DANS LA BIBLE QUE RESTE-T-IL VRAIMENT DE DIEU ?

2015 0816 dans la bible que reste t il vraiment de dieu

Dans la bible que reste-t-il vraiment de Dieu ?

La souffrance que Dieu utilise pour attirer les âmes à lui dans l'humilité et le brisement

Message 1parolepourmonpeuple.net – Paris France – Août 2015

 

Question posée par une internaute

<< Bonjour,

J'ai beaucoup apprécié vos vidéos, et je partage certaines visions sur divers sujets. J'ai fréquenté pendant des années diverses assemblées évangéliques, où je ne me sentais jamais à l'aise, et souvent rejetée. Je dérange, j'ai souvent le "courage" de dire tout haut ce que certains pensent tout bas. Je ne supporte pas l'injustice, l'hypocrisie, les faux-semblants, le mensonge.

Ma vie est une suite de contrainte, de souffrance. Je suis diabétique (transmis de génération en génération), malvoyante, une glande thyroïde qui fonctionne mal et beaucoup d'effets secondaires, je souffre des pieds et jambes, que la prise de médicaments n'arrangent. J'ai subi une opération du cœur en 2014. Je ne voudrais pas me plaindre ni pleurer sur mon nombril, mais cela fait beaucoup pour une seule personne. J'ai pas de vie, je survis ..;

Rejetée par ma sœur aînée, ma fille et ma petite fille, parfois j'ai le sentiment d'errer dans un monde désert. Je ne vis déjà plus dans ce monde où plus rien ne m'attire. Je suis comme une sentinelle qui observe les événements et l'avancement des prophéties.

J'essaye de vivre selon les 10 commandements de Dieu.

J'apporte la nouvelle du salut comme je peux, avec le discernement que le Seigneur me donne. Je ne peux pas jeûner à cause du diabète, je ne sens pas de grands dons pour la prière, plutôt pour méditer dans ma solitude.

J'aimais chanter, louer Dieu en Esprit et en vérité, l'opération m'a abîmé les cordes vocales. Pourquoi permet-il cela ? , si j'aimais chanter pour lui.

J'ai longuement cherché le Dieu d'amour, mais même vous, vous présentez un Dieu de colère, de vengeance, si on devait croire tout ce que les hommes écrivent personne ne serait sauvé, on ira tous en enfer. Or il est écrit qu'il y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Qui de nous pourrait mettre en pratique tout ce que Luc écrit.

Tous les écrits de la bible (les bases) viennent l'église catholique (Babylone la grande prostituée), textes choisi par les évêques et le roi Constantin, puis et venue la réforme (protestants), qui en ont ajoutés, puis l'islam a pris le relais, chacune de ses croyances religieuses ont imposées leurs doctrines religieuses pour terrorisés les peuples et les dominer.

Dans la bible que reste-t-il vraiment de Dieu ?

Dieu est pas une religion, Dieu a pas créé les religions, ce sont les hommes.

Je ne fréquente plus aucune assemblée. Les assemblées font tout pour qu'on ne puisse pas entrer dans notre appel, le plan de Dieu. Dans les assemblée si Dieu peut nous guérir, dans les assemblée on peut "attraper d'autres maladies".

Dieu dit : "ma grâce te suffit".

Avec mes salutations en Yeshoua Messiah. >>

 

Réponse

Bonjour,

1. Votre méconnaissance et votre insoumission manifeste envers Dieu

Votre souffrance et votre vie meurtrie

Votre message nous a touché et nous a laissé perplexe en même temps. Pourquoi ? Votre témoignage montre que vous avez été "brisée" dans votre vie par les diverses épreuves que vous avez subies, mais étrangement, on ne ressent pas suite à ce brisement ni votre soumission à Dieu, ni votre cœur plein d'amour pour votre Dieu, ni même votre désir de vous laisser conduire et d'accepter la situation dans laquelle Dieu vous a lui-même placée, mais on ressent plutôt une sorte d'amertume, une incompréhension, voire même une révolte devant une situation que vous semblez refuser d'accepter ("Pourquoi permet-il cela ? , si j'aimais chanter pour lui", "J'ai pas de vie, je survis…").

