Dénoncer l'EPUdF - EGLISE PROTESTANTE UNIE DE FRANCE de Cergy-Pontoise

Pourquoi dénoncer les oeuvres des ténèbres? - Consultez la page d'explication en cliquant ici

Confrontation 2014 epu cergy miniature3

Dénoncer et mettre à la lumière les "œuvres des ténèbres" non bibliques

ÉGLISE PROTESTANTE UNIE DE FRANCE EPUdF

(Dénomination des hommes non biblique)

Assemblée locale de Cergy-Pontoise

19 place des Touleuses – 95000 Cergy

(Autres ou anciens noms: Centre Protestant de Rencontre "CPR" ou Temple Protestant de Cergy ou Eglise Réformée de France de Cergy)

Une église qui prêche

"UN AUTRE JÉSUS"

OU UN JÉSUS "ABSENT"

 

SYNTHESE

Une église qui prêche "un autre Jésus", selon 2Corinthiens 11:4 "Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que nous n'avons pas prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien !"

Une église qui prêche des enseignements et des doctrines non bibliques tels que les suivantes:

 

1- Sur l'église

Une église qui enseigne l'organisation hiérarchique comme étant l'Eglise de Jésus, et les responsables hiérarchiques de la dénomination (l'EPUdF) comme étant les serviteurs officiels de Dieu, alors que Jésus a enseigné la destruction du temple des hommes et qu'il est le seul et unique chef dans son église. Matthieu 23:8 "Mais vous, ne vous faites pas appeler, notre maître ; car Christ seul est votre Docteur ; et vous êtes tous frères".

 

2- Sur la relation à la Parole de Dieu

Une église qui apprend à lire la Bible afin de se distraire et se faire du bien, par le moyen du "picorage" de paroles agréables, et non pas pour être confronté et conformé par elle, afin de se soumettre à son autorité. Elle prend donc clairement autorité sur la Parole de Dieu au lieu de s'y soumettre (non biblique).

 

3- Sur l'autorité

Une église soumise à l'autorité des hommes au lieu de l'autorité de Dieu, puisque l'autorité est détenue par la hiérarchie des hommes de la dénomination (EPUdF) et ceux du Conseil Presbytéral local, et non pas par Dieu lui-même. Ainsi, le pasteur ne représente plus l'autorité suprême instituée par Dieu au sein de l'église mais il est lui-même soumis à cette hiérarchie des hommes, notamment à cause de sa rémunération (non biblique).

 

3- Sur la tradition

Une église enlisée dans ses traditions et dans sa liturgie, pourtant toutes deux contraires à l'enseignement de la Bible, et qui s'attache au confort de ses rituels plutôt qu'à la Parole de Dieu (non biblique).

 

3- Sur la conformité au monde (le culte à la fête)

Conformément au modèle du monde actuel, une église qui pratique le culte à la fête et qui considère ce moyen comme étant le moyen de plaire à Dieu et de le servir. On produit des fruits afin de ressembler à des enfants de Dieu au lieu de produire des fruits en conséquence d'être transformé par Dieu en des chrétiens (non biblique).

 

3- Sur la tolérance aux autres enseignements (l'œcuménisme)

Une église qui préfère l'œcuménisme à la religion pure et sans tache telle qu'enseignée dans la Bible. Pourtant la Bible dit "séparez-vous du monde" (non biblique).

 

3- Sur les marchands du Temple

Une église qui a laissé s'installer dans ses murs de nombreux "marchands du Temple", tels que les nombreuses associations diverses chrétiennes ou non qui ont pris racine dans le Temple (non biblique).

 

Conclusion

Tous ces faits et ces hérésies bibliques sont démontrés dans le présent document au travers des confrontations qui ont eu lieu (voir parag.3). Les enseignements de cette église sont donc clairement "non conformes" à la Bible et en opposition incontestable à l'enseignement et au modèle de Jésus-Christ (sa vie, son enseignement, son modèle, ses recommandations). On peut même remarquer qu'il s'agit curieusement d'un enseignement très proche de l'enseignement de l'Église Catholique Romaine, avec laquelle les églises d'aujourd'hui développent par ailleurs d'étranges liens de plus en plus étroits.

