JE VOUS DEMANDE DE PRIER POUR MOI

2015 0621 je vous demande prier pour moi miniature1

Je vous demande de prier pour moi

Devons-nous rechercher l'aide des hommes ou bien celle de Dieu ?

Message 1parolepourmonpeuple.net – Paris France – Juin 2015

 

Question posée par un internaute

"bonjour frère jvou demende de prie pour moi qeu je puise pasè de bon momen avec mes deu enfan qui vien me voir juielle è oute"

 

Réponse

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre contact et votre témoignage d'amitié. Cependant, si nous sommes des chrétiens véritablement "nés d'en haut", nous devons comprendre quelque chose de très important, c'est que le secours (et l'amitié) des hommes ne valent rien, mais que seul Dieu peut vous apporter une relation à la fois saine, durable et bénéfique, vous comprenez ?

 

1. Rechercher le secours des hommes ne plait pas à DIeu

En d'autres termes, tant que vous rechercherez l'amitié des hommes, non seulement vous resterez déçu, mais vous vous mettrez "en danger" pour votre foi, parce que le contact avec les hommes (même parfois les chrétiens) ne conduit qu'à la mort et non pas à la vie. Or Jésus a dit: "Mes Paroles sont Esprit et vie" (Jean 6:63) et par conséquent, seules les Paroles, le contact et la relation avec Jésus-Christ, peuvent vous conduire à la vie et non à la mort. C'est pourquoi vous devez avoir une relation avec Jésus et avec Jésus exclusivement (autrement dit vous séparer des hommes), sinon, SI VOUS RESSENTEZ UN BESOIN DE CONTACT (OU D'ASSISTANCE TELLE QUE "LA PRIÈRE") AUPRÈS DES HOMMES, C'EST QUE VOUS AIMEZ LE MONDE ET LES CHOSES DU MONDE, CE QUI N'EST PAS UN SIGNE DE BONNE SANTÉ MAIS DE MAUVAISE SANTÉ CHRÉTIENNE. Si c'est votre cas, demandez pardon à Dieu, humiliez-vous devant lui, mettez-vous à genoux et priez qu'il change (vraiment) votre cœur et votre esprit, et qu'il fasse de vous un véritable enfant de Dieu, un homme selon la volonté de Dieu (et non pas selon la vôtre), un homme capable d'aimer et d'adorer Dieu, et qu'il vous donne le dégoût pour les choses du monde, avec ses séductions et aussi ses enfants (du diable), d'accord ? Vous pouvez lire sur ce sujet le message suivant:

POURQUOI CHERCHEZ-VOUS PARMI LES MORTS CELUI QUI EST VIVANT ? https://www.youtube.com/watch?v=g9-nxjFHLOs&index=8&list=PLbDGiHE11ipWz8SRCiFIdprFICmo_H1KQ

 

 

2. La soumission totale et entière à Dieu est notre seul et unique salut

Si vous lisez régulièrement les publications du site 1parolepourmonpeuple, vous avez dû lire qu'il est important de comprendre que notre seule chance de pouvoir entrer un jour au ciel, est d'ÊTRE SOUMIS À DIEU, de manière à mettre notre propre volonté au-dessous de la sienne, et de manière à accomplir les plans de Dieu et non pas les nôtres, dans notre vie (de chrétien). Ceci est primordial, car si ce n'est pas le cas, vous préparez l'Enfer et non pas le Ciel, d'accord ? Or, LE SIGNE DE LA SOUMISSION À DIEU EST LE RENONCEMENT ET LA SOUFFRANCE, QUI DOIVENT DONC SE MANIFESTER LORSQUE VOUS VIVEZ EN ÉTANT JUSTEMENT SOUMIS À DIEU.

 

3. La souffrance est voulue par Dieu

Si vous souffrez et que vous vous sentez seul (et même persécuté) sachez que c'est le signe d'une bonne santé chrétienne puisque Jésus lui-même a prévenu ses disciples en leur disant: "S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre" (Jean 15:20). Vous pouvez lire sur ce sujet le message suivant: http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/jeune-converti-a-jesus-christ-pourquoi-ta-persecution-est-elle-une-bonne-nouvelle.html

 

Nous  sommes dans les tous derniers temps, et il nous faut nous "SÉPARER" du péché et des hommes, afin de nous "CONSACRER" à Dieu, et de nous "SANCTIFIER", car sans cette "sanctification" la Bible dit que nous n'entrerons pas au ciel. Si vous voulez sauver votre âme, suivez ces conseils et surtout demandez à Dieu ce qu'il veut que vous fassiez.