 

Le modèle de Jésus

Que lisons-nous dans la Bible, notre modèle de vie en tant que chrétiens est Jésus-Christ n'est-ce pas ? Or qu'est-il écrit de lui ? Il est écrit ceci : Esaïe 53:10 "Toutefois IL A PLU À YAHWEH DE LE BRISER ; IL L'A MIS DANS LA SOUFFRANCE". Par ailleurs, n'est-il pas écrit que les chrétiens sont destinés (par Dieu) à ressembler au modèle de Jésus, selon qu'il est écrit : Romains 8:29 "Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être conformes à l'image de son Fils" ? Alors que pouvons-nous donc comprendre d'autre que Dieu nous destine à "subir" la même "bénédiction" que celle que Dieu a réservée à Jésus, c'est-à-dire à être nous-même brisés et meurtris de la même manière que Jésus en tant qu'homme a été lui-même "brisé et meurtri" (spirituellement), n'est-ce pas ? C'est pourquoi vous ne devez pas vous étonner ni refuser les souffrances qui vous sont arrivées, mais plutôt les voir COMME DES BÉNÉDICTIONS DE DIEU SUR VOTRE VIE, lesquelles témoignent de l'amour que Dieu a pour vous (le même amour que celui qu'il a eu pour son Fils Jésus) et ceci doit vous pousser à vous réjouir au contraire, et à adorer Dieu en offrant ainsi votre corps et votre vie toute entière à Dieu, ce qui sera pour vous un sacrifice de bonne odeur agréable à Dieu, selon la Parole de Dieu. C'est ce qui ressort de cette Ecriture :

1Pierre 4:12 Mes bien-aimés, NE TROUVEZ PAS ÉTRANGE QUAND VOUS ÊTES COMME DANS UNE FOURNAISE POUR VOTRE ÉPREUVE, comme s'il vous arrivait quelque chose d'extraordinaire. 13 Mais RÉJOUISSEZ-VOUS DE CE QUE VOUS PARTICIPEZ AUX SOUFFRANCES DE CHRIST, afin que lorsque sa gloire sera révélée, vous vous réjouissiez avec allégresse. 15 Que nul de vous ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur ou comme se mêlant des affaires d'autrui, 16 mais SI QUELQU'UN SOUFFRE COMME CHRÉTIEN, qu'il n'en ait pas de honte, mais QU'IL GLORIFIE DIEU EN CELA. 17 Car il est temps que le jugement commence par la maison de Dieu. Or s'il commence premièrement par nous, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas à l'Evangile de Dieu ? 18 Et si le juste est difficilement sauvé, que deviendront l'impie et le pécheur ? 19 QUE CEUX DONC QUI SOUFFRENT SELON LA VOLONTÉ DE DIEU, PUISQU'ILS FONT CE QUI EST BON, LUI RECOMMANDENT LEURS ÂMES, COMME AU FIDÈLE CRÉATEUR.

 

Sur ce sujet de la souffrance et de la persécution du chrétien, nous vous invitons à consulter notre message "Jeune converti à Jésus-Christ, Pourquoi ta persécution est-elle une bonne nouvelle ?", disponible ici :

Version texte : http://www.1parolepourmonpeuple.net/pages/message/jeune-converti-a-jesus-christ-pourquoi-ta-persecution-est-elle-une-bonne-nouvelle.html

Version vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=uMe4S2ws0wA&list=PLbDGiHE11ipWIaLqleU5mhsgn7V2MSWyj

 

Votre vie chrétienne conforme à votre propre modèle ou bien à celui de Dieu ?