Cette église fait donc partie des églises modernes dénominationnelles dont les enseignements sont non bibliques, hérétiques et condamnables d'après la Parole de Dieu, ce sont des églises que la Bible nous demande très clairement de condamner (voir développement plus bas et voir notre message: "Pourquoi dénoncer les "œuvres des ténèbres ?" sur le site), et desquelles Dieu nous demande explicitement de "sortir" (de la même manière que Lot est "sorti" de Sodome), afin de ne pas subir avec elles le "feu" de la colère de Dieu annoncé dans sa Parole (voir les versets d'avertissements indiqués plus bas), lorsque Dieu décidera de frapper de sa colère selon sa propre volonté, c'est-à-dire au moment où personne ne s'y attendra. J'agirai : qui s'y opposera, dit Dieu ? (Esaïe 43:13)

 

Note aux opposants

Ceux qui ne seront pas d'accord avec les dénonciations du présent document et qui auront recours à la justice des hommes afin de chercher à nous faire taire et/ou nous faire condamner, montreront par-là qu'ils ont recours aux hommes et à leurs moyens légaux, plutôt qu'à Dieu et à sa puissance. Ils démontreront donc eux-mêmes de cette manière qu'ils mettent leur confiance "en l'homme" et non pas "en Dieu", et qu'ils considèrent ainsi Dieu comme incompétent, impuissant et en réalité inférieur à la justice des hommes, à laquelle ils font appel plutôt que de crier leur justice à Dieu. Ils démontreront donc par-là que leur Dieu n'est pas le "Dieu de la Bible" mais le "dieu de ce monde". Ainsi, de la même manière "qu'on reconnait un arbre à ses fruits", ils seront ainsi démasqués selon Matthieu 7:15-16, et ils se dévoileront de cette manière eux-mêmes comme étant des figures de l'Antichrist selon la révélation de la Bible (1Jean 2:18). Que les "vrais" enfants de Dieu entendent et méditent ceci, et qu'ils s'en réfèrent eux-mêmes à leur Dieu, afin de recevoir son avis à lui. Amen ? Josué ne disait-il pas: "Choisissez vous-mêmes quel dieu vous voulez servir" ? (Josué 24:15). Que celui qui a des oreilles pour entendre entende le présent message… de Dieu.

 

Jean-Christophe Lenglet

Paris France – Septembre 2015

 

 

Textes

Ephésiens 5:11 "Ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les 7 N'ayez donc aucune part avec eux. 8 Marchez comme des enfants de lumière !"

1Tim 5:20 Ceux qui pèchent, reprends-les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte. 24 Les péchés de certains hommes sont manifestes, même avant qu'on les juge, tandis que chez d'autres, ils ne se découvrent que dans la suite. 25 De même, les bonnes oeuvres sont manifestes, et celles qui ne le sont pas ne peuvent rester cachées.

Apoc 18:4 Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux.

 

1. Les principales hérésies bibliques

1.1 -  L'autorité de Dieu bafouée – Le pasteur soumis aux administratifs

Cette église est dirigée officiellement par le pasteur Isabelle Coffinet, mais elle est en réalité pilotée – comme c'est le cas dans la quasi-totalité des églises de l'EPUdF (Eglise Protestante Unie de France) et dans toutes les églises de dénominations nationales ou mondiales organisées en hiérarchie administrative – par les administratifs membres du Conseil (Presbytéral) de l'Eglise locale, lesquels exercent grâce à leur pouvoir de sanction administrative la plus haute autorité locale, c'est-à-dire au-dessus de celle de son pasteur. Ce dernier se retrouve donc comme une sorte de marionnette censée apporter la Parole (de Dieu) sur le devant de la scène de l'église, et ainsi révéler aux yeux des fidèles l'autorité de Dieu, mais les pasteurs de ces églises étant en réalité soumis aux administratifs, se retrouvent totalement muselés par ceux-ci (les laïcs), et solidement tenus en respect sous le joug opprimant et réducteur de la puissance d'asservissement de leur rémunération, laquelle rémunération est délivrée exclusivement par la hiérarchie centralisée de l'église (nationale), qui prend ainsi le contrôle suprême des serviteurs de Dieu, au-dessus de l'autorité même de Dieu, grâce à cette organisation administrative tentaculaire de l'église. C'est pourquoi les pasteurs sont officiellement formés, mis en place (ordonnés), salariés et contrôlés (sanctionnés) tout au long de leur carrière par les administratifs en question, qui les tiennent ainsi dans un état très puissant de subordination. C'est en définitive une organisation très efficace mais occulte, basée sur le principe même de "l'association de malfaiteurs" – pourtant sanctionnée par la loi française – au sein de laquelle Dieu est totalement tenu absent car soigneusement renvoyé dans son ciel, par le moyen d'une fin de non-recevoir administrative et particulièrement brutale.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 2 L'AUTORITE DANS L'EGLISE