Nous-mêmes, nous nous efforçons actuellement de sauver nos âmes, alors courrons, comme Paul l'a enseigné, afin de gagner la course et le prix de la course. Que l'Esprit de Dieu vous parle, et qu'il fasse de vous un bon soldat de Jésus ! Amen ?

 

Nous avons prié pour vous, soyez béni de la miséricorde de Dieu.

 

 

 

Objection d'un autre internaute suite à la publication de notre message ci-dessus

"Et que faites vous du message de Christ qui dit  priez les uns pour les autres, supportez vous les uns les autres. Prier pour ceux qui sont faibles dans la foi, Il ne nous demande pas de les ignorer! 

Franchement!!!!!!!!!!!"

 

Réponse

Bonjour,

Merci pour votre réponse objective qui démontre que vous souhaitez confronter les messages que vous lisez avec la Parole de Dieu, ce qui est une excellente attitude (biblique), et ceci va nous permettre de préciser certains éléments très importants sur "la prière".

 

1. "Demander la prière", un enseignement de Jésus ?

L'exemple de Jésus concernant la prière : rechercher une relation d'intimité avec le Père

Vous avez cité vos recommandations "priez les uns pour les autres, supportez-vous les uns les autres, priez pour ceux qui sont faibles", comme étant des enseignements "du Christ" mais vous n'avez pas cité de référence biblique. C'est dommage car si vous l'aviez fait, vous auriez constaté que Jésus n'a jamais enseigné cela (sinon dans quel passage ?) mais par contre il n'a jamais cessé de recommander à ses disciples de "VEILLER ET PRIER", et ce dans le but de "ne pas s'endormir" et dans le but de "ne pas tomber en tentation" (Matthieu 26:41, Marc 14:38, Luc 22:40, 22:46). Concernant la pratique de la prière, Jésus a lui-même montré et démontré la "manière de pratiquer la prière" (qui plait à Dieu), puisque nous lisons "qu'il se mettait souvent à part afin de prier" (Matthieu 14:23, Marc 6:46, Luc 6:12 etc). Or nous constatons que le but de la prière exposée et conseillée par Jésus n'était pas de réclamer à Dieu de quelconques bénédictions matérielles ni une vie agréable ou facile ou dénuée de difficultés mais bien LA RECHERCHE D'UNE RELATION FORTE ET D'UNE INTIMITÉ INTENSE AVEC LE PÈRE, de rechercher et cultiver sa présence, son influence, son inspiration, son Esprit, son conseil, sa sagesse, sa volonté, sa gloire, l'espérance du salut, car le tout constitue la clé exclusive pour "veiller efficacement et ne pas tomber en tentation", vous comprenez ?

Dieu connait nos besoins sans qu'il soit nécessaire de lui faire des réquêtes

Jésus n'a donc pas du tout enseigné de prier afin de recevoir quelque chose (des bénédictions matérielles que les hommes recherchent), mais au contraire il a toujours enseigné de "chercher à connaître" ("connaître" dans le sens "avoir une relation avec") le Royaume de Dieu et sa justice, autrement dit chercher Dieu lui-même, chercher sa volonté, chercher à lui plaire, parce que de cette manière, "tout le reste vous sera donné par-dessus", car pour tout le reste, "votre Père sait de quoi vous avez besoin" (Matthieu 6:31-34). Attention à ne pas faire un amalgame avec la tradition des hommes et ses enseignements (trompeurs) concernant la prière (de l'homme de Dieu) qui serait censée déclencher la bénédiction (matérielle) de Dieu envers les hommes. Cet enseignement n'est pas biblique et doit être rejeté (de notre esprit) le plus fortement possible.

 

2. "Priez les uns pour les autres"

Si nous trouvons bien ces recommandations dans la Bible : "priez les uns pour les autres, supportez-vous les uns les autres, priez pour ceux qui sont faibles", nous devons comprendre dans quel Esprit et dans quel but ces recommandations sont faites, n'est-ce pas, sinon nous risquons de faire une "interprétation particulière" de la Parole, ce qui constitue une hérésie puisqu'il est écrit par ailleurs "Qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne procède d'une interprétation particulière, 21 car la prophétie n'a jamais été autrefois apportée par la volonté humaine, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que les saints hommes de Dieu ont parlé (2Pierre 1:20-21), d'accord ?

