMÉLIORER) TOUS LES COURANTS RELIGIEUX PAR LUI-MÊME, JÉSUS-CHRIST, en tant qu'homme 100% Dieu.

Matthieu 9:16 PERSONNE NE MET UNE PIÈCE DE DRAP NEUF À UN VIEIL HABIT ; car la pièce emporterait une partie de l'habit, et la déchirure serait pire. 17 On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, les outres se rompent, et le vin se répand, et les outres sont perdues ; mais ON MET LE VIN NOUVEAU DANS DES OUTRES NEUVES, et l'un et l'autre se conservent.

 

2. Dieu n'est pas une philosophie ni une Dénomination, Dieu est "UN", Dieu est "JE SUIS"

Dieu ne "s'interprète" pas selon différents courants d'interprétation

N'est-il pas surprenant de constater qu'autour d'une seule Bible, il existe des milliers de "dénominations" (chrétiennes) dans le monde ? Cela peut-il être agréé par Dieu (et agréable à ses yeux) ? Si Jésus a déclaré qu'il y a "un seul berger", "un seul Pasteur" et "un seul troupeau", s'il a repris "la loi" de Deutéronome 6:4 (qui dit "notre Dieu est un") en y ajoutant "moi et le Père nous sommes un" (Jean 10:30), ce n'était assurément pas pour "ouvrir une voie possible" à différent courants d'interprétation de sa Parole, comme des "Baptistes" ou des "Pentecôtistes", ou des "Adventistes", etc, mais c'était au contraire pour réduire à UN SEUL modèle, UN SEUL "courant", UNE SEULE manière d'interpréter la Parole de Dieu, LES SIENS (à lui Dieu) dans tous ces domaines-là, c'est-à-dire finalement CEUX DU PÈRE (ou ceux du Saint-Esprit ou ceux de Jésus qui sont tous "LE MÊME").

Une seule "Dénomination" pour Dieu : la vérité

JÉSUS N'A PAS ENSEIGNÉ UN COURANT DE PENSÉE NI UNE PHILOSOPHIE NI UNE DÉNOMINATION, NI MÊME UNE RELIGION, MAIS "LA VÉRITÉ", en déclarant ceci :

Jean 8:32 VOUS CONNAÎTREZ LA VÉRITÉ, et la vérité vous rendra libres.

Or la vérité est Dieu lui-même, et DIEU N'EST PAS UNE DÉNOMINATION NI UNE RELIGION MAIS IL EST DIEU, c'est-à-dire le Créateur de toutes choses, celui qui n'a ni début ni fin, celui qui se présente lui-même comme étant "JE SUIS", c'est-à-dire "quelqu'un" qui est en-dehors de tout système, de toute notion, en-dehors du temps et même en-dehors de toute conception humaine, il est finalement "QUELQU'UN" QUI EST AU-DESSUS DE TOUT ET DE TOUTES CHOSES. En effet car bien que cette expression "JE SUIS" paraisse au premier abord "facile" à comprendre, c'est une expression particulièrement complexe et mystérieuse, que les traductions modernes de la Bible ont traduit par "l'Éternel", mais ce terme est réducteur parce que Dieu est infini, indéfinissable, mystérieux pour l'homme, et par conséquent DIEU EST TOTALEMENT INDESCRIPTIBLE, n'est-ce pas ?  

Une seule Dénomination pour Dieu : la sienne

Dieu étant par définition indéfinissable et indescriptible, on comprend facilement qu'on ne peut ni cerner Dieu ni le définir, et que par conséquent seul Dieu lui-même est capable de "se définir" et de "se révéler" à l'homme, selon sa propre volonté et selon sa manière à lui, ce qui constitue finalement "sa Dénomination" autrement dit ce que l'on pourrait nommer "LA DÉNOMINATION UN", avec une seule Parole LA SIENNE, une seule révélation LA SIENNE, et une seule interprétation LA SIENNE, d'accord ? Et cette révélation ne peut absolument pas se "décliner" en plusieurs "modèles" de pensées ou d'interprétations comme les "dénominations" des hommes le font quant-à-elles, n'est-ce pas ?

La vérité ne se discute pas, elle se subit, elle confronte, elle brise

La vérité ne se choisit pas, elle ne s'interprète pas, elle ne se décline pas en différents "courants" mais elle s'oppose à l'homme, elle le confronte, elle le brise et elle s'impose à lui, de la même manière que la loi lorsqu'elle te dit : "tu as volé, tu seras condamné". La loi ne se discute pas, elle "tranche" et elle juge, c'est pourquoi aussi la Parole de Dieu est représentée dans la Bible comme une épée (à double tranchant) qui sort de la bouche de Jésus, et que par cette Parole, tout homme est déjà jugé et condamné, notamment par cette Parole qui déclare : "tous les hommes sont pécheurs et ils méritent tous la mort" (Romains 3:23 et 6:23), vous comprenez ?

Apocalypse 1:10  J'entendis derrière moi UNE VOIX FORTE, comme le son d'une trompette, 11 qui disait : JE SUIS l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier. 16 De sa bouche sortait UNE ÉPÉE AIGUË À DEUX TRANCHANTS."