1.2 -  Une organisation hiérarchique non biblique et tentaculaire

Les autorités administratives supérieures de l'église, c'est-à-dire locales puis régionales puis nationales (voire internationales dans certains cas) exercent la même autorité puissante et écrasante à chaque niveau administratif, chaque échelon prenant autorité sur l'échelon inférieur, jusqu'à la tête centrale, qui concentre tous les pouvoirs. C'est un modèle de fonctionnement qui est totalement contraire au modèle biblique, puisque ce dernier est basé sur le principe de la communauté d'église et non pas sur le rassemblement hiérarchique d'églises locales autour de fédérations, ce qui conduit à la construction d'empires et non pas à l'essaimage réclamé par Dieu.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag 2.2.4 Un modèle hiérarchique ou communautaire de l'autorité des Eglises primitives ? – Parag. 3.4.6  Le regroupement hiérarchique des Eglises – La gangrène de la fausse bonne idée

1.3 -  La nomination des pasteurs non-biblique

Les pasteurs sont choisis, formés, puis nommés (ordonnés) officiellement par les administratifs liés aux écoles de théologie (EPT Ecole Protestante de Théologie de Paris, elle-même soumise à la Commission des Ministères), et non pas par Dieu lui-même, ce qui est un total non-sens biblique, puisque ce sont au contraire les administratifs qui doivent être bibliquement sous l'autorité du ministre local de la Parole, qui est quant-à lui, toujours selon le modèle biblique, exclusivement choisi, investi de l'autorité de Dieu, et placé localement par Dieu lui-même, et qui travaille ensuite de manière totalement autonome et sous l'autorité unique et exclusive de Dieu lui-même.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 2 L'AUTORITE DANS L'EGLISE

1.4 -  Un enfermement paradoxal de l'église de la "réforme" dans la "tradition" (protestante)

"L'Eglise Réformée de France" a changé de nom en 2012 et est devenue "l'Eglise Protestante Unie de France", confirmant par-là l'abandon total de son esprit de la "réforme" (protestante) en question, c'est-à-dire l'abandon de son cœur et de sa raison d'exister. C'est une église qui est devenue aussi traditionnelle que l'église catholique, avec laquelle elle noue naturellement des liens de plus en plus étroits. Elle tisse aussi avec l'ensemble des autres confessions des relations de copinage (dangereuses et condamnables) qu'elle nomme l'œcuménisme, en contradiction totale avec la Parole de Dieu qui ordonne la rupture et la séparation, dans le but de la sanctification. La Parole de Dieu n'est plus ni lue ni enseignée (sauf quelques morceaux choisis et réjouissants), c'est pourquoi on se laisse entrainer dans ces hérésies sans même être capable de les discerner.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.2 TON EGLISE NATIONALE EPUF – LA REFORME ? QUELLE REFORME ?

1.5 -  Une église qui ne pratique pas l'enseignement

Au niveau de ses activités, l'église n'applique pas le modèle révélé dans la Bible mais place les activités culturelles et les fêtes au premier plan, en négligeant d'enseigner les chrétiens au travers de l'étude de la Parole. L'enseignement est donc secondaire et très superficiel et axé sur un picorage biblique qui n'aborde que les pages de joie et de promesses de la Bible, en oubliant les pages dans lesquelles Dieu exige les contreparties de ses promesses. Un manque de soumission à Dieu et une absence de mise en pratique de la Parole de Dieu est la conséquence de cet état de fait, et ceci nous conduit à comprendre que les dirigeants sont égarés et/ou qu'ils sont en réalité des loups et non pas des bergers selon Mat 7:15.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 2.3.4 La place de Dieu dans l'Eglise d'aujourd'hui ?