Il ressort de votre message un deuxième élément fort, c'est votre démarche à vouloir accomplir votre propre vie chrétienne par vos propres moyens, selon votre propre vision et votre propre intelligence humaine, vos propres plans, et du coup, avec vos propres forces humaines (imparfaites et limitées), et non pas ceux et celles de Dieu (vision, intelligence, plans et force), et c'est la raison pour laquelle vous vous épuisez et que vous semblez ne pas parvenir à accomplir ce que Dieu (selon votre point de vue) vous demande d'accomplir. Votre démarche n'est pas biblique. Vous devez comprendre que la grâce de Dieu est la grâce de Dieu, et que TOUT DOIT VENIR DE DIEU, TOUT. Si vous savez déjà que le salut n'est pas obtenu par les œuvres, alors il vous reste à vivre cela véritablement , c'est-à-dire à cesser de vouloir "accomplir des œuvres" afin de plaire à Dieu, ou afin de gagner sa grâce ou afin d'obtenir son approbation, ou afin de mener une vie chrétienne selon vos propres critères, car la Bible dit que la sagesse de Dieu est une folie pour l'homme. Donc comprenez maintenant qu'il vous est impossible de plaire à Dieu par vous-même, ni de comprendre la sagesse de Dieu (sans que Dieu le veuille).

 

La soumission à Dieu ou la (continuité dans votre) mort

Si vous voulez que votre vie soit un succès et non pas un échec (aux yeux de Dieu), vous devez donc accepter de vivre selon la grâce que Dieu a lui-même décidé de placer en vous, selon sa volonté à lui, selon ses plans à lui et non pas selon les vôtres, vous comprenez ? Vous devez donc accepter de RENONCER à vos propres plans, à vos propres projets, et même à votre propre vie (comme Jésus lui-même l'a fait avant vous, comme un modèle à suivre), ce qui constituera alors une SOUFFRANCE pour vous et ce qui concrétisera la réalité de votre véritable SOUMISSION À DIEU (les signes de la soumission à Dieu sont la souffrance et le renoncement). Toute autre tentative que celle-ci pour accomplir votre vie chrétienne sera forcément un échec et vous conduira fatalement en Enfer, puisque vous aurez alors refusé de vous soumettre aux plans de Dieu pour votre vie, et que vous aurez alors choisi délibérément d'accomplir votre propre volonté et non pas celle de Dieu pour votre vie, ce qui correspond exactement au péché de Lucifer dans le Ciel devant Dieu, autrement dit la révolte et l'insoumission à Dieu, ce que Dieu a sanctionné alors en chassant Lucifer (devenu Satan "l'adversaire") de son Ciel, et en le destinant au Lac de feu et de souffre éternel. Tous ceux qui suivront donc le même exemple que Lucifer se retrouveront eux-aussi dans le même lieu que lui, le Lac de feu éternel annoncé par Jésus dans Matthieu 25:41, parce que Dieu est juste avant même d'être amour, vous comprenez ? C'EST POURQUOI VOUS DEVEZ VOUS SOUMETTRE ENTIÈREMENT À DIEU DÈS AUJOURD'HUI, AFIN D'ÊTRE AU BÉNÉFICE DE SON AMOUR, SINON VOUS RESTEREZ SOUS LE CHÂTIMENT ÉTERNEL DE SA JUSTICE, À CAUSE DE VOTRE RÉVOLTE.

Jacques 4:6 Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. 7 SOUMETTEZ-VOUS DONC À DIEU ; résistez au diable, et il s'enfuira de vous.

Hébreux 12:9 Et puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que malgré cela nous les avons respectés, ne serons-nous pas beaucoup plus SOUMIS AU PÈRE des esprits, pour avoir la vie ? 10 Car quant à nos pères, ils nous châtiaient pour peu de temps, comme ils le trouvaient bon, mais Dieu nous châtie pour notre profit, afin que nous soyons participants de sa sainteté.