 

3. Rechercher les dénominations où les traditions des hommes ne plaît pas à Dieu et conduit à la mort

1Corinthiens 1:10 Et je vous prie, mes frères, par le Nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à NE PAS AVOIR DE DIVISIONS ENTRE VOUS, mais d'être bien unis dans une même pensée et dans un même sentiment. 11 Car, mes frères, j'ai été informé par ceux de la maison de Chloé, qu'il y a des dissensions parmi vous. 12 Voici donc ce que je dis: C'est que chacun de vous dit : Pour MOI, JE SUIS DE PAUL ! ET MOI, JE SUIS D'APOLLOS ! ET MOI, DE CÉPHAS ! ET MOI, DE CHRIST !

2Corinthiens 6:17 C'est pourquoi, SORTEZ DU MILIEU D'EUX ET SÉPAREZ-VOUS, dit le Seigneur ; ne touchez à aucune chose souillée et je vous recevrai.

Ephésiens 4:20 MAIS VOUS, CE N'EST PAS AINSI QUE VOUS AVEZ APPRIS CHRIST, 21 si toutefois vous l'avez entendu, et SI VOUS AVEZ ÉTÉ ENSEIGNÉS PAR LUI, SELON LA VÉRITÉ qui est en Jésus.

1Corinthiens 1:13 CHRIST EST-IL DIVISÉ ?

Chercher Dieu à sa manière à lui (Dieu)

Comme suite à ce qui vient d'être exposé plus haut, comprenons aujourd'hui il ne s'agit pas pour l'homme, s'il veut plaire à Dieu, de rechercher des quelconques courants de "dénominations" mais qu'il s'agit bien de rechercher Dieu lui-même et Dieu lui-seul, et ce "pendant qu'il se trouve" nous dit la Bible, c'est-à-dire durant le temps où Dieu a lui-même décidé de "se laisser trouver" (par l'homme). Autrement dit nous devons abandonner notre propre ambition, notre propre volonté personnelle et notre propre méthode d'homme qui prétend (à tort) pouvoir connaître Dieu, pour recevoir et nous conformer à la méthode exclusive de Dieu, c'est-à-dire la façon dont lui-même a choisi de se révéler à l'homme, et cette méthode nous est révélée par le modèle de l'enfant, puisque Jésus a dit : "Si vous ne ressemblez pas à ces petits enfants vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux" (Matthieu 18:3). Autrement dit, NOUS COMPRENONS DONC QUE LA "MÉTHODE" QUI TE PERMET DE CHERCHER DIEU CONSISTE DONC À BRISER TON ORGUEIL DEVANT DIEU AUTREMENT DIT T'HUMILIER VÉRITABLEMENT DEVANT LUI, COMME UN ENFANT, ET ESPÉRER SINCÈREMENT QUE DIEU LUI-MÊME TE VISITE ET SE RÉVÈLE À TOI, À SA PROPRE INITIATIVE ET NON PAS LA TIENNE, ce qui est confirmé par la Parole de Jésus qui a déclaré : "Personne ne peut venir à moi si mon Père ne l'attire" (Jean 6:44).

Dieu n'a jamais révélé de "dénomination" mais une personne: Jésus-Christ

S'il existait une "dénomination", elle devrait donc venir de Dieu exclusivement et non pas des hommes, or Dieu n'a jamais explicitement révélé de "dénomination", mais plutôt une personne, un chemin, un moyen "d'accéder" à Dieu, et ce moyen est Jésus-Christ exclusivement, puisque Jésus a déclaré : "JE SUIS le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14:6).

L'homme voudrait-il imposer sa Dénomination à Dieu ?

Alors puisque Dieu n'a jamais fondé de "dénomination", comment l'homme pourrait-il en imposer une à Dieu ? L'homme serait-il au-dessus de Dieu, ou bien est-ce Dieu qui est au-dessus de l'homme ? Nous devons arrêter de vouloir imposer nos propres lois à Dieu et accepter enfin de recevoir pleinement celles de Dieu, afin de nous laisser confronter et conformer par elles, et selon la volonté de Dieu. LA VÉRITÉ NE SE CHOISIT PAS MAIS ELLE S'IMPOSE À TOI, C'EST POURQUOI TOUS CEUX QUI AURONT REJETÉ LA VÉRITÉ ET QUI AURONT PRÉFÉRÉ LES "DÉNOMINATIONS" DES HOMMES SERONT JETÉS AVEC LE DIABLE DANS L'ÉTANG DU FEU ÉTERNEL DE DIEU. Choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir, disait Josué. Amen ?

Matthieu 25:41 Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa gauche : Maudits, retirez-vous de moi et allez dans le feu éternel, qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

 

Consultez sur le même sujet notre message : CHOISIR UNE RELIGION OU BIEN ACCEPTER DE RECEVOIR LA VÉRITÉ ? http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/choisir-une-religion-ou-bien-accepter-de-recevoir-la-verite.html

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages de Dieu pour son peuple – Abonnez-vous à la newsletter sur le site

ATTRIBUTIONS - DROITS D'AUTEURS - CREDITS PHOTO

Images

zagart701 / pt.123rf

Ruud Morijn / pt.123rf

dcysurfer / Dave Young / Foter / CC BY

Date de dernière mise à jour : 24 Sept 2015