1.6 -  Une église qui recherche les plaisirs du monde – Le culte à la fête

On s'écoute parler au lieu d'écouter Dieu, la lecture de la Bible est devenue ennuyeuse et rébarbative, on veut faire "Protestants en fête" tout au long de l'année, et on inflige à Dieu cette vision personnelle et révoltée de la foi chrétienne, avec une violence, une impertinence et un cynisme impressionnants. Au lieu d'être soumis à Dieu ainsi que la Bible l'enseigne, on soumet Dieu à notre propre volonté (d'homme) tout en prétendant que nous respectons la Bible, ce qui est sans conteste le comble de l'offense à Dieu. De plus, cette attitude fausse et rebelle ne permet pas aux incroyants d'entrer dans le royaume de Dieu, étant donné que l'image que véhiculent ces "faux chrétiens" devant le monde des non-croyants est non seulement peu attractive, mais surtout totalement négative, fausse, perverse et en réalité abjecte par rapport à ce qu'est un véritable enfant de Dieu, ce qui est peut-être le plus grave aux yeux de Dieu. N'est-ce pas en réalité une offense à Dieu qui mérite à elle seule la présente dénonciation publique ?

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.3 L'EGAREMENT DE TON EGLISE 1 – LA RECHERCHE DES PLAISIRS DU MONDE EST ENTREE DANS LE MONDE DE TON EGLISE

1.7 -  Une église dans laquelle la pensée et l'esprit du monde sont omniprésents

L'église ne combat pas (plus ?) les pensées du monde mais au contraire elle les accueille, les cautionne, les approuve (dans la joie), et finit même par les justifier, souvent au nom de la tolérance, pourtant non biblique. En réalité, les hérésies s'ajoutent aux autres hérésies, qui s'entrainent et s'accumulent les unes au-dessus des autres comme dans une logique progressive du pire vers le pire, tout en restant paradoxalement invisible aux yeux des dirigeants (et du pasteur ?). La logique (infernale) du système fait que tout le monde continue sans rien vouloir changer, au sacro-saint nom de la tradition pourtant elle-aussi non biblique, mais les hommes prouvent par-là qu'ils aiment leur religion (tradition) plus que leur Dieu.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.4 L'EGAREMENT DE TON EGLISE 2 – LA PENSEE ET L'ESPRIT DU MONDE SONT ENTRES DANS LE MONDE DE TON EGLISE.

1.8 -  Une église qui baptise les enfants et pas les adultes

Premièrement, on pratique le baptême d'enfants mais pas d'adultes, tandis que c'est l'inverse que la Bible enseigne. Deuxièmement, ce baptême est un baptême par aspersion et non pas par immersion, ce qui n'est pas biblique non plus. Le pasteur est conscient de cette hérésie concernant le baptême chrétien, mais il ne peut (veut ?) s'opposer à sa hiérarchie sur ce sujet-là (non plus).

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.3.16 Le baptême d'enfants un non-sens biblique

1.9 -  Une église qui recherche la protection de l'Etat plutôt que celle de Dieu

A cause de la domination de l'argent d'une part, et de la désertification de l'église locale d'autre part, on manque d'argent et on recherche alors l'aide de (l'argent) de l'Etat, qui apparait illusoirement providentiel, mais qui prend ensuite autorité d'une manière très dangereuse sur l'église, étant donné qu'il la finance alors. Comment Dieu pourrait-il être satisfait de cette intrusion de l'Etat dans "son" église, qui contrarie ainsi son autorité ?

Une persécution arrive en France

Dieu nous a révélé que les temps prophétiques dans lesquels nous sommes vont conduire l'Etat à exercer une mainmise de plus en plus oppressante sur les églises (une persécution). Il va dans un premier temps contraindre toutes les églises à s'affilier officiellement à une fédération agrée par l'Etat lui-même, ce qui lui permettra ensuite d'une part d'imposer toutes ses volontés aux églises locales (célébration de mariages homosexuels et autres dérapages du monde), et d'autre part cela lui permettra de repérer les églises qui se plient à sa volonté ou pas, de manière à briser ensuite les rebelles. Cette épreuve permettra en réalité de révéler au grand jour les faux pasteurs (les loups), puisque ceux-ci accepteront toutes les demandes et les exigences de l'Etat (afin de sauver leur église-bâtiment puisque c'est leur gagne-pain et leur véritable motivation), et cela permettra par suite aux chrétiens de reconnaitre et de discerner ces "faux bergers" avec leurs "fausses églises", de manière à en sortir conformément à la Parole de Dieu et à la prophétie révélée, avant que le jugement de Dieu ne tombe sur elles. Gare à ceux qui seront restés dans Sodome ce jour-là, que celui qui a des oreilles entende le présent avertissement et le mette en pratique.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.4.3 Une Eglise qui commet l'adultère avec l'État – L'Etat devenu providentiel plus que Dieu – La grande prostituée est entrée dans ton Eglise

1.10 -  Une église qui veut prendre le pouvoir sur son Dieu

L'église veut soumettre Dieu à sa propre volonté (d'homme) au lieu de se soumettre à la volonté de son Dieu, tout en prétendant rendre un culte (correct) à Dieu.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.6 UN VIOL ORGANISE MANIFESTE MAIS REPUTE NON COMDAMNABLE – LE PARADOXE DE L'EGAREMENT CONSENTANT DE L'EGLISE DE LA NOUVELLE ALLIANCE.