 

Le véritable salut

Si vous recevez cette Parole et que vous acceptez de vous soumettre entièrement à Dieu, vous ne devriez donc plus dire ce que vous avez dit : "J'essaye de vivre selon les 10 commandements de Dieu", mais plutôt "Dieu produit en moi ce qu'il veut produire et je constate qu'il a transformé ma vie", vous direz qu'il a changé votre cœur et qu'il a fait en sorte que vous ayez la crainte de son Nom, la passion de sa personne, de sa Parole, de sa justice, de sa gloire, de son royaume, d'accord ? Comprenez que cela ne sert à rien de vous illusionner ou de chercher par vous-même à ressembler à une personne chrétienne, car vous n'y arriverez pas. Comprenez que tant que vous ne constaterez pas ces choses en vous et que vous ne constaterez pas vous-même les fruits que Dieu produit en vous par sa puissance à lui, cela signifiera que vous êtes seulement une chrétienne qui s'illusionne sur son salut, mais qui en réalité n'est absolument pas réellement convertie. Alors si vous souhaitez vraiment être sauvée et éviter l'Enfer, tombez à genoux maintenant, priez et implorez celui que vous appelez votre Seigneur, abandonnez tout orgueil et toute prétention ou autorité personnelle, dépouillez-vous de toute pensée de supériorité devant Dieu et venez à lui comme un enfant devant son père, c'est-à-dire avec simplicité et sincérité de cœur et avec un cœur entier et humble, car Dieu voit l'état réel de votre cœur et votre sincérité, et si vos intentions sont réelles et sincères, alors Dieu vous répondra, car sa Parole dit ceci :

2Chroniques 7:14 si mon peuple, sur lequel mon Nom est invoqué, S'HUMILIE, PRIE, ET CHERCHE MA FACE, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, ALORS JE L'EXAUCERAI des cieux, je pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays.

 

2. L'autorité et l'authenticité de la Bible non reconnues par vous

Vous avez écrit ceci : "Tous les écrits de la bible (les bases) viennent l'église catholique (…) Dans la bible que reste-t-il vraiment de Dieu ?". Cette déclaration est non seulement fausse mais véritablement très grave puisque vous remettez en cause l'authenticité et l'autorité de la Bible comme étant la Parole de Dieu, la borne immuable que Dieu lui-même a donnée à l'homme afin qu'il s'y soumette. Remettre en cause l'autorité de la Bible revient à attribuer au diable l'œuvre de Dieu, à dire que Dieu est à la fois incapable de veiller sur sa propre Parole (la Bible) et qu'il tolère par ailleurs la présence de l'erreur dans sa Parole, ce qui constitue un blasphème contre le Saint-Esprit, pour lequel vous devriez vous humilier devant Dieu afin d'implorer son pardon (sincèrement), parce que Dieu dit ceci :

Matthieu 24:35 Le ciel et la terre passeront, mais MES PAROLES NE PASSERONT PAS.

Jérémie 1:12 Je me hâte D'EXÉCUTER MA PAROLE.

Apocalypse 22:18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de CE LIVRE : Si quelqu'un y AJOUTE QUELQUE CHOSE, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre, 19 et si quelqu'un RETRANCHE QUELQUE CHOSE des PAROLES DU LIVRE de cette prophétie, Dieu retranchera sa part du livre de vie, de la ville sainte et des choses qui sont écrites dans ce livre.

 

3. Conclusion : Cessez de vouloir faire de la religion et laissez Dieu agir en vous afin qu'il vous transforme et qu'il vous sauve

Un Dieu proche et non pas une divinité ou une idôle

Cessez de considérer Dieu comme lointain (comme une divinité ou un esprit supérieur qui aurait un caractère dominant, soit amour, soit colère ou vengeance, tels que les dieux grecs ou romains) et acceptez de recevoir de la part de ce Dieu "proche" la révélation de sa personne, selon sa volonté à lui, Dieu, votre créateur et votre Père, après avoir accepté de vous humilier et accepté d'être brisée devant lui, et c'est alors que Dieu agira puissamment dans votre vie, qu'il se révélera à vous, qu'il établira cette relation d'amour et de confiance indescriptible avec vous, et en vous, c'est-à-dire au plus profond de votre cœur, et qu'il fera en sorte lui-même que votre vie change, qu'elle devienne sainte et sans péché, selon sa Parole à lui, et contrairement à ce que vous avez écrit : "Qui de nous pourrait mettre en pratique tout ce que Luc écrit". Or cette vie chrétienne sainte et saine est bel et bien possible, sinon Dieu serait menteur et sa Parole serait fausse, ce qui est impossible car Dieu ne pèche pas, Dieu est saint.