Demander la prière mais dans quel but ?

Nous trouvons les recommandations dont vous parlez "priez les uns pour les autres, supportez-vous les uns les autres" dans les épitres de Paul et dans Jacques, mais dans quel but sont-elles faites ?

2Thessaloniciens 3:1 Au reste, mes frères, PRIEZ POUR NOUS, AFIN QUE LA PAROLE DU SEIGNEUR POURSUIVE SA COURSE, ET QU'ELLE SOIT GLORIFIÉE comme elle l'est parmi vous, 2 et que nous soyons délivrés des hommes méchants et pervers, car tous n'ont pas la foi. 5 Que le Seigneur veuille diriger vos cœurs vers l'amour de Dieu et vers l'attente de Christ !

Ephésiens 6:18 Priez en tout temps dans l'Esprit par toutes sortes de prières et de supplications, veillez à cela avec une entière persévérance, et PRIEZ pour tous les saints, 19 et POUR MOI AUSSI, AFIN QU'IL ME SOIT DONNÉ DE PARLER EN TOUTE LIBERTÉ et avec hardiesse, POUR FAIRE CONNAÎTRE LE MYSTÈRE DE L'EVANGILE,

Nous voyons bien ici que Paul "réclame la prière" non pas dans le but d'intérêts personnels mais pour que la volonté de Dieu soit faite dans sa vie, et pour que sa vie manifeste la gloire de Dieu, n'est-ce pas ? IL NE S'AGIT DONC PAS DE BÉNIR MON ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE NI MES VACANCES NI MON VOYAGE PROCHAIN QUELQUE PART NI DE PRIER POUR QUE JE JOUISSE D'UNE BONNE SANTÉ OU DE BIENS MATÉRIELS, MAIS IL S'AGIT BIEN DE PRIER POUR QUE LE PLAN DE DIEU (ET NON PAS LE MIEN) S'ACCOMPLISSE DANS MA VIE, AUTREMENT DIT PRIER POUR MA PROPRE SOUMISSION À DIEU, QUE JE SOIS OBÉISSANT AUX ORDRES DE DIEU ET QUE JE FASSE SA VOLONTÉ À LUI ET NON PAS LA MIENNE, CE QUI REVIENT FINALEMENT À MANIFESTER SA GLOIRE DANS MA VIE, d'accord ?

Prier dans Un but de soumission et d'humilité et non pas pour un ministère de "prière-relais" vers le trône de DIeu

Concernant l'expression "priez les uns pour les autres", Jacques nous dit ceci : "Confessez donc vos fautes les uns les autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris" (Jacques 5:16). Il s'agit donc bien ici de "se mettre au service les uns des autres" notamment en priant les uns pour les autres (et non pas de se réclamer la prière les uns aux autres), un service que Jésus a recommandé également lorsqu'il a dit "quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur" (Matthieu 20:26). Autrement dit, IL NE S'AGIT PAS POUR TOI DE DEMANDER AUX UNS ET AUX AUTRES DE PRIER POUR TOI-MÊME, DANS LE BUT D'OBTENIR QUELQUE CHOSE DE LA PART DE LA BIENVEILLANCE DE DIEU, MAIS BIEN DE TE METTRE TOI-MÊME AU SERVICE DES AUTRES, DANS LE BUT DE T'HUMILIER TOI-MÊME ET DE BRISER TON ORGUEIL AFIN DE TE SOUMETTRE À DIEU ET DE LUI PLAIRE, ET CECI DANS LE BUT QUE TU SOIS SAUVÉ, ce qui est bien confirmé par la fin du verset de Jacques 5:16 vu ci-dessous "afin que vous soyez guéris" autrement dit sauvés, d'accord ?