1.11 -  Une église qui murmure contre Dieu et contre ses (vrais) serviteurs

L'aveuglement manifeste et profond (des dirigeants) de l'église conduit à une révolte ouverte contre Dieu et contre ses oints, de la même manière que Jésus a été critiqué puis crucifié par ceux-là même qui prétendaient servir Dieu. Les dirigeants sont inconscients de leur état car ils refusent de se soumettre à l'autorité de Dieu, et Dieu les a donc bibliquement "enfermés" dans l'égarement, selon sa Parole (Rom 1:28), dans leur aveuglement, duquel ils ne sortiront pas tant qu'ils ne se mettront pas à genoux (véritablement dans leur cœur) devant leur Dieu.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 4.1 LES MURMURES DU TEMPLE

1.12 -  Une église polluée – De nombreux marchands du Temple à chasser

Entre les associations diverses installées dans les locaux même de l'église, et la mainmise des administratifs sur le fonctionnement pratique et administratif de l'église, le Temple est devenu un lieu culturel de "rencontres" dans lequel on brasse surtout les courants d'airs (du manque de la foi), mais où l'on ne pratique aucune recherche de la sanctification (ni personnelle, ni celle du Temple). Tout le monde mange ainsi à "la table des démons" (selon 1Corinthiens 10:21) tout en prétendant servir Dieu et être assis à sa table à lui (Dieu), tout le monde est aveugle (aveuglé par Dieu) comme on l'a déjà dit. C'est de nouveau un problème de soumission à Dieu, une soumission qui n'est ni acceptée ni réalisée, et par suite, personne n'a (reçu) la crainte de Dieu afin de (désirer) se sanctifier et (désirer) sanctifier le Temple en question. Il serait préférable que l'assemblée quitte les lieux.

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 3.1 TON EGLISE LOCALE – QUEL TEMOIGNAGE DONNONS-NOUS DE NOUS-MEMES ?

 

 

2. Synthèse des dysfonctionnements de l'église et proposition de solutionnements

Une synthèse des dysfonctionnements et une liste des changements à opérer a été proposée à l'église, mais cette synthèse n'a été ni étudiée officiellement, ni acceptée par (les dirigeants administratifs de) l'église. Dans cette synthèse, il a été proposé que le pasteur s'appuie sur Dieu conformément à la Parole de Dieu, qu'il s'investisse de l'autorité que Dieu lui confère, et qu'il provoque la rupture de son église (assemblée) locale avec la hiérarchie non-biblique de la dénomination (EPUdF), et qu'il libère ainsi son église sur le même principe qu'on délivre une personne de ses démons. Malheureusement, le pasteur local a rejeté l'analyse en question et a préféré refuser ce choix (devant Dieu), il a ainsi préféré et choisi la voie de la révolte à la voie de l'humiliation (devant Dieu).

Cf Document "La Refondation du Protestantisme" parag. 5 SYNTHESE DES DYSFONCTIONNEMENTS DE TON EGLISE – COMMENT ERADIQUER LES EGAREMENTS – RETROUVER UNE ORGANISATION BIBLIQUE – UN MODELE DE REACTION

 

 

3. Les confrontations opérées et les documents produits

Deux confrontations ont été effectuées:

3.1 -  Confrontation No1 du 28/01/2014

Un document d'une dizaine de pages a été adressé aux responsables locaux de l'église, ainsi qu'à une vingtaine de membres ou sympathisants de l'église (par email). Il s'agit d'une pièce de théâtre qui est présentée comme une parabole de la situation réelle de l'église de Cergy. Dieu a parlé ainsi explicitement une première fois au travers d'un paragraphe où sa Parole est citée entre guillemets.

Ce document a été rejeté par l'église locale.