 

Par la foi seulement

Si le prophète Habakuk s'est écrié : "Le juste vivra par la foi", nous devons nous aussi vivre par la foi et non par la vue, n'est-ce pas ? Or "la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ", autrement dit, lisez la Bible, lisez-la avec persévérance et dans un esprit de soumission, et demandez à Dieu la révélation de sa Parole, afin que vous compreniez la puissance de la Parole que vous lisez, et que vous puissiez la recevoir, et alors seulement, vous commencerez à "vivre par la foi", et selon la puissance et la volonté de Dieu et selon son plan à lui et non pas selon le vôtre, d'accord ? Ce sera alors le début de votre "naissance d'en haut", la fin de votre égarement spirituel et vous aurez alors "saisi" le salut que Dieu vous propose. Il ne s'agit pas de connaître Dieu mais d'être connu par lui, afin de devenir ses vrais enfants. Amen ?

1Corinthiens 15:3 Car avant toutes choses, je vous ai donné CE QUE J'AVAIS AUSSI REÇU.

Philippiens 3:12 J'AI ÉTÉ SAISI PAR JÉSUS-CHRIST.

 

 

 

Notre internaute nous a répondu ceci

<< Bonsoir,

Merci pour votre réponse. Oui, je reconnais que je ne devrais pas me tourner vers les hommes pour partager ma souffrance et en parler. C'est pas moi qui fait de la religion, mais vous.

Que celui qui est parfait me jette la première pierre. Vous me demandez de lire la bible, demandez à Dieu pourquoi je suis devenue malvoyante. J'ai acheté enregistreur, une tablette tactile et autre, avec mes peu de moyens, sans pouvoir m'en servir, idem avec le pc de bureau, cela devient trop difficile.

Je regarde des vidéos sans pouvoir tout lire et parfois on y parle trop vite, sans pouvoir suivre. La plupart des chrétiens savent seulement me juger, "Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère/soeurs, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil?"  Matthieu 7:3.

Je ne suis pas jeune convertie, je le suis depuis 21 ans et j'ai 72 ans. Vous manquez de discernement. Je ne regarderai même pas votre vidéo.

Quel est le sens de la vie, si on vient sur terre, juste pour se sacrifier ...Jésus-Christ n'a-t-il pas tout accompli.

C'est bien beau de faire des vidéos, ça ne change pas beaucoup de tout ce qu'on peut entendre dans les églises, toujours de belles paroles mais pas de  mise en pratique, et d'un autre côté, il est écrit "de sortir du milieu d'eux"

J'ai essayé tout ce que vous écrivez sans y arriver ... sans trouver Dieu, malgré que j'ai crié à Lui.

Je vis seule sans famille. Mon fils est parti travailler au Maroc, car on ne trouve plus d'emploi en France. Ma fille, ma petite fille m'ont rejetée + les autres épreuves.

Où est l'amour de Dieu dans tout cela, sans doute que pour moi c'est difficile de comprendre Dieu,  quand on a perdu son père à l'âge de 5/6ans. J'ai pas connu l'amour d'un père, et l'image du père que je me fais, est un père qui aime un enfant et pas un père qui veut le châtier et le voir souffrir où qui le fait succomber dans la souffrance.

Je crois qu'on va en rester là. Dieu seul est juge et c'est à lui que je m'adresserai directement sans passer par les "hommes".