Le "service de la prière" comme un moyen de s'humilier devant Dieu et de lui plaire à lui

Cette disposition d'esprit - la soumission à Dieu, l'humilité, le service envers les autres - est bien confirmée par la deuxième expression que vous avez citée : "supportez-vous les uns les autres", qui consiste donc à aimer son prochain comme soi-même et non pas à s'aigrir contre lui à cause de ses défauts, ou même à cause de sa "faiblesse". Concernant justement la faiblesse, que vous avez citée également "priez pour ceux qui sont faibles", la Bible nous enseigne de "supporter les faibles", ce qui est bien le sens puisqu'il est écrit ceci : "supportez les faibles, et soyez patients envers tous" (1Thessaloniciens 5:14), et aussi : "Nous devons, nous qui sommes forts, supporter les infirmités des faibles, et ne pas nous plaire en nous-mêmes" (Romains 15:1). L'HUMILITÉ, LA SOUMISSION À DIEU, L'OBÉISSANCE À SA VOLONTÉ ET À SA PAROLE, SONT DONC BIEN LES "CLÉS" QUI SONT CACHÉES DERRIÈRE LE "SERVICE DE LA PRIÈRE" RÉVÉLÉ PAR JÉSUS ET CONFIRMÉ PAR LES AUTRES ÉCRITS DE LA NOUVELLE ALLIANCE.

 

3. Réclamer la prière d'un tiers au lieu de prier Dieu soi-même, une marque d'égarement et de révolte contre Dieu

Le "formatage" non-biblique de la tradition des hommes

Les hommes (des églises) nous ont appris et habitués à être dépendants et soumis à eux-mêmes, alors qu'ils auraient dû nous apprendre à être soumis et dépendants à Dieu seul, comme la Parole de Dieu nous le commande. C'est pourquoi à cause de ce "formatage" de la tradition des hommes que nous avons reçu pendant des années, il nous parait "normal" et "sain" de nous adresser à "un tiers" tel qu'un pasteur, un prêtre ou même un frère fondé dans la foi, afin de lui réclamer "la prière", mais ceci n'est absolument pas biblique et même totalement contraire à l'Esprit de la Bible puisque la Bible nous enseigne qu'il n'y a AUCUN AUTRE NOM NI AUCUN AUTRE INTERMÉDIAIRE NI AUCUN AUTRE BERGER NI AUCUN AUTRE CHEMIN QUE JÉSUS-CHRIST ET JÉSUS-CHRIST SEUL, QUI PERMETTE "D'ACCÉDER AU PÈRE".

Voulons-nous plaire à Dieu ou bien aux hommes ?

Comprenons et acceptons que nous ne plairons jamais à Dieu si nous n'acceptons pas de rejeter notre tradition et ses rituels sans fondements bibliques, qui non seulement déplaisent à Dieu, mais qui nous font préparer l'Enfer et non le Ciel, puisque par définition, ils "déplaisent" à Dieu. Question : penses-tu vraiment que Dieu t'ouvrira les portes de son Ciel si tu lui auras déplu et que tu n'auras pas cherché à te confronter et à te conformer à sa Parole la Bible ? Aurons-nous la prétention de forcer la porte du Ciel ou bien de prétendre plaire à Dieu tout en lui déplaisant ? Arrêtons de nous croire justes au motif que nous sommes sincères, car ce n'est pas à Dieu de s'adapter à notre comportement mais bien à nous de nous laisser briser par lui et d'accepter SA VOLONTÉ à la place de la nôtre, sinon la Parole de Dieu nous déclare que personne ne verra le Royaume de Dieu, d'accord ?

Sauve-toi toi-même et prie pour toi avant de prier pour les autres

Prions donc pour nous-mêmes, afin de demander à Dieu de nous soumettre véritablement à sa volonté, de nous laisser briser et façonner par lui, et cessons enfin de nous croire des religieux agréables au Père alors que nous ne sommes agréables qu'à nous-mêmes, exactement comme l'étaient les pharisiens au sujet desquels Jésus nous a clairement mis en garde.

Luc 12:1 Avant tout, gardez-vous surtout du levain des pharisiens qui est l'hypocrisie. 4 Je vous dis à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui après cela ne peuvent rien faire de plus. 5 Je vous montrerai qui vous devez craindre. CRAIGNEZ CELUI QUI, APRÈS AVOIR TUÉ, A LE POUVOIR DE JETER DANS LA GÉHENNE ; OUI, VOUS DIS-JE, CRAIGNEZ CELUI-LÀ.

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages de Dieu pour son peuple – Abonnez-vous à la newsletter sur le site

ATTRIBUTIONS - DROITS D'AUTEURS - CREDITS PHOTO

Images

zagart701 / pt.123rf

Ruud Morijn / pt.123rf

WhatsThePointSA / Foter / CC BY-NC

Date de dernière mise à jour : 20 Sept 2015