Document: "Comédie dramatique en 3 actes et en 3 lettres CPR"

Lire le document ici

2014 0128 comedie dramatique en 3 actes et en 3 lettres cpr2014 0128 comedie dramatique en 3 actes et en 3 lettres cpr (634.9 Ko)

Comedie dramatique miniature1

3.2 -  Confrontation No2 du 30/04/2014

Un document de 200 pages environ a été adressé aux responsables locaux et nationaux de l'église, ainsi qu'à une vingtaine de membres ou sympathisants de l'église (par email). Il détaille et développe point par point les égarements, les hérésies et les dysfonctionnements rencontrés dans l'église locale, et c'est ce document dont il est fait référence dans les paragraphes précédents du présent message. Ce document contient plusieurs paragraphes dans lesquels Dieu parle explicitement et directement à son église – pour la deuxième fois – et il contient deux chapitres supplémentaires de révélation (les 6 et 7) sur la personne et sur "l'histoire" de Dieu.

Ce document a été rejeté par l'église locale.

Document: "La Refondation nécessaire du Protestantisme et de l'Eglise de la Nouvelle Alliance"

Lire le document ici

2014 0430 LA REFONDATION NÉCESSAIRE DU PROTESTANTISME ET DE L'EGLISE DE LA NOUVELLE ALLIANCE2014 0430 LA REFONDATION NÉCESSAIRE DU PROTESTANTISME ET DE L'EGLISE DE LA NOUVELLE ALLIANCE (2.64 Mo)

Image couverture

 

4. Suite donnée à la confrontation

Aucune Parole n'a été reçue ni acceptée par les responsables de l'église locale lors de chacune de ces deux confrontations, tandis que les dirigeants de l'église nationale (EPUdF) sont restés quant-à-eux totalement silencieux. Par conséquent, aucun changement n'a été opéré à aucun niveau dans l'église de Cergy, sauf le rejet unanime et total du serviteur qui a apporté la Parole de Dieu (et la confrontation en question), lequel serviteur a fini par quitter l'église, à cause de la pression de la condamnation contre sa personne et du rejet de tous (les responsables).

 

5. Elargissement à de nombreuses églises similaires dans l'attente du jugement de Dieu

La situation de l'Eglise Protestante Unie de Cergy-Pontoise n'est pas du tout un cas isolé, comme nous l'avons déjà dit, mais elle est typique et représentative de nombreuses églises dites "de dénominations" issues du mouvement de la Réforme ou du Protestantisme. C'est pourquoi nos lecteurs, suite à la lecture de ce document, ouvriront leurs yeux (par l'action de la révélation de Dieu), et pourront ainsi discerner, reconnaitre, puis dénoncer eux-aussi les œuvres de ténèbres pratiquées dans d'autres lieux d'églises locales, selon que Dieu les leur révèlera, et ainsi que la Parole de Dieu nous le recommande, afin d'une part de quitter ces lieux-là et d'autre part d'en faire sortir les (véritables) enfants de Dieu, ceci avant que le jugement de Dieu ne tombe sur ces "fausses" églises.

Comprenons finalement qu'étant donné qu'il n'y a qu'un seul diable, donc une seule source d'égarement et de tromperie, celui-ci opère quasiment toujours de la même manière et selon les mêmes schémas précis d'égarement afin de perdre si possible les enfants de Dieu, autrement dit les mêmes égarements, les mêmes symptômes, les mêmes organisations, produisent finalement les mêmes hérésies, c'est pourquoi vous les reconnaitrez facilement (à leurs fruits), à partir du moment où vous demeurez soumis et obéissants à l'Esprit et à l'autorité exclusive de Dieu. Amen ?

Que la gloire de Dieu soit sur nous et qu'il nous maintienne en vie et dans le bon combat jusqu'à la fin, c'est-à-dire jusqu'au jour – imminent et glorieux – de l'enlèvement prochain de son Eglise bien aimée, auquel nous participerons si nous sommes restés fidèles et engagés pour notre Roi bien aimé.

Mat 24:9 On vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir ; vous serez haïs à cause de mon nom. 10 Plusieurs succomberont, et se trahiront. 11 Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. 13 Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.

 

1 parole pour mon peuple – www.1parolepourmonpeuple.net  – Des messages de Dieu pour son peuple – Abonnez-vous à la newsletter sur le site

ATTRIBUTIONS - DROITS D'AUTEURS - CREDITS PHOTO

Images

zagart701 / pt.123rf

Ruud Morijn / pt.123rf

Evgeni Dinev / freedigitalphotos.net

Date de dernière mise à jour : 18 Jan 2016