Avec mes salutations. >>

 

Notre réponse

Bonsoir,

1. Notre intérêt à vous écrire et à vous culpabiliser ?

Réfléchissez, quel est donc notre intérêt dans la réponse que nous vous avons faite ? Avons-nous quelque chose à gagner au travers des messages que nous (vous) écrivons ? Avons-nous gagné quelque argent ? non. Quelque gloire ou quelque honneur ? non. Un autre intérêt, sauf celui d'obéir à Dieu et de vous transmettre la réponse qu'il nous a inspirée pour vous ? non. Pensez-vous vraiment que les heures que nous avons passées à vous écrire aujourd'hui sont dérisoires ou gratuites, ou vaines ? Pensez-vous vraiment que nous n'avons que cela à faire que d'écrire "des messages qui manquent de discernement" à des inconnus, que nous ne rencontrerons peut-être jamais, et qui se cachent sous des pseudonymes étranges tels que "Précieuse Etoile67" ? Comment pouvez-vous être aussi "aveugle" (sans mauvais jeu de mots), tandis que vous avez "72 ans" tel que vous l'indiquez fièrement, et que par conséquent vous devriez démontrer de la sagesse et non pas des discours qui manquent d'intelligence et de bon sens (chrétien) ?

 

2. Qui a répondu à votre lettre ?

Au contraire, nous avons investi notre temps, notre énergie, notre sollicitude, pour vous, sans pour autant vous connaitre, et sans pour autant attendre de Dieu un quelconque "retour" ni "bénéfice" quelconque. Etrange, non ? Vous indiquez que "vous avez tout essayé", que "vous avez crié à Dieu", mais sans le trouver, et sans qu'il "daigne" vous réponde (comme si Dieu vous devait des comptes à vous ?) Pourtant, aujourd'hui Dieu a sollicité un de ses enfants pour qu'il prenne le temps d'écrire une longue lettre à une inconnue, sans même savoir pourquoi, et ce Dieu a pris aujourd'hui la peine d'inspirer une réponse précise, à partir d'une analyse précise et structurée de votre lettre, une lettre que vous aviez pourtant adressée à des hommes (comme vous l'avez souligné), mais c'est bien Dieu qui vous a répondu, au-travers d'un homme. Or, au lieu de vous humilier devant lui et de reconnaitre votre faiblesse, votre égarement et votre orgueil devant lui, selon ce qu'il vous a demandé, il vous a donné une explication et un sens à votre vie de souffrances passée, mais vous, vous avez choisi de refuser sa Parole et vous avez même pris la peine de (nous) répondre que vous refusez de visionner la vidéo qu'il vous a adressée, au prétexte que le titre mentionne le terme "jeune converti", ce que vous jugez peu valorisant et/ou inadapté à votre âge ? En effet, un jeune converti serait probablement plus humble qu'une "chrétienne" de 72 ans perchée elle-même sur ses "21 ans de conversion", et ce "jeune converti" recevrait le message que vous avez pourtant vous-même négligé et méprisé, n'est-ce pas ?

 

3. Pourquoi vous accrocher ainsi à votre "folie" ?

Après 21 ans de vie chrétienne, vous posez encore la question : "Quel est le sens de la vie ?" Vous dites par ailleurs que vous êtes seule. Qu'attendez-vous pour tomber à genoux et implorer Dieu, en brisant véritablement votre cœur et rejetant toute forme d'amertume à son égard, afin de "recevoir" (c'est-à-dire "comprendre") ce que votre Dieu veut vous dire ? Vous dites que "Jésus-Christ à tout accompli" et qu'on ne devrait donc plus souffrir, vous démontrez par-là une méconnaissance étonnante du message biblique de l'Evangile. Croyez-vous vraiment que Jésus – le Fils de Dieu lui-même – celui qui était dans son Ciel et dans sa gloire, ait accepté de venir souffrir atrocement sur la terre pour des personnes qui ne feraient aucun effort pour se soumettre à lui, des personnes aigries comme vous l'êtes ? Croyez-vous vraiment que ce Dieu laissera le bénéfice du sacrifice vivant de Jésus à des personnes qui ne lui sont pas entièrement soumises, et qui ne l'aiment ni ne le respecte pas véritablement et totalement ? Dieu est-il un homme pour se laisser réduire, martyriser et humilier par des hommes (et femmes) gratuitement ? Si Dieu a donné sa propre vie au-travers de celle de Jésus-Christ, ne croyez-vous pas que ceux qui voudront être sauvés par lui devraient au minimum en faire autant, et ainsi accepter n'importe quelle souffrance et n'importe quel renoncement à leur propre vie, et ce afin de "gagner" le Ciel, et de faire honneur au sacrifice inestimable de Jésus ? N'est-ce pas ce que tous les disciples de Jésus ont fait (mis-à-part Judas) n'est-ce pas ?

 

4. Cesser l'hypocrisie et crier à Dieu honnêtement et sincèrement

Si vous ne comprenez pas ces paroles que nous vous avons écrites, qu'elles vous paraissent "dures" ou "inadaptées" à votre situation, pourquoi ne demandez-vous pas à Dieu sincèrement d'ouvrir votre cœur et votre compréhension, afin que vous compreniez (enfin) son langage ? Est-ce à nous de vous expliquer la Parole de Dieu ? Que vais-je faire de toi si tu continues de refuser ma Parole, dit Dieu ? Que vais-je faire de toi si tu continues à me résister, à me défier, et si tu continues à vouloir me réduire et à m'imposer ta loi, tout en refusant la mienne ? Crois-tu vraiment pouvoir me tenir tête le jour de ton jugement dernier, le jour où je jugerai tout homme et toute femme, selon ma Parole, la Bible, que tu méprises et que tu ignores par ailleurs ? Moi Dieu, je t'aime, mais toi tu ne m'aimes pas, tu n'es pas digne de moi et à force de me résister et de me défier comme tu le fais, il arrivera un jour où le temps de ma patience aura pris fin concernant ton salut. Ce jour-là, il sera trop tard pour te repentir et pour implorer ma grâce, car ce temps est aujourd'hui, alors repens-toi et reviens-à moi dans l'humilité car Dieu résiste aux orgueilleux mais il fait grâce aux humbles. Ma Parole ne changera pas, ainsi que mon serviteur te l'a écrit cet après-midi, alors repens-toi sinon je viendrai et je retirerai mon chandelier de ta place, je reprendrai mon Esprit et tu seras définitivement livrée à ton égarement, à ta vanité et à ta folie. JE SUIS Dieu, ton Dieu, aujourd'hui je t'ai parlé deux fois, conformément à ma Parole, celle qui te jugera, que tu l'acceptes ou non. Reviens-à moi.

Job 33:14 DIEU PARLE UNE PREMIÈRE FOIS ET UNE SECONDE FOIS À CELUI QUI N'AURA PAS PRIS GARDE À LA PREMIÈRE, 15 par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes tombent dans un profond sommeil, quand ils dorment sur leur couche. 16 Alors il ouvre l'oreille aux hommes, et scelle leur châtiment, 17 afin de détourner l'homme d'une mauvaise action, et de rabaisser l'orgueil de l'homme.

Jérémie 15:16 J'ai trouvé tes paroles, je les ai aussitôt dévorées7 ; TES PAROLES ONT FAIT LA JOIE ET L'ALLÉGRESSE DE MON CŒUR ; car ton Nom est invoqué sur moi, ô Yahweh, Dieu des armées !

Matthieu 12:32 Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle, ni dans le siècle à venir. 33 Ou dites que l'arbre est bon et son fruit est bon, ou dites que l'arbre est mauvais et son fruit est mauvais ; car on connaît l'arbre par le fruit. 34 Race de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l'êtes ? Car c'est de l'abondance du cœur que la bouche parle. 35 L'homme de bien tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur ; et l'homme méchant tire de mauvaises choses du mauvais trésor de son cœur. 36 Je vous le dis : LES HOMMES RENDRONT COMPTE AU JOUR DU JUGEMENT, de toute parole vaine qu'ils auront proférée. 37 Car TU SERAS JUSTIFIÉ PAR TES PAROLES ET TU SERAS CONDAMNÉ PAR TES PAROLES.

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages de Dieu pour son peuple – Abonnez-vous à la newsletter sur le site

ATTRIBUTIONS - DROITS D'AUTEURS - CREDITS PHOTO

Images

zagart701 / pt.123rf

Ruud Morijn / pt.123rf

Glenn Jasechko / Foter / CC BY-NC

Date de dernière mise à jour : 17 Août 2015